Les Brèves de Miski : Les confidences défaitistes du ministre de La Défense de Deby

Le général 4 étoiles, ministre de La Défense est dans le pétrin ; c’est lui-même qui l’affirme devant un petit cercle très restreint composé de ses partisans et parents : « nous sommes cuits, les zaghawa ne veulent plus se battre, pas seulement contre Miski mais selon eux, contre toutes les guerres d’où qu’elles viennent ;

Deby au général Abba Ali Salah : « ou tu gagnes la guerre du Tibesti ou tu disparais de ma vue pour la vie »

Les temps sont durs pour le général 4*, Abba Ali Salah, le ministre de la défense et de la sécurité, beau fils de Deby. Délateur, fourbe, traitre (selon Toubou media), le ministre de la défense accumule des déboires depuis sa nomination au poste de super ministre de la défense et sécurité. D’abord, il y a

Les Brèves de Miski: Toute la république est au BET

Deby a juré de finir avec la rébellion des Toubous contre la mainmise de leur terre pour l’exploitation privée de l’or. Ainsi Deby a mobilisé toute l’armée : les éléments du Lac, du sud du pays, de toutes las garnisons du nord et de l’est sont sur place. Deby en personne dirige les opérations à

Les Brèves de N’djaména – L’humiliation par les cadavres

Comment interpréter ce qui se passe sur les places mortuaires et autres cérémonies ? Le pouvoir fait tout pour humilier ceux qui ne sont pas de son bord. Trois cas vécus permettent de voir le vrai visage du pouvoir tant son comportement à ces moments de douleur est tout simplement et certains proches des morts

Les Brèves de Miski – La politique de la terre brulée dans le Tibesti

Deby veut l’or du Tibesti, pour lui-même, à lui seul, comme le pétrole de Doba, comme l’or du Batha dont il est en train d’exploiter en huis clos ; ainsi, Deby a ordonné son ministre de la défense de nettoyer le Tibesti de ses habitants locaux et des orpailleurs venus des autres régions du pays,

Scandale au sommet de l’Etat.

Y-a-t-il aujourd’hui un semblant d’administration au Tchad ? Certes l’administration sous Deby a été toujours caricaturale, mais les efforts des uns et des autres soutenus par les recettes pétrolières qui étaient gérées sans comptabilité ont caché l’incompétence ténébreuse de Deby et de son entourage. Aujourd’hui, le pays est non seulement en arrêt de fonctionnement mais il

Le président Lol Mahamt Choua est parti. Définitivement.

Le président Lol Mahamt Choua est parti. Définitivement.

Il fut un grand home, un rassembleur, un homme de paix ; un rassembleur, un homme de paix ; Lol Mahamat Choua ne s’est jamais remis de la torture qu’il a subie de la part de Deby en personne et de ses sbires et c’est cet assassin qui organise cyniquement les cérémonies officielles de levée du corps. 

Les Brèves de N’djaména : En fuyant N’djaména pour Amdjeress, Deby s’attendait à une émeute civile suivie de celle des militaires ! 

 Le début de la semaine a été catastrophique pour Deby sans que l’opinion nationale et internationale en sache quelque chose. Deux problèmes incongrus ont failli emporter le régime dans l’indifférence totale. : Le massacre des jeunes tamas dans les zones d’orpaillage ; -et la condamnation en catimini des rebelles de l’UFR, mais aussi des opposants à la

Les Brèves de N’djaména :  Un délinquant, futur DG de l’ANS

Le Journal Abba Garde, dans son numéro 241 du 10 au 20 juillet, a décrit de la manière la plus minutieuse, avec des chiffres et des faits, la façon dont M. Hissene Mahamat Tolli, fils de Cheno Deby, a détourné les activités de l’IGE pour s’enrichir et renvoyer tous les cadres compétents, entravant ainsi les activités

Les Brèves de N’djamena – Les bourses d’études, une nouvelle arnaque du grand Cœur

L’association « Grand Cœur » de la 1ère Dame s’est incrustée dans l’administration publique et militaire et en a pris entièrement le contrôle ; les prérogatives régaliennes des départements ministériels sont désormais dévolues au « Grand Cœur ». Cette situation inédite crée un chevauchement dans toute l’échelle hiérarchique de l’administration publique et de fait, marginalise