Au Tchad, 10 000 fonctionnaires fantômes – DW

Au Tchad, plusieurs agents continuent d’émarger irrégulièrement sur le budget de l’Etat, malgré un contrôle lancé il y a deux ans. Les fonctionnaires sont en grève depuis 10 jours pour réclamer leur salaire. En février 2014, un contrôle effectué par une commission interministérielle chargée d’assainir le fichier du personnel civil de l’Etat a conclu que

Libye : Au bord du chaos, Khalifa Haftar appelle Idriss Déby au secours – afrique-sur7

Khalifa Haftar est en ce moment en quête d’un allié sûr pour faire face à la situation chaotique en Libye. C’est dans cette optique que le général a rencontré, ce mardi, le président tchadien à Ndjamena, en compagnie d’une importante délégation. Son hôte du jour l’aurait assuré de son soutien face à l’adversité. Khalifa Haftar

Les guerres françaises au Tchad – Libération

La condamnation récente de l’ancien dictateur tchadien Hissène Habré a mis en lumière le rôle joué par la France pour soutenir son régime meurtrier. Human Rights Watch vient de publier un rapport détaillant le caractère de ce soutien à Habré. Questions à Nathaniel Powell, chercheur associé à la Fondation Pierre du Bois pour l’histoire du

Guinée : Sékouba Konaté a quitté le Maroc pour le Tchad – JA

L’ancien président de la transition en Guinée, le général Sékouba Konaté, a pour le moment posé ses valises à N’Djamena (Tchad). Toutefois, Brazzaville avait déjà « donné son accord de principe » pour accueillir celui qui était devenu indésirable à Rabat. Comme l’avait déjà annoncé Jeune Afrique, l’ancien président par intérim de la transition militaire au pouvoir

Libye: le général Khalifa Haftar reçu à Ndjamena par le président Déby – Rfi

La Libye est au bord de la guerre civile. Le chef du gouvernement d’union lance un appel au dialogue entre toute les parties : il faut éviter l’escalade, dit-il, alors que la prise des terminaux pétroliers par les forces du général Haftar inquiète aussi la communauté internationale. Le général dissident s’est rendu mardi durant quelques

Le mandat présidentiel de trop ? – Afrique Asie

Dossier dirigé par Acheikh Ibn-Oumar Derrière l’image de « patron » qu’il donne à l’extérieur, Idriss Déby Itno, plus de 25 ans à la tête de l’État, ne contient plus le mécontentement des Tchadiens que par le déploiement d’un appareil sécuritaire et répressif massif. La cassure est définitive entre un pouvoir prébendier fragilisé et la

Habré victime de la « petite » guerre froide – Afrique Asie

Habré victime de la « petite » guerre froide – Afrique Asie

Dossier dirigé par Acheikh Ibn-Oumar Imbroglio La saga judiciaire, puis la condamnation à la prison à perpétuité à Dakar, fin mai dernier, de l’ex-président à Dakar, pour crimes contre l’humanité, ne doit pas faire oublier les maux étroitement imbriqués qui gangrènent le Tchad depuis l’indépendance : guérilla et guerre civile, interventions étrangères et conflits entre

Les militaires arrêtés sont libérés au compte-gouttes au Tchad – voa

L’arrestation des militaires au Tchad après le scrutin présidentiel du 10 avril 2016 défraye la chronique à N’Djamena. Notre correspondant André Kodmadjingar est sur place. Arrêté et séquestré à la présidence pendant 3 mois et demi, le responsable de la coordination de transmission de la défense délégué à la présidence de la république vient d’être

Militaires disparus au Tchad: Amnesty International veut une enquête indépendante

Un homme se repose devant une affiche de campagne du président tchadien Idriss Déby Itno, à N’djamena, le 12 avril 2016, deux jours après le premier tour de l’élection présidentielle. Alors que le dossier des militaires disparus au Tchad a été classé sans suite par le procureur de la République le 25 août dernier, Amnesty

Comment Aïcha, enceinte, a réussi à sauver sa famille d’une attaque de Boko Haram – Le Monde

Aïcha, son fils Idriss Déby et, en arrière-plan, son mari Oumar Moussa et deux de leurs sept enfants. Il est parfois difficile de rouvrir les plaies pour comprendre. Celle d’Aïcha Al-Hadji n’a pas encore complètement cicatrisé. C’est peut-être la raison pour laquelle elle en parle sans douleur, avec une certaine légèreté même. Comme si elle