Les Brèves de Miski – Les mensonges des envoyés de Deby.

  Le ministre de la défense et le CEMGA avaient effectué une tournée vers le Tibesti, tournée à la suite de laquelle, ils ont fait des déclarations mensongères et fantaisistes. Les deux hauts responsables de la république ont déclaré à pleine bouche que l’armée nationale a nettoyé entièrement de ses occupants et que la zone

Les Brèves de Miski – nouvelle stratégie : encercler et affamer

  Après sa débâcle honteuse, dans son avidité illimitée de vouloir s’accaparer de l’OR de la région, Deby change de stratégie : désormais, il est question d’encercler la montagne et empêcher ainsi toute sortie ou entrée des renforts et surtout des produits alimentaires. Au départ, le Sultan d’Amdjeress a voulu relever le défi pour faire sortir

Les Brèves de Miski – Deby se prépare à contre-attaquer

  Rancunier et revanchard, Deby, « le grand guerrier dont le nom est chanté par tous les griots du monde, »ne pourrait accepter d’être humilié par « des esclavagistes perchés sur les montagnes comme des singes » ; en effet la milice de Deby a subi la plus humiliante défaite à Miski, face à la population civile organisée en groupe

Les Brèves de Miski – L’armée de Deby dans le pétrin au Tibesti

  Sous le regard et silence complices de la communauté nationale et internationale, Deby s’acharne sur les « insolents et têtus »Toubous qui refusent d’évacuer leurs maisons pour qu’il exploite à son seul et personnel profit l’OR que la région regorge. Les sociétés d’orpaillage, au moins deux, sont tapies à Amdjeress, loin des yeux et des oreilles

Les Brèves de Miski – Deby donne l’ordre de nettoyer Miski

  « A mon retour, je ne veux plus entendre parler de Miski »,c’est en ces termes que Deby s’est adressé au commandant des opérations de Faya, qui s’est déjà mis en route pour Miski. Deby qui est en partance pour participer aux festivités du centenaire du débarquement en Normandie de la 1ère mondiale, a

Fonction : faire rire le Chef

  Un proche du ministre de l’intérieur tchadien, interpela celui-ci en ces termes : « pourquoi tu dis des bêtises et des sottises avec conviction et insistance, à la télé et radio publiques ? La réponse est typique et digne du vuvuzula national : « écoute, la seule personne à qui mes paroles sont adressées est SEM Idriss Deby ; quand il entend

Le Gal 4* Mahamat Saleh Brahim dépouille les orpailleurs.

  Avant l’invasion de la localité de Miski par la milice de Deby, les orpailleurs, avertis par diverses sources, ont massivement quitté la région en direction du sud. Le Gal Mahamat Saleh Brahim, entouré de sa milice privée, la GNNT a été informé du mouvement des orpailleurs, organisa un guet-apens tel un coupeur des routes

Les Brèves de Miski – Cafouillage et Nettoyage

  Le Gal 4*, Mahamat Idriss Deby, alias Mahamat Kaka, chef de l’expédition militaire dans le Tibesti, n’a jamais été blessé aux combats ; il a été malmené et maltraité par ses militaires qui lui demandaient de prendre la tête de l’assaut contre les civiles retranchés dans les grottes ; son père de président l’a donc exfiltré

Échec des tentatives de division de la communauté Toubou

  Deby et son entourage ont les yeux rivés sur l’OR de Miski, sinon rien ne pourrait absolument justifier le massacre de la population civile désarmée, par son propre gouvernement. L’OR, Deby le veut en dehors de tout cadre légal et règlementaire, à l’instar de la gestion des revenus pétroliers. Face à la résistance héroïque

Les Brèves de Miski – Des émissaires récusés

  Mahamat Kaka a été donc évacué sur Ndjamena, parce qu’une balle perdue l’a égratigné á l’épaule par le dos ! Il a été remplacé par un autre neveu (décidément chez Deby, tout tourne autour de la famille), un certain gal Tidjani Miss. Deby a constitué une équipe de 2 personne, composée d’un certain Adam Sougui