Deby et le JEM

Selon des informations en provenance des milieux de l’opposition politico-militaire soudanaise, le régime soudanais est arrivé à ses fins en reportant sine die la conférence de paix qui devrait se tenir à Addis Abeba sous l’égide de l’Union africaine. Cette réunion qui était reportée à plusieurs reprises par Deby, devait être, en principe coprésidée par

Les Brèves de N’Djamena: Pétrole du Tchad, du rififi à Kribi

On se rappelle qu’il existe deux sociétés qui gèrent le pipe et le brut du Tchad : l’une au Tchad (Totco) et l’autre au Cameroun (Cotco) ; cette dernière est la plus importante et la plus active. Elle est dirigée par un employé d’Exxon, secondé par un tchadien. Le premier Directeur adjoint, Boukar Mustapha, un

Les Brèves de N’Djamena – Séjour sans saveur du Sultan à Amdjeress.

Depuis quelques temps, le séjour du sultan dans son fief de « 3 ânes » se passe de plus en plus dans une morosité ambiante ; mais cette fois-ci les évènements qui se sont passés au nord et au nord-est du pays et la déportation de l’ancien sultan de Dar zaghawa à Koro Toro ont complètement embaumé d’une

Boko Haram et Deby : libération des jeunes filles, un bluff ou une plaisanterie de très mauvais gout.

Le président français était en train d’animer une conférence de presse relative à la réunion de l’OCDE, quand il reçoit en directe un mot de son collègue tchadien lui annonçant l’imminence d’une libération des écolières kidnappées par Boko Haram, à la suite des négociations menées sous son initiative personnelle entre Boko Haram et le Nigeria.

Tchad, un Etat en faillite.

C’est un euphémisme mal placé de dire que le Tchad est mal gouverné; en effet le pays est très mal gouverné. Mr Deby a non seulement bradé les ressources pétrolières (10%) réservées pour les générations futures mais est en train d’assombrir l’avenir de ces mêmes générations en mettant le pays dans une situation financière exécrable.

Le MLS (Soudan) de Minni Arkou Minnawi dans le collimateur de Deby.

Dans le cadre de la mise en place d’une stratégie de liquidation de JEM, il a été question de rassembler sous la tutelle de MLS de Mr Minni tous les petits groupuscules se réclamant de MLS et qui opèrent indépendamment dans le Darfour et ensuite les pousser à des négociations séparées avec le régime de

Enfin, Les tchadiens ont osé !

Oui, les tchadiens ont exprimé leur ras-le bol et osé dire à haute voix ce que le régime ne veut surtout pas entendre parler. Deby a deux hantises : 1) qu’on dise qu’il y a une rébellion armée contre le régime quelque part dans le monde, 2) que le climat social est instable, malsain et susceptible

La nouvelle trouvaille de Mr DEBY : Le concept culturel.

Les téléspectateurs de Télé Tchad ont certainement retenu la nouvelle rhétorique que le Sultan se démenait à l’employer en boucle comme un mauvais casting d’une mauvaise séquence d’un mauvais film lors de l’audience qu’il a accordée au Comité Islamique après la grande prière d’Aid Aladha : La culture de nos ancêtres ! En effet au

Il faut fermer l’ENAM

Le journal « Aba garde », repris par la blogosphère de l’opposition croque depuis bientôt un mois le scandale des admissibilités à l’ENAM. L’étonnant n’est pas que l’ENAM soit un établissement pas comme les autres, l’étonnant c’est qu’on semble découvrir cet état des choses seulement maintenant. Or l’ENAM a cessé depuis l’arrivée du MPS d’être un établissement

Que cache la visite du Vice-Président soudanais à N’djamena ?

Le Général Bakri Hassan SALEH a effectué son premier déplacement au Tchad sans se faire annoncer le 8 septembre 2014 alors qu’il y avait déjà sur place une délégation ministérielle conduite par le Dr Amine Hassan Omar, Ministre délégué à la Présidence chargé du dossier de Darfour, porteuse d’un message d’un message du Président soudanais

Page 1 sur 26212345102030Dernière page »