Tchad: violentes manifestations à la veille de l’investiture d’Idriss Déby – Rfi

A Ndjamena, alors les chefs d’Etats arrivent un à un pour assister à l’investiture demain du président Idriss Déby, l’opposition compte faire entendre sa voix. Réunies au sein de la nouvelle coalition Fonac, ceux qui contestent encore le scrutin du 5 avril dernier ont organisé une série de rassemblements ce week-end. Tous interdits par les

Tchad: un manifestant tué à N’Djamena avant l’investiture de Deby – Afp

Un jeune Tchadien a été tué par balle dimanche après-midi alors qu’il manifestait à N’Djamena à l’appel de l’opposition contre le régime du président Idriss Deby Itno, qui doit être investi lundi pour un cinquième mandat, a-t-on appris de source policière. Selon un officier de police sous couvert d’anonymat, un jeune homme qui avait déchiré

Tchad : manifestation d’opposants dispersée – BBC

A N’Djamena, le meeting du Front de l’Opposition Nouvelle pour l’Alternance et le Changement(FONAC) a été dispersé par la police anti-émeutes. Bilan : un blessé. Le secteur du domicile de l’opposant Saleh Kebzabo a été quadrillé par la police. L’opposition avait décidé de maintenir le rassemblement de samedi avant la marche pacifique prévue dimanche 7

Les partis de l’opposition démocratique ont convenu de créer un regroupement dénommé Front de l’Opposition Nouvelle pour l’Alternance et le Changement

Les partis de l’opposition démocratique ont convenu de créer un regroupement dénommé Front de l’Opposition Nouvelle pour l’Alternance et le Changement

Communiqué de presse n° 001/2016 Réunis en Assemblée générale, ce jour 26 juillet 2016, à la bibliothèque nationale de N’Djaména, 31 partis de l’opposition démocratique ont convenu de créer un regroupement dénommé Front de l’Opposition Nouvelle pour l’Alternance et le Changement, en abrégé FONAC. Le Front (FONAC), opposition politique nouvelle, regroupe tous les partis politiques

Israël et le Tchad renouent le contact après plus de 40 ans – Afp

Un haut diplomate israélien a récemment rencontré le président tchadien, première rencontre de haut niveau entre les deux pays depuis plus de quarante ans, a annoncé vendredi un porte-parole israélien. Le directeur général du ministère israélien des Affaires étrangères, Dore Gold, a rencontré le président tchadien Idriss Deby Itno le 14 juillet, dans le nord

Human Rights Watch appelle la France à « examiner son soutien à l’ex-dictateur Hissène Habré » – Le Monde

Des femmes brandissant un portrait de l’ex-président tchadien Hissène Habré, le 20 août 1983, à N’Djamena. Le 30 mai à Dakar, au terme d’un procès historique, Hissène Habré, président du Tchad de 1982 à 1990, a été condamné à la prison à perpétuité pour « crimes contre l’humanité, torture, crimes de guerre et viols »

Les États-Unis et la France ont soutenu l’ex-dictateur tchadien Hissène Habré – HRW

Récemment condamné, Hissène Habré bénéficiait d’un soutien alors que des abus systématiques ont été commis sous son régime Hissène Habré, l’ancien dictateur du Tchad qui a été condamné pour crimes contre l’Humanité par un tribunal spécial à Dakar le 30 mai 2016, a été soutenu par les États-Unis et la France tout au long de

Déclaration du parti d’opposition ACTUS/PRPE

Tchad : Libération de l’opposant politique Assileck Halata Mahamat, contribuerait à renforcer le Front de bataille contre le dictateur Général président Sultan Déby. Nous avons exprimé notre solidarité et pris régulièrement les nouvelles du Camarade Assileck Halta Mahamat durant sa détention. Son frère et Camarade Abakar Assileck nous constamment rassurés de sa solidité morale face à

Hissène Habré : dernier tour de piste d’un vieil autocrate

L’ex-dictateur tchadien Hissène Habré, le 30 mai 2016 à Dakar, à l’annonce de sa condamnation à à la réclusion à perpétuité par le tribunal des Chambres africaines extraordinaires. Après six mois de procès, le verdict qui est tombé lundi 30 mai à Dakar est implacable : Hissène Habré est reconnu coupable de « crimes contre

L’ex-président tchadien Hissène Habré condamné à perpétuité, 25 ans après sa chute – Afp

Un quart de siècle après sa chute, l’ex-président tchadien Hissène Habré a été condamné lundi à la prison à vie pour crimes contre l’humanité et crimes de guerre par un tribunal spécial africain à Dakar, au terme d’un procès inédit censé servir de leçon aux dirigeants africains. La lecture du verdict par le président du