Les Brèves de N’djaména : l’Emissaire de Deby enfonce Deby

Les soudanais étaient mécontents de la façon dont le Chef du MJE avait regagné le Darfour ; il était entendu que le Tchad et le Soudan coordonnent leurs actions pour empêcher le Chef du MJE de regagner le Darfour. Ils avaient pris toutes les mesures nécessaires en concentrant plusieurs troupes appuyées par une forte escadrille, tout au long de la...

Les Brèves de N’djaména : Le Général Mahamat Saleh Brahim « ramasse » Daoussa Deby

Daoussa Deby est réfugié à Amdjeress depuis bientôt 2mois sans qu’on sache exactement de quoi il s’occupe. Mais les mauvaises langues affirment qu’il gère la crise libyenne, donc organise le secours à Kadhafi. Le samedi 1er octobre, Deby arrive pour la nième fois à Amdjeress. Profitant de la présence de son frère, Daoussa fait un état des lieux très...

Les Brèves de N’djaména : Comment Daoussa Deby (DD) fit main basse dur la SNER

Au début était le Fonds Monétaire International (FMI). Profitant des hésitations et des tâtonnements du nouveau pouvoir MPS, le FMI somma ce dernier d’accélérer la libéralisation des entreprises publiques du Tchad et soumettra une liste d’une cinquantaine de sociétés publiques à privatiser y compris l’Université du Tchad ! Il faut rappeler que la libéralisation était déjà en cours sous...

Les Brèves de N’djaména : L’armée soudanaise au Tchad

Idriss DEBY est inquiet, très inquiet. L’arrivée en fanfare du leader du MJE est perçue par Mr Deby comme une menace directe pour son régime. Certes, il n’a pas totalement tort, il y a des signes avant-coureurs qui présagent un mauvais avenir : les relations exécrables avec le principal tuteur et accessoirement avec le Président OBAMA...

Une obsession qui ne s’explique pas

Dans la semaine du 12 Septembre 2011, Deby avait pris deux décrets. Le premier nomme à des postes de responsabilités au Ministère des Mines différentes personnes parmi lesquelles Timan Deby. C’est le décret 916.

Raffinerie de Djamaya, les tchadiens voient ROUGE.

Dire au Tchad qu'il n'y a pas d'électricité est un euphémisme. Alors les tchadiens se débrouillent comme ils le peuvent, qui à la lampe au pétrole, qui à la lampe à pile multifonction made in China, qui à la lampe tempête et enfin qui à l'utilisation des détritus pour s’éclairer. Les sociétés, les représentations diplomatiques, les petits métiers...

Les Brèves de N’djaména : Qui a décimé la colonne de Deby au nord ?

A la mi-septembre 2011, il y a eu un accrochage entre une colonne de l’armée tchadienne et un groupe armé non identifié. Les blessés de la garnison militaire de N’djaména parlent « d’un accrochage avec des mines». En effet la colonne serait tombée sur un champ de mines qui aurait porté un coup de carnage à la colonne.

Les Brèves de N’djaména: Younousmi dans le collimateur de Deby

La séparation avec Deby ne se passe jamais à l’amiable. Plus on a été son meilleur allié, confident, bienfaiteur, plus le retour de bâton sera rude. Adoum Younousmi, le tout puissant premier des ministres, l’homme qui a mis en place un système sophistiqué pour drainer vers le palais rose tous les revenus pétroliers, doit bien réfléchir de là où...

Les Brèves de N’djaména: Abdelrahmane Shalgham: le Tchad et le Niger, doivent répondre !

Telle est la déclaration faite ce jour du mardi 20 septembre 2011 sur la chaine qatarie, à New York en marge de l’Assemblée General des Nations Unies. Abdelrahmane Shalgham est le porte-voix du CNT à l’extérieur et représentant de celui-ci à New-York, pour dire que sa déclaration est très officielle et autorisée. Elle est la position du CNT.

Deby, un Président illégal, illégitime, « inconstitutionnel » ?

Dire que Deby n’a jamais été élu, c’est du pléonasme diront certains. En effet le referendum qui permit à Deby de briguer des mandats successifs n’a été voté que par moins de 10% de la population et sur ces 10%, plus de 80% avaient voté, « NON ». Il en est ainsi de toutes les suivantes élections présidentielles.