La politique de la terre brûlée au nord du 16ème parallèle.

Contrairement à ce que l’opinion nationale et internationale pourrait penser, la France continue le nettoyage de la zone, la « Marine » accompagne des Mirages, sillonnent quotidiennement toute la zone: tout ce qui bouge, devient la cible : les véhicules de transport des marchandises, des véhicules privés individuels, des véhicules de l’armée tchadienne se déplaçant

Un communiqué ridicule

  L’État-major tchadien a lu un communiqué à la radio Tchad, où il a étale ses fantasmes les plus « debyles. »  Dans ce communiqué, l’État-major affirme « avoir mené une opération conjointement avec l’armée française et a détruit une colonne des mercenaires et des terroristes, venant de la Libye. » La réalité est tout autre : l’État-major tchadien

Les Brèves de N’djaména: Les 80 maudits milliards de la STH

L’ancien DG de la STH, Tahir Hamid Nguili a constitué une cagnotte de 80 milliards de CFA dans les caisses de la société. L’œil de son père qui fait office de DGA, informa immédiatement son papa de président :  » baba, y a de l’argent en gogo chez nous! » Le vautour n’attendait pas mieux. Il

Les Brèves de N’djaména: Des armes chimiques, pourquoi faire ?

On apprend des sources crédibles que, lors de son séjour en Israël, Deby avait demandé à ses hôtes l’acquisition en premier lieu des missiles intercontinentaux, des armes chimiques et enfin deux hélicoptères avec des équipages complets sous forme de location ; très surpris les israéliens auraient insisté pour savoir les raisons de ces demandes qui

Deby prépare une longue guerre à N’djamena 

Avant de s’envoler pour Addis Abeba, Deby a réuni ses enfants pour les informer qu’après Addis, il repartira à Amdjeress, ramasser ses effets personnels et revenir à N’djamena pour affronter les rebelles. Selon les mêmes sources, Deby a informé ses enfants qu’il va se bunkariser et affronter les rebelles avec l’aide de la communauté internationale,

: Les Brèves de N’djaména – Le chaos sud libyen : sauvera-t-il le régime de Deby ?

C’est ce que pense et espère Deby. Ces derniers temps, il est observé un ballet diplomatique autour de la question sud libyenne avec pour point focal Deby et l’armée tchadienne. Le président français, celui de la Commission africaine, accompagné des émissaires du général Haftar, le premier ministre italien et enfin celui d’Israël ce weekend, se

Les Brèves de N’djaména : Le limogeage de deux ministres

N’djaména a donné sa version sur le limogeage de deux membres du gouvernement de Deby ; les langues se sont déliées sans aucune consistance. Le Gouvernement s’est muré dans un mutisme circonspect. La véracité de ce mélodrame est encore à creuser dans les méandres maffieux des salons Hinda-Deby, mais cela ressemble fortement aux pratiques quotidiennes

Les Brèves de Ndjamena – Deby en villégiature

Deby était attendu à Faya au réveillon, pour la fête de l’armée, mais il a superbement snobé Faya, sa population et surtout l’armée nationale ; il a préféré sillonner sans gêne les puits ancestraux où ses parents continuent encore à abreuvoir leur bétail. Dieu sait combien des vieillards, des jeunes filles et garçons étaient et continuent

Le président français au Tchad : quiproquo, et…pschitt !!

  Pour le président français, son séjour au Tchad est destiné aux militaires français de l’opération « Barkane » : passer le réveillon avec eux, s’enquérir de leur situation et enfin les réconforter dans leur cruciale mission. Par contre pour Deby, c’est une visite officielle du président français, il faudrait donc étaler toutes les difficultés que connaît

Les Brèves de Ndjamena – Recherche tout azimut des alliés : israéliens, polonais…

Deby se doute-t-il de la solidité du soutien de l’allié français ? Toujours est-il que ces derniers temps on constate des rapprochements inhabituels tout azimut : avant le voyage en Israël, une vingtaine des citoyens de ce pays étaient à Ndjamena ; depuis le nombre augmente chaque jour et les lieux de leur séjour change constamment d’un quartier