Le MLS (Soudan) de Minni Arkou Minnawi dans le collimateur de Deby.

Dans le cadre de la mise en place d’une stratégie de liquidation de JEM, il a été question de rassembler sous la tutelle de MLS de Mr Minni tous les petits groupuscules se réclamant de MLS et qui opèrent indépendamment dans le Darfour et ensuite les pousser à des négociations séparées avec le régime de

Enfin, Les tchadiens ont osé !

Oui, les tchadiens ont exprimé leur ras-le bol et osé dire à haute voix ce que le régime ne veut surtout pas entendre parler. Deby a deux hantises : 1) qu’on dise qu’il y a une rébellion armée contre le régime quelque part dans le monde, 2) que le climat social est instable, malsain et susceptible

La nouvelle trouvaille de Mr DEBY : Le concept culturel.

Les téléspectateurs de Télé Tchad ont certainement retenu la nouvelle rhétorique que le Sultan se démenait à l’employer en boucle comme un mauvais casting d’une mauvaise séquence d’un mauvais film lors de l’audience qu’il a accordée au Comité Islamique après la grande prière d’Aid Aladha : La culture de nos ancêtres ! En effet au

Il faut fermer l’ENAM

Le journal « Aba garde », repris par la blogosphère de l’opposition croque depuis bientôt un mois le scandale des admissibilités à l’ENAM. L’étonnant n’est pas que l’ENAM soit un établissement pas comme les autres, l’étonnant c’est qu’on semble découvrir cet état des choses seulement maintenant. Or l’ENAM a cessé depuis l’arrivée du MPS d’être un établissement

Que cache la visite du Vice-Président soudanais à N’djamena ?

Le Général Bakri Hassan SALEH a effectué son premier déplacement au Tchad sans se faire annoncer le 8 septembre 2014 alors qu’il y avait déjà sur place une délégation ministérielle conduite par le Dr Amine Hassan Omar, Ministre délégué à la Présidence chargé du dossier de Darfour, porteuse d’un message d’un message du Président soudanais

« Le démantèlement de JEM (rebellions soudanaise) soudanais est une question de survie, » déclare Mr Deby, selon un rapport confidentiel des services secrets soudanais

Dans un document strictement confidentiel intitulé « rapport sur la rencontre d’Idriss DEBY avec ses hauts conseillers militaires » dont la rédaction a pu se procurer une copie, le Président tchadien étale sa stratégie de démantèlement de JEM soudanais. Traduction : « En prélude de l’arrivée des délégations soudanaises à N’djaména en ce début de septembre, le Président Idriss

Réaction à la vidéo « Victimes et bourreaux oubliés du procès Habré »

C’est une excellente vidéo, à équidistance (du point de vue du droit) entre les victimes et les bourreaux. Néanmoins on pourrait noter, comme d’ailleurs le confirme le reportage que les investigations étaient plus ou moins biaisées voire même bâclées dans certaines régions, de même on avait complètement ignoré le rôle combien primordiale joué par certains

La présence du Tchad au Mali, un gros handicap

Le parapluie militaire que les français et leurs supplétifs tchadiens déploient au profit du régime du Mali, sous le label de l’ONU, présente 3 inconvénients majeurs pour chacun des 3 pays : Le Tchad, le Mali et la France. Après le repli inattendu des rebelles en février 2008, un tchadien se posait la question :

Les Brèves de N’djaména : Salon International des TIC

Un flop sans précèdent !! Deby a invité tous les chefs d’Etat de l’UA, il n’y a eu que le voisin nigérian qui espère avoir l’appui « des mercenaires de Deby » pour combattre Boko Haram, et le Président en exercice de l’UA, le mauritanien Ould Abdel Aziz. Il devient de plus en plus évident que beaucoup des

Les arnaqueurs de la république – la rubrique, « les arnaqueurs de la république » reprend du boulot.

Les arnaqueurs de la république – la rubrique, « les arnaqueurs de la république » reprend du boulot.

Dans le système très fermé des Deby, relatif à l’emprise totale sur les différents rouages de l’Etat, il y a plusieurs échelles et plusieurs catégories des individus de différents faciès sociaux et des diverses provenances. Le premier cercle est constitué des bouffons qui ont pu pénétrer à travers les mailles étroites et prospérer de manière