Les Brèves de N’djaména: Alerte rouge

Le Machiavel tchadien est en train de vouloir exposer tout son machiavélisme dans toute sa laideur et sa cruauté. Lors de son passage à la garnison d’Amsinéné, aux alentours de N’djaména, Deby avait demandé aux militaires de se préparer à une mission urgente et secrète sans beaucoup des détails ; mais il a pris soin

Les Brèves de N’djaména – ExxonMobile et N’djaména, à couteaux tirés !

Le tribunal de grande instance de N’djaména vient de condamner ExxonMobile à verser les dédommagements à la hauteur de 44 mille milliards de FCFA à l’Etat Tchadien dans le contentieux qui les oppose. Selon des sources concordantes, c’est un conflit qui aurait été créé de toutes pièces par le directeur des douanes qui aurait promis

Les Brèves de N’djaména: Les vraies raisons du limogeage du TPG et de Dircab adjoint.

TPG : Selon des sources crédibles, Deby, lors de ses nombreuses escapades à la recherche des liquidités, aurait reçu un chèque  des saoudiens. Ledit cheque qui devrait transiter par des banques françaises fut intercepté par celles-ci en complicité avec l’ancien TPG  pour éponger les dettes de SATOM, société française, installée au Tchad et qui fut citée

L’ombre de lui-même, Deby devrait dégager.

Il y a deux semaines de cela, on se rappelle le Gouvernement dans une ferveur mal contrôlée avait pris des mesures pour juguler, dit-on, l’hémorragie financière que connaît le pays. Le moment d’extase passée, on s’aperçoit que non seulement les fameuses 16 mesures sont anticonstitutionnelles mais ne permettent même pas faire fonctionner l’État et payer

Selon les stratèges du palais rose, seule une guerre pourrait encore sauver le régime agonisant de MPS

Beaucoup des paramètres entrent dans la complexité de la situation de la crise actuelle, mais un paramètre sort du lot : la personne psychologique de Idriss Deby Itno. Individu inculte, nanti d’aucun diplôme, si ce n’est le BEPCT acquis en 1972, ni d’aucune expérience administrative civile ou militaire, cet individu a passé sa jeunesse à

Les Brèves de N’Djaména – Visite du Maréchal Khalifa HAFTAR : Deby, de nouveau emballé dans une aventure périlleuse pour le Tchad et les tchadiens

Les relations entre Mr Deby et le tout nouveau Maréchal s’officialisent et s’affermissent davantage. En effet, après les frémisses des premières heures de la visite, suivi du 1er communiqué de la Présidence dans lequel les journalistes se contorsionnaient comme des enfant pris en flagrant de délit de vol pour justifier la présence du Maréchal à

Les Brèves de Ndjamena – Ethiopian Airlines poursuivrait en justice l’Etat tchadien.

Le Comité Hajj 2016 aurait signé un contrat de transport des pèlerins tchadiens aux lieux saints avec la compagnie éthiopienne « Ethiopian Airlines », connue pour son sérieux et son savoir-faire et surtout  ayant un bureau permanent à N’djaména. Le contrat de loin avantageux par rapport à toutes les autres  offres, a été avalisé. Le protocole a

Les Brèves de N’djaména: La crise financière frappe le sommet de l’Etat.

Depuis quelques temps on suivait à travers  notre confrère Tchadanthropus  les déboires du tout puissant SG/MPS  qui n’est pas –c’est un euphémisme- à sa première déconvenue en matière de détournement des fonds publics, mais cette fois-ci les choses risquent de prendre une tournure catastrophique sauf intervention des mains invisibles, des charlatans et autres marabouts tapis

Les Brèves de N’djamena: Les ambitions du triangle

Par triangle, les n’djamenois nomment la figure imagée dont les sommets sont occupés par Hinda et Cie, G5 et le Président de l’Assemblée Nationale (PAN); c’est une structure triangulaire et communicante au centre duquel se trouve un patriarche, un faire-valoir sans réel pouvoir et à la limite de la sénilité, complètement sous la jupe de

La fin d’une époque : Deby a failli être lynché à Wour

Le Tchad est un pays militarisé où l’élément militaire tient une place prépondérante dans l’échiquier militaro-politique du Pays. Le personnage de « ComChef ou Cemga » est un pion essentiel après le Chef Suprême des Armée qui est en fait le Chef d’Etat lui-même. Ayant occupé tous ces postes, Mr Deby se confond à l’armée,