La fin d’une époque : Deby a failli être lynché à Wour

Le Tchad est un pays militarisé où l’élément militaire tient une place prépondérante dans l’échiquier militaro-politique du Pays. Le personnage de « ComChef ou Cemga » est un pion essentiel après le Chef Suprême des Armée qui est en fait le Chef d’Etat lui-même. Ayant occupé tous ces postes, Mr Deby se confond à l’armée,

Dossier des militaires disparus

Une farce et une mise en scène inacceptables dont la justice est totalement complice. Qui ne sait pas à N’djaména et au Tchad en général que plus de 60 militaires des différents corps, ayant voté pour un autre candidat que celui de MPS, ont été nuitamment arrêtés, torturés et extradés la même nuit vers l’extrême

Les Brèves de N’djaména: Les coulisses pour la formation du Gouvernement

Selon des sources vérifiées, la première mouture du gouvernement de Pahimi II a été formée uniquement  par Deby et son pm qui  se sont enfermés  pendant 48h pour éplucher toutes les candidatures : partis alliés de longue ou de fraiche date, des bureaux blancs, des militants du MPS, etc. . . . Ils avaient  formé ainsi

Les Brèves de N’djaména: Le nouveau gouvernement de l’émergence

Un gouvernement pléthorique et statique. Quand les auteurs mêmes de la crise  sont reconduits pour résoudre la même crise, c’est qu’on est vraiment à côté de la plaque. Au-delà d’un tableau familier et dont les résultats attendus sont connus d’avance, deux faits anodins relatent de la légèreté avec laquelle les affaires de l’Etat sont traitées.

Tchad-Israël : L’État Hébreu sera-t-il la main divine qui sauvera le régime ?

L’annonce de rétablissement des relations diplomatiques entre le Tchad et l’Etat d’Israël n’est pas une surprise pour tous ceux qui ont vivoté ou qui continuent encore à le faire autour de Idriss DEBY, d’autant plus que le dossier israélien a toujours été géré par lui et lui seul quand il était déjà conseiller chargé de

Le Tchad dans le collimateur des institutions de répression contre l’argent sale.

La situation chaotique, tant sur le plan socio-économico-financier que sur le plan politique que traverse le Tchad n’échappe à personne, surtout pas aux institutions de Brettons Woods qui soutenaient ses dérapages budgétaires sans vergogne. Aujourd’hui, Mr Deby devenant peu fréquentable après « le coup K.O » électoral, ces mêmes institutions font la sourde oreille pour

Deby; La Catastrophe

Il y a des moments où il faut savoir taire les divergences et ne regarder que le drapeau tchadien et en être fier, c’était le cas où le président tchadien est le président en exercice de l’UA, mais avec Deby, on ne se fait plus d’illusions : « black is black, there is no hope

La supercherie des élections à l’ENNEDI-EST.

La supercherie des élections à l’ENNEDI-EST.

L’angoisse de rater les élections du 10 avril 2016 a poussé  les responsables de MPS de l’Ennedi-Est de s’adonner à des manœuvres et aberrations bizarres et grotesques qui auraient des conséquences graves dans un pays « normal ». En effet l’idée de « coup KO » ayant été trouvé assez tardivement, il a été décidé de recenser tous les

Les Brèves de Ndjamena – Comment les responsables des hautes institutions détournent « légalement » et allègrement !

Par ces temps des vaches maigres, on s’étonnerait de la solidité en liquidité des comptes autonomes bancaires des hautes institutions tchadiens : Assemblée nationale (dirigée par un repris de justice), la Cour suprême (dirigée par un repris de justice), la Cour  constitutionnelle, la Cour des comptes, etc. La disponibilité permanente dans leurs comptes autonomes, permet aux

Complicité tous azimuts !

En sus de la communauté internationale, les institutions internationales deviennent de plus en plus complices de la gabegie, de la mal gouvernance du régime de Nédjamena. On se rappelle de la façon cavalière dont le FMI, sous la pression de la France, avait déclaré que le Tchad a atteint le point d’achèvement pour lui débloquer