Les Brèves de N’djaména : Commandement à la DGSSIE : cafouillage autour d’un décret

Mahamat Idriss Deby, dit Mahamat Kaka, était dans le collimateur de la 1ère Dame depuis belle lurette ;c’est un secret de polichinelles. Pour la 1ère Dame et son entourage, ce garçon constitue le seul verrou qui reste à faire sauter pour la mainmise totale des rouages de l’Etat. Ces derniers temps, on a suivi une campagne, certainement

Deby: Blanc comme son boubou ? Pas tant que cela !

Deby: Blanc comme son boubou ? Pas tant que cela !

Quand Mr Deby répond à une accusation, il devrait remuer sept fois sa langue et surtout regarder autour de lui avant de parler. A l’instar de l’imbroglio de l’Arche de Zoe, où RFI l’a confondu avec le décret qu’il niait avoir signé, voilà qu’un de ses ex associés de la mafia de l’argent illicite lui

Tchad-Glencore : accord des dupes (suite et sans fin)

  Pourquoi Deby avait-il décidé de faire annuler unilatéralement l’accord entre le Tchad et Glencore ?             Selon l’accord entre le Tchad et Glencore (Accord dont Tchadactuel a une copie), Glencore a contracté pour le compte du Tchad, auprès des institutions financières, la coquette somme d’un milliard cinq cent millions de $ (1.500.000.000) pour racheter les

Les Brèves de Ndjamena – Pétrole de SIDIGUI, la nième arnaque !

  Les nouveaux investisseurs du projet SIDIGUi doivent faire très attention et bien se renseigner sur l’histoire de ce projet ; car la route de Sidigui est jalonnée du sang ! Sidigui est une propriété privée de Deby, pour ne pas dire un appât entre ses mains, avec lequel il attire l’investisseur, le dépouille, le spolie et

Les Brèves d’Amdjeress – Amdjeress, le dernier rempart de Mr DEBY.

  Le Général Idriss DEBY ITNO vit actuellement à Amdjeress Pour tout croyant, il est bien entendu que le destin frappe quand on ne l’attendait guère ; mais pour les tchadiens et surtout pour le Premier d’entre eux, le destin-Trump était inattendu ; et il a frappé fort au moment où on se croyait intouchables

Le Tchad a (presque) dénoncé l’accord avec Glencore

  Dire que le Tchad de Deby est un Etat voyou, c’est un euphémisme ! Oui, voyou non seulement dans ses relations avec les mouvements terroristes et mais aussi avec les accords internationaux. Les tchadiens avaient lutté acharnement avec l’appui d’une partie importante de la communauté internationale, mais aussi contre l’avis général de la société civile

UFR: Communiqué de presse

L’Union de Forces de la Résistance (UFR) dénonce et condamne l´arrestation arbitraire de nos camarades par les autorités nigériennes. Il s´agit de :  Mahamat Hassan Boulmaye, Ahmat Yacoub Adam et Abdramane Issa Youssouf. Ces cadres de la résistance étaient de passage dans ce pays où ils n’exercent aucune activité politique ou autre pouvant les mettre

Les Brèves de N’djaména: Idriss Deby, la déchéance. (Voyage au Borkou-suite)

Lors de son passage raté dans le Borkou, le Général Deby a été très touché par le rejet de sa visite par la population. Ne pouvant plus supporter cet affront, pour se consoler, il a multiplié des rencontres en attendant le résultat des émissaires. Chasser le naturel, il revient au galop, contrairement aux discours de

Les Brèves de N’djaména: Le BET boude Deby

Le Général Deby a effectué une visite à Faya du mardi 3 octobre au samedi 07 octobre 2017. Cette visite a été programmée de longue date. Pour ce faire, une forte mission conduite par son cousin (l’opinion n’djaménoise le prend à tort pour son oncle), le Général Mahamat Saleh Brahim, le plus goranophile de ses

L’affaire des avions (suite sans fin !)

    Le Tchad vit ces dernières semaines une situation convulsive indescriptible due certainement aux événements survenus concomitamment au même moment : Le décret du Pdt américain interdisant aux citoyens tchadiens de visas touristiques et d’affaires ; L’affaire des avions révélée par notre confrère « Lettres du Continent en date du 13/09/17. Les deux affaires sont-ils

Page 1 sur 28212345102030Dernière page »