Les Brèves de N’djaména : Un complot de Haroun Kabadi

L’Universitaire et homme politique, Gali Gata Ngotté, est en danger de mort. Arrêté pour braconnage malgré son immunité parlementaire, il est incarcéré depuis 48h. Il vient d’envoyer un SOS sms à notre site : IL est en danger de mort. Qu’est-ce qu’on reproche à Gali ? En villégiature chez ses électeurs dans son Kyabé natal,

Les Brèves de N’djaména: Un Envoyé très Spécial de Daoussa Deby

Il s’appelle Dr Adam Ali Daoussa Firti, est zaghawa du Soudan et médecin de son état. Il travaille et vit en Arabie-Saoudite. Ces derniers temps, après quelques brefs passages au Tchad, le monsieur est très présent en Europe; Italie, France, Belgique etc.… Selon des rumeurs persistantes dans le milieu Béri, le monsieur serait un cousin

Les Brèves de N’djaména : Remerciements à la Deby

Les séjours successifs de Deby pour la réorganisation de l’armée ont donné les résultats suivants: un château construit et cadeauté à Deby par l’homme d’affaires de la place, une jeune fille en mariage (à ne pas confondre avec la fille de Moussa Hilal).  ça c’est du côté récréatif. Du côté boulot, il faut noter la

Les Brèves de N’djaména: Le Tchad n’est pas prêt d’avoir sa part de brut

On se rappelle que c’était par une lettre du Ministre du Pétrole que le Tchad avait demandé à disposer de sa part du brut et de la commercialiser comme bon lui semble et c’est conformément à la Convention de 1988 réactualisée en 1997. Des nombreux traders (commerçants du brut) ont accouru à N’Djamena, ces derniers

Les Brèves de N’djaména: Entre la misère noire et l’exubérance insolente

 Jamais dans l’histoire récente du Tchad, les tchadiens n’ont connu autant de misère, autant du rejet d’un régime en place avec tant de haine et de mépris. Le régime de Deby est en train de clochardiser le peuple tchadien. Avec un pseudo démocratie, en libérant la parole sur mesure, Deby a confisqué le reste :

Les Brèves de N’djaména : Deby sur tous les fronts

Les tchadiens ont l’habitude de dire que leur chef bien aimé ne peut vivre dans un Etat en paix : Il lui faut du trouble pour qu’il se sente à l’aise, là où il n’y a aucun problème, il faut en créer. Avec l’effritement de la rébellion armée contre son régime, Deby s’est senti un peu désœuvré, mais avec...

Les Brèves de N’djaména : Bizarreries au Ministère de l’Assainissement public

Quand Deby a créé ce Ministère, beaucoup des tchadiens, surtout les plus avertis ont tout simplement rigolé, parce qu’ils savaient d’avance que c’est une initiative pour amuser la galerie, au mieux enquiquiner ceux qui semblent sortir du chemin tracé par Deby ou oublier qu’il est le chef. Aujourd’hui, tout se vérifie, même ceux qui avaient rigolé n’en reviennent pas :...

L’assassinat d’Addoma Ali et du Sheikh Ibni Oumar refait surface au Soudan et devient un problème d’Etat – 3ème partie (fin)

La crise du Darfour et la fin de l’aventure de deux compères Dans ce climat mi-figue et mi-raisin, qu’intervient la crise au sein de la mouvance islamique à Khartoum entrainant le DARFOUR dans l’abîme. Si on résume la situation au Tchad entre les Deby et les nouveaux soudanais à la veille de la crise daforienne,

Les Brèves de N’djaména: Deby et sa raffinerie

On ne finira jamais de parler de cette raffinerie ; car elle seule révèle toutes les facettes de l’individu Deby, ses relations avec la chose publique, c.à.d. avec l’argent et ses méthodes de gestion. La raffinerie, pensée et repensée par les meilleures intelligences en la matière depuis 1972, a été en phase d’exécution finale en 2000, avec un schéma...

Les Brèves de N’djaména: Détruire le JEM, un objectif commun et immédiat

En marge des cérémonies d’installation du nouveau Chef de l’Autorité du Darfour, Deby et El-Béchir ont eu un tête-à-tête très révélateur du degré de leurs nouvelles relations et leur état d’esprit actuel. El-Béchir a fait comprendre à Deby que, depuis la révolte de tous les négro-africains, il lui manque des militaires pour combattre sur tous les fronts et qu’il...