Les zaghawa, la chasse aux sorcières ?

Les évènements du 11 novembre ont porté un coup dur à la sérénité de nos gouvernants. Deby lui-même aurait été sérieusement ébranlé. Conséquence immédiate de ce soulèvement populaire, des mots paix, stabilité, sérénité reviennent en chœur comme dans un orchestre philarmonique. Accompagnant cette symphonie, il n’y a pas un seul griot du MPS qui ne

LE PM: l’indécence

Une intervention à la limite de l’indécence – Après avoir lancé une campagne odieuse contre les manifestants, acheté les consciences, Deby a enfin intervenu par l’intermédiaire de son PM, sur les manifestations des semaines passées : pas un mot de compassion ou de condoléances aux parents des morts, les victimes de la répression, pas un mot

Les évènements du 11 Novembre 2014 dévoilent la trahison de quelques membres du MPS.

Les évènements du 11 novembre 2014 n’ont pas été à la mesure des intentions et des ambitions fantasmagoriques, schizophréniques et lancinantes de quelques opportunistes tapis en Europe ou aux USA et qui se sont enflammés en travers des réseaux sociaux en faisant parler sans pudeur et sans retenue leurs souhaits inavoués que la réalité du

Les Brèves de N’Djamena – Deby plus généreux avec les étrangers qu’avec les siens

Selon des sources sûres, dans la semaine qui a précédée la grogne des fonctionnaires pour arriérés des salaires non payés, grogne réprimée dans le sang, Deby a partagé un milliard sept cent cinquante millions de nos maigres CFA (1.750.000.000) sur les 400 millions des dollars des chinois, aux différents responsables politico-militaires des pays voisins. En effet,

Les Brèves de N’Djamena – Les mauvaises intentions de Deby : les recrutements

Apres l’effet Burkina passé et après que les jérémiades de Deby sur l’abandon du pouvoir fussent avalées par les bouffons et autres jeunes loups aux dents longues, « chassez le naturel, il revient au galop ! » est naturellement revenu dans les habitudes viscérales de Deby, en d’autres termes, plus autocrate affirmé que jamais. Il s’est mis donc

Au nord c’est l’immobilisme tetanisé!

L’immobilisme tétanisé de la partie nord du pays est tout simplement étrange et inquiétante.  La lutte pour la survie, contre le retard des salaires,  le manque du carburant, de l’électricité, de l’eau potable, contre la gabegie et les détournements massifs, cette lutte n’est pas l’affaire uniquement d’une partie de la population; elle concerne toute la

Alerte rouge: catastrophe environnemental et culturel

Alerte rouge: catastrophe environnemental et culturel. Mr Salay Deby est en train de démolir les sites historiques des Saos situés à la sortie est de N’Djamena, pour construire sa société des travaux publics, sans que personne n’ose en parler. Ni les différentes autorités de N’Djamena, ni celles de Chari Baguirmi moins encore le Ministère de

Les Brèves de N’djaména: Les délires de Deby.

Deby a été frappé chaos debout par les événements de Burkina Faso. Mais alors complètement sonné ! Il serait indécent de rapporter ici la réaction de Deby quand un de ses conseillers lui a chuchoté à l’oreille, lui apprenant la chute de son mentor au milieu de sa cour. Après une petite période de passage

La disparition à terme d’un symbole.

Ce jour du vendredi 7 novembre 2014, Mr Deby a envoyé le préfet de Dar Kobé (Iriba) accompagné de tous ses collaborateurs civils et militaires à Tiné pour signifier et notifier à la population que désormais le marché hebdomadaire de bétail à Tiné est définitivement fermé. De ce fait, à partir de ce jour, ledit

Idriss Deby, à la croisée des chemins.

Le 27 octobre 2014, il y a eu des combats violents entre les orpailleurs qui tentaient de regagner leurs anciennes zones aurifères du Tibesti et l’armée tchadienne qui avait érigé des barrières pour les intercepter. Mais finalement cette dernière était obligée à céder le passage. Aux dernières nouvelles, les orpailleurs sont arrivés à s’installer dans

Page 1 sur 26312345102030Dernière page »