Niger: Boko Haram inflige de lourdes pertes à l’armée sur le lac Tchad – Rfi

Au Niger, une attaque du groupe islamiste Boko Haram samedi 25 avril aurait coûté la vie à une cinquantaine de soldats nigériens basée sur l’île de Karamga, sur le lac Tchad. Le ministère nigériens de la Défense ne confirme pas ce bilan et indique dans un communiqué « des opérations en cours » pour chasser Boko Haram

SENEGAL: Envoi de 2000 soldats : Le Cemga en Arabie Saoudite pour l’engagement de l’armée dans « l’opération tempête décisive »

SENEGAL: Envoi de 2000 soldats : Le Cemga en Arabie Saoudite pour l’engagement de l’armée dans « l’opération tempête décisive »

Envoi de 2000 soldats : Le Cemga en Arabie Saoudite pour l’engagement de l’armée dans « l’opération tempête décisive » Jeudi dernier, le journal “Le Témoin” annonçait que le Sénégal envisage d’envoyer environ 2000 soldats sénégalais en Arabie Saoudite dans le cadre de “l’opération tempête décisive” en cours au Yémen. Le chef de l’Etat, Macky Sall, interrogé

Le pouvoir, rien que le pouvoir, tout pour le pouvoir

Au moment où l’Afrique s’apprête à organiser plusieurs élections présidentielles entre 2015 et 2017, étrennée par la présidentielle nigérienne, il convient de s’interroger sur une question : Pourquoi s’accrochent-ils-tous au pouvoir ? « Le pouvoir, rien que le pouvoir, tout pour le pouvoir !  » Telle est la formule, pour peu qu’elle en soit une, phare des dictateurs. Affaiblis, boitant

Tchad: face à la menace Boko Haram, les frontières sous haute surveillance – TV5

Hommes, femmes, véhicules: une fouille minutieuse attend tous les candidats à la traversée du pont Ngueli, par où transite l’essentiel des marchandises importées au Tchad et qui relie la capitale N’Djamena à l’extrême-nord du Cameroun, où sévit le groupe islamiste Boko Haram. « Nous cherchons des armes », explique un policier tchadien du poste frontière. Omniprésents, douaniers

Tchad : surenchère militariste, fragmentation sociale et myopie française – Le Monde

Il y a 115 ans, jour pour jour, le 22 avril 1900, le bassin du lac Tchad était déjà le lieu d’affrontements militaires multinationaux. Ce fut la bataille de Kousséri, ouvrant la voie à la colonisation du Tchad par la France. La configuration des protagonistes rappelle étrangement la situation actuelle. L’adversaire principal était le conquérant d’origine

Deby reporte son déplacement à Amdjeress : « Gabadjoulè Kaagayi !! (Les Gaëdas sont arrivés !)

C’était l’alerte que se donnaient les bilias pour fuir les envahisseurs toubous aux temps des attaques pré coloniales ; le signal était « Tchikka (Toubous) kaagayi «  DEBY reporte donc son séjour à AMDJARESS à cause d’un fait anodin, voire banal : l’intronisation d’un Chef de Canton Gaëda à Amdjeress! Et par voie de conséquence l’invasion éventuelle

La secte islamiste perd du terrain: Offensive contre Boko Haram – Paris Match

Les armes du Tchad et du Niger se sont unies pour endiguer la menace islamiste. Mètre par mètre, ces hommes reprennent des territoires. Une première depuis 2009. Sur l’unique piste de l’aéroport de Diffa, le pilote de l’armée nigérienne teste la turbine de son M17 à côté de deux autres hélicoptères MI-24 tchadiens, armés de

Le Tchad évoque ses pertes militaires face à Boko Haram – Rfi

L’armée tchadienne fait le bilan de son engagement dans la lutte contre les islamistes de Boko Haram. Hier, le chef d’état-major a donné un point de presse au cours duquel Ndjamena déclare avoir perdu 71 hommes en trois mois d’engagements, mais dit entendre poursuivre les islamistes jusqu’au bout. Près de cent jours après le début

Haro ! Malaise profond à la Faculté des Sciences Humaines et Sociales (FSHS) de l’Université de N’Djamena.

Depuis bientôt deux mois, il règne un climat malsain entre des responsables de la FSHS de l’Université de N’Djaména. Si la fermeture de la faculté, relative aux manifestations, a mis en veilleuse le problème, des concertations entre les acteurs se sont poursuivies au quartier malgré la trêve. Le pire est à craindre dans les jours

Tchad: l’armée paie un lourd tribut à la guerre contre Boko Haram – Le Parisien

L’armée tchadienne paie un lourd tribut dans la guerre implacable qu’elle mène depuis début février contre les islamistes nigérians de Boko Haram, avec 71 soldats tués et 416 blessés, soit environ 10% des effectifs engagés mis hors de combat. Depuis le déclenchement le 3 février d’une offensive terrestre au Nigeria depuis le Cameroun, puis depuis

Page 1 sur 21212345102030Dernière page »