Au Tchad, l’incursion des rebelles dévoile les fragilités du pouvoir – crisis group

Une incursion de l’Union des forces de la résistance (UFR) en territoire tchadien depuis la Libye, début février, a été arrêtée par des frappes aériennes françaises, en coordination avec l’armée tchadienne. Cette menace sécuritaire inédite depuis plusieurs années met en relief les fragilités du Tchad et du pouvoir en place. Que s’est-il passé ? Du

Au Tchad, les Mirage français en plein mélange des genres – Mondediplomatique

Au Tchad, les Mirage français en plein mélange des genres – Mondediplomatique

L’aviation de chasse française déployée à N’Djamena (Tchad) et à Niamey (Niger), au titre de l’opération régionale « Barkhane », est intervenue à plusieurs reprises ces derniers jours au nord du pays, à la demande du régime du président Idriss Deby, pour l’aider à stopper une colonne de dizaines de pickups armés venant de Libye.

Intervention militaire française au Tchad: le Drian devant les parlementaires

«La France est intervenue militairement au Tchad pour éviter un coup d’État». C’est ce qu’a déclaré hier, mardi 12 février, Jean-Yves Le Drian. Le chef de la diplomatie française s’exprimait lors de la séance des questions d’actualité à l’Assemblée nationale. C’est la 1ère fois que les autorités françaises parlent de coup d’État à propos de

Tchad : comment les rebelles sont tombés dans un piège – Le Point Afrique

Les opposants armés de l’Union des forces de la résistance n’avaient pas prévu l’opération La colère du désert lancée le 20 janvier dernier par l’armée nationale libyenne, autoproclamée, du maréchal Khalifa Haftar. PAR PATRICK FORESTIER Après Benghazi et la Cyrénaïque, l’officier est en passe de conquérir le Fezzan, ce désert frontalier au sud du Soudan et

Pour l’opération Barkhane, «il faut sauver le soldat Déby» – Sputnik

Au Tchad, l’opération antiterroriste Barkhane a prêté main-forte à Idriss Déby contre des… rebelles. La France n’en est pas à sa énième incartade pour sauver le pouvoir de Déby. Le président tchadien constitue un allié fiable pour Paris, dans une région où pullulent les groupes terroristes et où les Russes entendent marquer des points. Au

Tchad : Le Drian détourne Barkhane de sa mission pour sauver Déby

Le dimanche 3 février 2019, une patrouille de Mirage 2000 des forces armées françaises est intervenue au Nord du Tchad pour frapper une colonne d’une cinquantaine de pickups d’un groupe armé en provenance de Libye, infiltrée sur quatre cents kilomètres en territoire tchadien. Cette intervention « en réponse à la demande des autorités tchadiennes »

Tchad. Les mystères d’une incursion rebelle dans le nord du pays – ouest-france

Malgré l’intervention des Mirage 2000 français (photo), le groupe armé opposé au régime de N’Djamena entré au Tchad y serait toujours avec des colonnes de pick-up armés. Quels objectifs ? Quels effectifs ? Le groupe armé opposé au régime de N’Djamena qui est entré au Tchad est encore entouré d’un certain flou. Selon le porte-parole de l’Union

Tchad : la France vole au secours d’Idriss Déby en bombardant des rebelles – Le Monde

Les avions de chasse français auraient conduit une « vingtaine de frappes » et détruit autant de véhicules, au risque de faire apparaître Paris comme le protecteur d’un régime prédateur et corrompu. La France sauve-t-elle une fois encore le soldat Déby ? A plusieurs reprises depuis dimanche 3 février, Paris a en effet lancé ses

Tchad: l’état-major français confirme de nouvelles frappes contre une colonne armée – Rfi

La France poursuit ses bombardements dans le nord-est du Tchad. L’état-major des armées françaises a confirmé ce mercredi soir avoir mené une série de frappes aériennes entre dimanche 3 février et ce mercredi 6 février. L’Union des Forces de la Résistance, mouvement rebelle tchadien, affirme que ces frappes ont visé ses troupes, dans la zone

Tchad: l’opposition vent debout après le raid français contre l’UFR – Rfi

La frappe aérienne conjointe entre l’armée française et l’armée tchadienne le 3 février contre une colonne de rebelles, présentée par les autorités comme venant de Libye, suscite toujours des réactions à Ndjamena, la capitale. Des mirages français ont procédé ce dimanche 3 février à des frappes dans le nord-est du pays contre une colonne d’une