Les Brèves de N’djaména : Comment les Deby ont sucé la BCC

La Banque Commerciale du Chari (BCC) est l’ex-Banque tchado-libyenne, devenue la banque à tout faire des Deby. L’affaire remonte de quelques années et refait surface actuellement.  Après avoir éjecté Bidjeré Bendjaki de la Présidence du Conseil d’Administration et remplacé par Daoussa Deby, la BCC, sous la férule du duo magicien, Daoussa Deby et son beau

Le Tchad après Deby.

Tous les signes prémonitoires des événements montrent s’il en était besoin que le régime d’Idriss Deby tire à sa fin. Incontestablement cette fin sera douloureuse pour Deby, sa famille in situ, pour ses parents et surtout pour les différents bouffons et thuriféraires qui peuplent sa cour. De même le Tchad ne  s’en remettra que très

Les Brèves de N’djaména : Deby désavoué !

On ne joue pas avec le feu et Deby en a appris à ses dépens. Pour calmer les velléités indépendantistes du Président centrafricain, Deby a poussé les rebelles de ce pays de faire quelques gesticulations, histoires de rappeler à l’autre de sa position fragile et l’utilité de la protection tchadienne ; or les rebelles centrafricains

Les Brèves de N’djaména : Deby vs Banque Mondiale

Lors de son séjour à Paris, devant un Medef ébahi, Deby a fait une sortie époustouflante contre la Banque Mondiale (BM). Selon son entourage, il a fait une intervention tout à fait improvisée. Il a mis de coté le papier préparé par son staff. Dans son subconscient embrouillé, Deby pensait que le Medef est une

Les Brèves de N’djaména : Un nègre à Paris, échec sur toute la ligne

La visite de Deby à Paris s’est très mal passée sur le plan strictement protocolaire. Le Président français s’est comporté avec lui comme il l’a fait  à Kinshasa avec Kabila: avec dédain et mépris et juste le minimum nécessaire ; juste le minimum aussi de la part de la presse française. Les tchadiens ne cessent de

Deby, psychanalysé!

Jacques Attali, dans son livre intitulé « C’était François Mitterrand », » paru en 2005 chez fayard, a écrit le paragraphe suivant : «Présider la République du Tchad ne s’improvise pas. Il y faut une connaissance approfondie du pays, une passion pour ses habitants, des compétences administratives et juridiques exceptionnelles, une analyse rigoureuse des enjeux stratégiques du temps,

Les Brèves de N’djaména : Deby- Bozizé : le divorce ?

Le Président BOZIZE aurait enfin osé ! Installé au pouvoir par l’armée tchadienne et sécurisé par cette même armée, le Président centrafricain est considéré dans la sous région comme étant le plus docile des caniches de Deby. Tous les Présidents de la sous région ont pris un à un leur distance: sa suffisance, son arrogance et

Deby ou le complexe du tutorat.

Mr Idriss DEBY ira probablement en France avant la fin l’année en cours. Finalement les différents lobbys ont pu convaincre l’Elysée de faire un petit geste. D’autres conseillers, plus sérieux ceux-là, ont suggéré au Président français d’organiser un petit sommet qui réunirait les dignitaires de la France Afrique – une copie de la Baule –

Les Brèves de N’djaména : Idriss Annour, Directeur Général de l’ANIF, dans des beaux draps !

Les lecteurs du tchadactuel se rappellent des mésaventures du DG de l’ANIF dans l’exercice de ses fonctions. En effet, M. Idriss Annour, a eu le malheur de mettre la main sur une gigantesque structure mafieuse pilotée par Hinda Trabelsi avec l’appui technique d’un cabinet camerounais, le CAC. Depuis cette découverte, le DG est dans le

Les bévues des relations franco-tchadiennes

Au moment où Deby s’apprête à effectuer une visite en France pour serrer la main du Président socialiste François Hollande,  les auteurs ont demandé de republier cet article dont une bonne partie reste d’actualité.  Ils comptent y revenir dessus. Les bévues des relations franco-tchadiennes Publié le 18 jan, 2008 Des voix s’élèvent, au sein du