Tchad: l’opposition vent debout après le raid français contre l’UFR – Rfi

La frappe aérienne conjointe entre l’armée française et l’armée tchadienne le 3 février contre une colonne de rebelles, présentée par les autorités comme venant de Libye, suscite toujours des réactions à Ndjamena, la capitale. Des mirages français ont procédé ce dimanche 3 février à des frappes dans le nord-est du pays contre une colonne d’une

Des raids aériens français dénoncés au Tchad – dw

Au Tchad, l’opposition et la société civile critiquent l’appui de la France au régime du président Déby face aux rebelles tchadiens. Une patrouille de Mirages 2000 de l’armée française a procédé dimanche à des frappes dans le nord du pays, en appui de l’armée tchadienne, pour arrêter une colonne de 40 véhicules d’un groupe armé

Raid français contre l’UFR au Tchad: deux versions s’affrontent – Rfi

L’intervention des Mirages 2000 français dans le nord-est du Tchad, dimanche, contre une colonne de la rébellion tchadienne, précisément de l’Union des forces de la résistance, marque un tournant inédit depuis dix ans. Selon Paris, l’intervention française a permis «d’entraver la progression de cette colonne hostile», et «de disperser la colonne» composée de 40 pick-up

La France bombarde une force de l’opposition au Tchad – Lacroix

Une patrouille de Mirage 2000 a arrêté une offensive armée dans le nord du pays. La France engage son armée pour soutenir le président Deby contre ses opposants. La France, une nouvelle fois, a stoppé une offensive armée au Tchad, dimanche 3 février. Selon Paris, c’est à la demande du président tchadien Idriss Deby que

Tchad: raid français contre des rebelles de l’UFR – Rfi

Tchad: raid français contre des rebelles de l’UFR – Rfi

La tension est montée d’un cran ces dernières heures au Tchad avec des frappes de l’aviation françaises dans l’est du pays. Des mirages ont tenté de disperser des pick-up appartenant à un groupe armé en provenance de Libye, a annoncé ce lundi Paris. La colonne visée était celle de l’Union des forces de la résistance

Au Tchad, les avions français frappent les rebelles – Le Figaro

Des Mirage 2000 français ont bombardé, dimanche dans le nord du Tchad, une colonne de pick-up d’un groupe armée rebelle descendant vers le sud en provenance de Libye. C’est un scénario connu qui s’est déroulé dimanche dans le nord du Tchad, terrain familier des rezzous qui suscitent en retour des coups de semonce de la

L’aviation française frappe un groupe armé au Tchad – Reuters

L’armée française est intervenue dimanche en appui des forces tchadiennes, dans le nord du Tchad, pour bombarder un groupe armé en provenance de Libye, annonce lundi l’état-major français. Les militaires de Barkhane sont intervenus à la demande des autorités de N’Djamena et ont permis d »entraver progression hostile » de 40 pick-ups et de « disperser la

Tchad : l’aviation française frappe une colonne armée – Leparisien

Deux patrouilles successives de Mirage 2000 ont décollé de la capitale N’Djamena pour enrayer l’avancée de 40 pickups armés venus de Libye. L’Etat-major des Armées annonce ce lundi que l’aviation française de la force Barkhane est intervenue dimanche au Tchad face à l’intrusion d’un groupe armé venu de Libye. Une patrouille de Mirage 2000 de

Communiqué de presse n°1 : Appel à l’arrêt immédiat des opérations de l’armée française au Tchad

A travers ce communiqué de presse, nous, fils et filles du Tchad, réunis au sein du mouvement « IYALAT GAMO », souhaiterons appeler l’attention de l’opinion publique nationale et internationale que depuis le lundi 4 février 2019 aux environs de 5heure du matin, des violents affrontements militaires opposent l’armée d’Idriss Deby aux troupes de l’Union

La Famille d’Abbas Koty retrace son parcours héroïque et réclame son corps

La Famille d’Abbas Koty retrace son parcours héroïque et réclame son corps

Monsieur, Abbas Koty Yacoub est né en 1952 dans le canton Dourène, sous/préfecture d’Iriba. Il avait fait ses études primaires à l’école d’Iriba avant de continuer son secondaire au lycée Franco-Arabe d’Abéché et enfin au Lycée de Faya-Largeau puis au Lycée Félix Éboué de N’djamena. Intéressé très tôt par le métier des armes, le jeune