Les Brèves de N’djaména : Comme on est ingrat vis-à-vis de Saleh Deby !!

Saleh Deby aurait débloqué de son compte personnel un montant équivalent à deux mois de salaire des fonctionnaires. L’opération aurait été effectuée à la demande expresse du grand-frère, dans le plus grand secret. Les tchadiens ecoeurés par les pratiques mafieuses du système Deby n’ont pas tardé à informer les media online. L’information divulguée, le grand-frère,

Les Brèves de N’Djamena : des rumeurs persistantes racontent comment Deby prépare la guerre et en même temps son repli.

Comme tout le monde a remarqué, le monarque de N’djaména se déplace constamment ce dernier temps comme s’il y a des braises dans le fauteuil de son bureau. A chaque retour de son périple, il multiplie des réunions de famille. A ce mois de Mai, il y a eu deux réunions à connotations différentes :

Les Brèves de N’djaména : Les incessants déplacements de Deby

 Les incessants déplacements de Deby sont une énigme pour la majorité des tchadiens et un sujet de conversation dans les lieux de retrouvaille. Pourquoi Deby ne peut pas séjourner plus d’une semaine à N’Djamena ? Pourquoi il est toujours entre deux avions, à l’intérieur ou à l’extérieur du Tchad ? A part les frais dispendieux que cela

Les Brèves de N’Djamena – Deby au secours d’El Béchir

Deby déploie les gros moyens pour découdre avec tout ce qui bouge de manière suspecte à l’Est. En effet dans la nuit du 11 au 12 mai 2014, 182 toyota avec escorte et dont les seuls passagers uniques sont les chauffeurs, avaient quitté N’Djamena. Selon des infos concordantes, ces véhicules ont été remis aux djandjawids

Deby instruit la SELEKA

Pendant longtemps, la connivence flagrante et manifeste entre le Boko Haram et Deby d’une part et la SELEKA et Deby d’autre part, avait fait les choux gras de la presse online d’opposition, dont certains ont pris pour des fantasmes des individus en mal d’infos. La réalité et la vérité ont fini par éclater au grand

Les Brèves de N’djaména: Le Tchad en cessation de payement

A plusieurs reprises et malheureusement, Tchadactuel a alerté, chiffres à l’appui, l’opinion publique sur  les dérives et les pillages systématiques des ressources du pays par une bande organisée, des prédateurs regroupés autour du Sultan. Depuis que les différentes régis financières et les pans entiers de l’économie nationale ont été partagés comme des gâteaux de Noël

Deby, El Béchir et la Bataille d’Um-Dukhun.

Les incongruités entre les deux compères (Al Béchir et Deby) : Il y a de cela 3 semaines, des anciens combattants de l’UFR majoritairement de l’ethnie Boulala étaient tombés dans un traquenard mijoté et huilé par les services spéciaux de deux pays et quelques politicards de la région (lac-fitri) en mal d’émergence. Mal informés des en-dessous

Disparition d’une grande figure du Frolinat,Hadjero Senoussi : une injustice écœurante

Le camarade Hadjero Senoussi vient de nous quitter. Membre des « 7coreens », c’est-à-dire les tous premiers combattants envoyés par Ibrahim Abatcha pour suivre un entraînement militaire en Corée du Nord, membre fondateur du Frolinat, premier instructeur des combattants dans le maquis, Hadjero Senoussi est l’histoire vivante et le témoin oculaire des événements historiques que le Tchad

Toumaï Air Tchad, une histoire abracadabrante,

Toumaï Air Tchad est la société nationale des transports aériens, celle-là même qui a été bâtie sur les cendres d’Air Tchad dont les démolisseurs à la solde des intérêts étrangers sont toujours aux commandes de l’administration tchadienne sans qu’on leur demande des comptes ! Tout au début de sa création, Toumaï faisait, semble t-il des bénéfices,

Deby, brasse, et brasse, surtout hors du Tchad.

La scène tchado-soudanaise a vécu des situations anodines certes mais pleines de contradictions qui auront certainement des répercussions dans un avenir très proche. Mr Deby a remanié son gouvernement pour la 4ème fois en 6 mois depuis l’arrivée de Mr Pahimi Kalzeubé. C’est un gouvernement très resserré qu’on n’a jamais vu depuis les années 90