Tchad: une partie de l’opposition accusée de jouer le jeu du pouvoir – Rfi

Au Tchad, la mise en place de la Commission électorale nationale indépendante (Céni) provoque des remous. Une partie de la classe politique accuse la principale coalition de l’opposition, la Coordination des partis politiques pour la défense de la Constitution (CPDC), de s’entendre avec le pouvoir à ses dépens. C’est le président du Cadre national de

Chemin de fer Cameroun – Tchad : un tracé et des questions ! – Agoravox

Si la perspective d’un chemin de fer entre le Cameroun et le Tchad est à saluer, elle soulève cependant des interrogations sur son coût et son tracé. Les travaux du chemin de fer entre le Cameroun et le Tchad seront bientôt lancés, rapporte la presse. Ce projet, qui remonte à l’ère Tombalbaye et a bercé

Centrafrique: craintes d’une propagation de la crise au Tchad – Rfi

Des accrochages ont eu lieu lundi à Bouca, à 300 km au nord de Bangui, entre soldats de la Misca et ex-rebelles de la Seleka, provoquant un mouvement de fuite des populations. Dans le nord-est du pays, les populations du sud du Tchad craignent une propagation de la crise et se plaignent de la montée

Deby en catimini dans l’est du pays.

A la suite de l’accrochage entre une colonne de l’opposition armée et les forces de N’Djamena, Deby a fait un déplacement en catimini à Gozbeida où pendant une semaine il a interrogé personnellement les prisonniers faits lors de cette accrochage. Les media publics et privés ont fait un block out complet sur ce déplacement.

Réaction cinglante du Cheikh Mahamat Djarma Aboulanwar par rapport de l’interview du Député tchadien Saleh Kebzabo

Cheikh Mahamat Djarma Aboulanwar est un vétéran de la vie politique tchadienne : 3ème Maire de la ville de Fort Lamy, c’est à lui qu’on doit le nom de « N’Djamena » qui remplaça définitivement celui de « Fort Lamy. » Membre de l’opposition armée, vivant en exile, voici sa réaction par rapport àl’interviewdu député Saleh Kebzabo lors de son

Tribune Libération : Idriss Déby, l’ami gênant de Paris

Tribune parue dans « Libération » le 25 mars 2013 cossignée par François de Rugy et Noël Mamère.  Il y a un an, les rebelles de la Séléka délogeaient François Bozizé de la présidence centrafricaine à la faveur d’un coup d’Etat. Cette manœuvre, amorcée trois mois plus tôt dans la région de la Vakaga, frontalière du Tchad,

RCA: Déby, sa colère et ses calculs – L’Express

Vincent Hugeux C’est du Déby pur jus. Exaspéré par les griefs visant ses troupes, le président Idriss Déby Itno -IDI- a donc annoncé hier jeudi à Bruxelles, en marge d’un sommet euro-africain, le retrait du contingent tchadien de la Misca, la force continentale déployée en Centrafrique. Contingent fort de 850 hommes -sur 6000- et en

Le Tchad annonce avoir retiré toutes ses troupes de Centrafrique – Afp

Le Tchad a annoncé mercredi avoir achevé le retrait de Centrafrique de l’ensemble de son contingent au sein de la force africaine (Misca), lors d’une cérémonie à Sarh (sud) présidée par le Premier ministre Pahimi Deubet Kalzeubé, a constaté un correspondant de l’AFP. « Le dernier soldat a traversé la frontière le 13 avril à 20

Alain Beauvilain annonce le décès de Pierre Vincent

Pierre Vincent, géologue, a parcouru le Tibesti et l’Ennedi au cours de très longues missions, souvent méharistes, au cours de la décennie 50 et au début des années 60. Il a laissé une carte géologique du Tibesti, hélas jamais publiée, et une thèse intitulée ‘Les volcans tertiaires et quaternaires du Tibesti occidental et central (Sahara

Tchad : Les retournés de la Centrafrique manquent d’abris décents – Xinhua

Au moins 50.000 migrants tchadiens, réfugiés et ressortissants de pays tiers, ayant fui les violences en Centrafrique pour se retrouver au sud du Tchad, vivent dans des abris de fortune. A l’approche des pluies, le gouvernement tchadien et ses partenaires humanitaires s’efforcent de leur trouver des abris décents. « Nous sommes à l’approche de la saison

Page 1 sur 18812345102030Dernière page »