Des valises à la base militaire.

Selon des sources concordantes et crédibles, la 1ère Dame dépose un samedi sur deux, à la base militaire française, deux valises remplies des devises. A qui sont destinées ces valises ? Aux militaires français pour que ces derniers veillent à la survie du régime ou à la sécurité personnelle de Deby? Aux hommes politiques français

Les Brèves de N’djamèna : Les Entreprises publiques ferment, les privées quittent

Après kempinsky, c’est Hilton qui ferme. Suivront ensuite les cimenteries et la CST qui sont soit en faillite soit en voie de dépôt de bilan. Ce sont les conséquences logiques d’une politique à navigation à vue, sans aucun plan, ni stratégie de développement, suivie d’une corruption généralisée. Les entreprises publiques sont gérées par des semi-analphabètes,

Un vibrant hommage à la vaillante population du Tibesti!

La population du Tibesti, à travers le comité d’autodéfense, a remporté une victoire éclatante face au despote de N’djaména ; la victoire est éclatante pour le Comité et la défaite est cuisante pour Deby et consorts. Indépendamment de l’issu des négociations en cours, la victoire du Comité est historique ; historique, par sa forme pacifique

Les grandes manœuvres de Paris : Moussa Faki ou Succès Masra ?

Identifiés et gérés, le premier par la françafrique c’est-à-dire par le Foccart des temps présents, M. Le Truand, pardon, Le Drian, à savoir le guide spirituel de de Deby ; le second certainement par les lobbys des finances et des universitaires, Moussa Faki et Succès Masra semblent être les deux fers que les français ont

Du Rififi à la DGSSIE (Suite)

Après recoupement, la situation ressemble un peu à ceci : Un officier zakhawa refuse d’aller en mission au Tibesti et exige le paiement des frais de missions antérieures, ainsi que de ses salaires. S’en sont suivies des altercations. Sur le champ, le mécontent abat son Chef de groupement, un colonel arabe, et son chef d’équipe

Les Brèves de Miski : Les confidences défaitistes du ministre de La Défense de Deby

Le général 4 étoiles, ministre de La Défense est dans le pétrin ; c’est lui-même qui l’affirme devant un petit cercle très restreint composé de ses partisans et parents : « nous sommes cuits, les zaghawa ne veulent plus se battre, pas seulement contre Miski mais selon eux, contre toutes les guerres d’où qu’elles viennent ;

Deby au général Abba Ali Salah : « ou tu gagnes la guerre du Tibesti ou tu disparais de ma vue pour la vie »

Les temps sont durs pour le général 4*, Abba Ali Salah, le ministre de la défense et de la sécurité, beau fils de Deby. Délateur, fourbe, traitre (selon Toubou media), le ministre de la défense accumule des déboires depuis sa nomination au poste de super ministre de la défense et sécurité. D’abord, il y a

Les Brèves de Miski: Toute la république est au BET

Deby a juré de finir avec la rébellion des Toubous contre la mainmise de leur terre pour l’exploitation privée de l’or. Ainsi Deby a mobilisé toute l’armée : les éléments du Lac, du sud du pays, de toutes las garnisons du nord et de l’est sont sur place. Deby en personne dirige les opérations à

Les Brèves de N’djaména – L’humiliation par les cadavres

Comment interpréter ce qui se passe sur les places mortuaires et autres cérémonies ? Le pouvoir fait tout pour humilier ceux qui ne sont pas de son bord. Trois cas vécus permettent de voir le vrai visage du pouvoir tant son comportement à ces moments de douleur est tout simplement et certains proches des morts

Les Brèves de Miski – La politique de la terre brulée dans le Tibesti

Deby veut l’or du Tibesti, pour lui-même, à lui seul, comme le pétrole de Doba, comme l’or du Batha dont il est en train d’exploiter en huis clos ; ainsi, Deby a ordonné son ministre de la défense de nettoyer le Tibesti de ses habitants locaux et des orpailleurs venus des autres régions du pays,