Interview de Monsieur Timan Erdimi recueillie par la Voix d’Amérique le 3 avril 2006: Transcrite pas nos soins

La première question n’est pas audible (ndlr).

Madame l’objet de ce cadre c’est de réunir toutes les forces vives du pays pour combattre monsieur Deby

Et Comment vous allez-vous y prendre?

Ce sont des organisations politico-militaires. Donc on va se battre sur le terrain. C’est la lutte armée.

Page 3 sur 3123