Le retour de SAS au Nigeria

Le Senator Ali Shérif (SAS), réfugié depuis un bon à N’Djamena sous la haute la protection de Deby, aurait regagné son pays, le Nigeria. Des rumeurs vont bon train sur ce retour inattendu. L’ancien gouverneur de l’État de Borno, était bien introduit au palais rose ; il s’est solidement installé à N’Djamena où il a construit

Les Brèves de N’djaména : Trésor public ou trésor publicITté !

Ca ressemble à une plaisanterie ou une anecdote, mais il n’en est pas. Pour piller l’Etat toutes les astuces sont bonnes, toutes les manigances les plus sophistiquées sont pratiquées. Le pays est devenu un cadavre à la merci des vautours de la famille et de quelques bouffons. « Il n’y a pas d’argent dans le pays »

Deby et ses grossiers mensonges

Un ami, après avoir lu et relu un livre de Mr Ngarondé Djarma, traçant les évènements du Tchad, a eu cette réaction : «  comment peut-on mentir, déformer et pervertir les évènements et les faits, alors que les acteurs, les auteurs et les exécuteurs de tout ce que raconte Mr Ngarondé, sont encore vivants et présents

Comment les institutions de Bretton Wood font crouler les pays du Sud sous la dette et les appauvrissent

« La Société financière internationale (SFI/ IFC), filiale de la Banque mondiale dédiée au secteur privé, a annoncé, le 17 juin, avoir signé un accord de coopération avec le ministère du Plan et de la Coopération internationale visant à poser les bases d’un système de crédit-bail destiné à faciliter l’accès des petites et moyennes entreprises (PME)

Les Brèves de N’Djamena : Chevron/Glencor une affaire abracadabrante (suite).

C’est une arnaque sans commune mesure opérée par les vautours, spécialistes des spéculations de ces genres. Un préjudice financier et moral au détriment du Tchad et dont Deby porte la responsabilité personnelle car son Secrétariat général, le ministère du pétrole et la SHT se sont jetés sur l’os à croquer avec le « go ahead » direct

Les Brèves de N’djaména – Affaire Habré : Deby s’en mêle et s’embrouille.

On se demande quelle mouche a piqué Deby pour qu’il se mêle d’une affaire qu’il a soigneusement et consciemment évitée depuis les premiers jours de sa prise de pouvoir. Pourquoi rester les yeux fermés, les oreilles bouchées et la bouche cousue pendant 23 ans et puis tout d’un coup se lancer comme une fusée dont

Les Brèves de N’Djamena – Le Pétrole du Tchad, le bradage

Les Brèves de N’Djamena – Le Pétrole du Tchad, le bradage

On a appris que Chevron a cédé ses parts au Tchad, puis, non, le Tchad aurait acheté les parts de Chevron à un milliard trois cents millions de dollars et enfin on apprend que c’est la société Glencor qui a fait un prêt du même montant au Tchad. Les choses sont moins limpides. Chevron a

Du rififi à l’Ambassade du Tchad à KHARTOUM : l’homme d’affaires soudanais Hassan Abdallah Borgou et l’Ambassadeur du Tchad à Khartoum, sabre au clair !

La compagnie Toumaï Air ayant arrêté ses vols entre Khartoum et N’djamena pour faillite, les occasions sont donc propices pour tous les intermédiaires véreux de faire des affaires sur le dos du Tchad et des tchadiens. C’est ainsi que Mr H.A. Borgou (celui là même qui est responsable des investissements chinois au Tchad) a contacté

Les Brèves de N’Djamena – Tchad/Chevron, une affaire abracadabrante.

Les tchadiens ont appris par voie de presse qu’un des membres du consortium détenteur du permis de Doba, Chevron (25%) a cédé ses parts à l’Etat tchadien. Or selon des sources concordantes, il n’y a pas eu de cession mais plutôt une vente en bonne et due forme : le Tchad a déboursé un milliard trois

Les Brèves de N’Djamena : Un comportement indigne

Le comportement enfantin de Deby commence à agacer sérieusement la diplomatie internationale. Dans les rencontres internationales, quand il y a des débats houleux sur un sujet qui touche ou frôle le Tchad, Deby, en manque d’arguments, se fâche comme un enfant mal élevé, claque la porte de manière très ostentatoire et quitte les lieux :

Page 1 sur 25912345102030Dernière page »