Quand La méchanceté nous tient !!

Ousman Abderraman DJOUGOUROU, un jeune ingénieur au Ministère des infrastructures était interdit de poste de responsabilité par décision personnelle de Deby. L’information de l’embargo de Deby contre ce jeune homme a été relayée largement à l’époque par le Ministre Younousmi qui ne voyait pas d’un mauvais œil cette décision qui l’épargnait certainement des médisances et

La présence des députés de l’opposition à « l’assemblée nationale », une absurdité !

La présence des députés de l’opposition à l’assemblée nationale, ni ne s’explique ni ne se justifie ! La législature de l’actuelle soit disant assemblée est terminée depuis longtemps ; elle s’est octroyée des prérogatives aux fins de prolonger la mandature de manière complètement illégale et depuis il se murmure dans les arcanes du pouvoir que cette auto

Fondation Grand Cœur, la plus grande arnaque jamais organisée au Tchad !

Apparemment Mme et Mr Deby sont en parfaite symbiose dans tous les domaines de la vie privée et publique; avec une complicité et entente inégalées, ils ont dilapidé ensemble les revenus pétroliers et toutes les autres recettes de l’État, enrichissant au passage quelques griots, des thuriféraires et autres membres de la famille ; mais quand il

Les Brèves de Ndjamena – Le Gal Sultan avoue son incompétence de diriger le pays !

Le Général sultan avait quitté à contre coeur  son Amdjeress natale pour une brève visite de travail en Guinée Conakry dans le cadre  de la restructuration de l’Union Africaine. Deby a aussitôt regagné son gît favori, à savoir son puits natal. Selon son entourage direct qui s’était d’ailleurs très effiloché, Deby était revenu de N’Djamena

Les Brèves de N’djaména: Deby, gonflé et dégonflé

A Amdjeress, Deby était entouré de la bouffonnerie et des parents; de quoi il a été question au cours des nombreux palabres ? Pour la bouffonnerie, la préoccupation, ce sont les bruits des bottes à l’est et au nord  et pour les parents, c’est plutôt la 1ère Dame; mais rien de ce qui concerne la situation

Les Brèves de N’djaména : Mensonges et manipulations au sommet de l’État

Le massacre des prisonniers sur la route de Massaguet n’a pas fini de nous dévoiler tous ses secrets.  Non pas seulement les plus hautes autorités de l’Etat qui ont servi de soubassement à cette opération ont menti à l’opinion publique, mais c’est autour de la 1ère Dame de ne rater aucune occasion si macabre soit-elle

Une complicité à tous les niveaux

Le commando, qui a assassiné les prisonniers en transfèrement, avait bénéficié des complicités aux différents niveaux de la chaine judiciaire : d’abord au niveau du parquet où il a été su à quel moment, avec quelle escorte, les prisonniers seront convoyés ; et puis au niveau de la prison où seuls les proches du Colonel

Un imposteur nommé Béremadji Félix !

Chers lecteurs, chers internautes, ces derniers temps, un certain Béremadji Félix s’active sur le Facebook ; au tchadactuel, nous avions naïvement pensé qu’il s’agit d’un homonyme de notre collaborateur, mais à la lecture de ses nombreux et fréquents écrits, il s’avère qu’il s’agit bel et bien d’un imposteur, d’un fin pseudo opposant dont l’objectif est de

Les Brèves de Ndjamena – Les en-dessous de la réunion des acteurs économiques à Amdjeress.

  Il faut dire que le Gal sultan Président est devenu un grand accroc de l’internet, surtout du Facebook ; et il prend toujours le contre pieds de ce qui est écrit sur le net concernant ce qu’il veut dire ou faire. La réunion d’Amdjeress était destinée à réunir uniquement les Béris, mais l’info ayant fuité,

Mohaydine Babouri, la face visible de l’iceberg !

Mohaydine Babouri, la face  visible de l’iceberg !

Mohaydine Babouri dont la photo est sur toutes les pages des nombreux internautes tchadiens et sur les sites de l’opposition, est la victime Béri la plus visible et la plus torturée. Le compte à rebours des Béris avec le régime de Deby a commencé et c’est tant mieux.  En effet, le régime les a très

Page 3 sur 28012345102030Dernière page »