Comment le Gl Ahmed Kogri dirige la police politique de Deby

Officier de gendarmerie, Ahmed Kogri, né « Serge » de confession agnostique, est né à Faya dans le BET, d’un père légionnaire et d’une mère tchadienne.  Devenu plus tard « Ahmed “, il fit sa carrière dans l’ANT. Il fut affecté à l’Ambassade du Tchad à Paris, attaché militaire mais en même temps honorable correspondant de la DGCSE

L’enfer quotidien vécu par les éléments de l’UFR et du CCMRS dans les geôles de l’ans à N’Djamena

C’est dans une villa banalisée, située à 50m du rond point travaux, une prison sous commandée par un certain Abakar Hemchi qui y sévit bastonnades , électrocutions , diète noire et bien d’autres méthodes qui font l’objet de crimes de guerre; des méthodes que ce commandeur y prend plaisir afin de torturer ses prisonniers. Cet

Deby sur tous les fronts

 Deby sur tous les frontsDeby est sur tous les fronts de guerre sauf sur celui de Coronavirus où il semble tourner en rond. Après avoir donné son aval pour l’envoi d’un contingent tchadiens à la frontière de 3 pays du G-5, voici que le même Deby est demandé par une autre coalition d’apporter son précieux

L’énigme du missile tiré de l’aéroport

Après une douzaine de jours passés, nous sommes obligés d’y revenir car cet événement qui est d’un gravissime béant n’a pas encore trouvé une élucidation correcte et est en voie de banalisation comme beaucoup d’autres aussi importants au niveau de l’Etat sous le régime d’enfantillage de Deby. Les faits, tels que rapportés par les sources

À propos des attaques du Lac.

Il y avait dans cette garnison un escadron blindé avec des éléments de protection de la DGSSIE et des compagnies de GNNT. L’attaque s’est produite vers 5h du matin. Le groupe électrogène a été arrêté 10 à 15mn avant les premiers tirs. C’est la DGSSIE qui a d’abord été attaquée et réduite. Puis, dans la

Les fanfaronnades cyniques de Deby dans le Lac-Tchad.

Ces jours-ci, le Tchad est en deuil, un deuil voulu, planifié et entretenu par le despote tchadien. Les parents n’ont d’autres consolations que leurs hoquets suivis des murmures en sourdine. La désolation, le désespoir et bref le deuil généralisé servent de couchage de toutes les familles. Pendant ce temps, Deby fait de la récupération dans

L’hécatombe du Lac

Plus de 100 morts! Jamais, dans l’histoire récente du Tchad, au cours d’un seul combat, il n’y a eu autant des morts; même au Zaïre où il y avait eu plus de 400 morts, des morts dont le régime continue à nier. Certes les pertes humaines ont toujours eu lieu à toutes les batailles mais

L’ancien Cemga de l’UFR, Ayoub, en Libye

Le Général Ayoub Abdelkerim qui a été nommé en 2018 Cemga de l’Ufr, avait en effet fuit vers le Niger sans crier gard accompagné de quelques éléments de l’Ufdd au lendemain des frappes françaises contre la colonne de l’UFR en Février 2019. Selon nos sources, le Général Ayoub s’était d’abord caché chez des amis de

Boko Haram tend une nouvelle embuscade

  Selon des témoignages venus des milieux humanitaires, un détachement de l’armée tchadienne, en patrouille à bord de 3 pirogues motorisées, serait tombé, hier après-midi, dans une embuscade tendue apparemment par des éléments de Boko Haram. Une pirogue a chaviré avec l’ensemble de ses occupants, la deuxième embarcation aurait enregistré de nombreux morts et blessés.

Pourquoi Deby était-il revenu à N’djaména en catastrophe contre l’avis de ses médecins ?

Deby a subi une opération à Paris, opération dont la nature exacte n’a pas été révélée jusqu’à présent. Opération sensée d’avoir lieu en toute discrétion a été révélée par un des gardes de corps, disparu depuis à Paris. La disparition de ce garde reste une énigme qui risque d’avoir des répercussions fâcheuses. Selon certains, il