Tchad: une femme kamikaze arrêtée, d’autres suspects recherchés – Rfi

Au Tchad, les services de sécurité ont arrêté ce jeudi 22 octobre, près de Baga Sola, une femme qui devait faire exploser une bombe, mais dont la charge explosive s’est en partie désintégrée avant qu’elle n’atteigne sa cible. Interpellée, elle a signalé la présence d’autres kamikazes dans la nature. C’est une large blessure à la

Terrorisme au Tchad: Colère après l’nterdiction des vitres teintées – Rfi

Après l’interdiction de la burqa, suite à un double attentat à Ndjamena, les autorités tchadiennes ont décidé d’interdire aussi les vitres teintées dans les voitures. Malgré le soleil, impossible désormais de se dissimuler derrière ces vitres. Des véhicules ont déjà été saisis, provoquant la colère de la population. « Je revenais du boulot. Au rond-point,

Ce qui s’est passé RÉELLEMENT à Nokou( Nord Kanem).

La politique de diviser pour mieux régner est devenue monnaie courante pour le parti au pouvoir ( MPS ). les évènements qui se sont déroulés à Nokou le 8 octobre 2015 ont pris une autre tournure, car le zélé Député Mht Sountali de la Circonscription du Nord Kanem (Nokou) a voulu à tout prix imposer

Procès Hissène Habré : Les témoins « chargent » l’ancien président du Tchad et son régime – Le Soleil

Le ballet des témoignages à charge continue. Hier, les témoins qui sont passés devant la Chambre d’Assises de la Chambre africaine extraordinaire (Cae) n’ont point épargné le régime de Hissène Habré. S’ils ne disent pas avoir subi une répression directe, ces témoins n’hésitent pas de faire état de propos que des « victimes » leur

CPDC: Déclaration des Journées de Réflexion placées sous le thème : « FERME ENGAGEMENT POUR LE CHANGEMENT EN 2016 » tenues à N’Djamena du 09 au 10 octobre 2016.

Considérant que le Tchad vit depuis plus deux décennies sous un régime dictatorial et népotiste ; Considérant le caractère prédateur de ce régime ; Considérant les obstructions et entraves à toute possibilité d’alternance démocratique au pouvoir ; Considérant la confiscation des ressources et biens communs par la famille présidentielle ; Considérant les violations flagrantes de tous les engagements conclus dans

Global Hunger Index: RCA et Tchad en tête avec 6,5 millions de personnes sous-alimentées – voaafrique

Le rapport de l’Institut international de recherche sur les politiques alimentaires (IFPRI), indique que 2,1 millions de personnes -soit 47,7% de la population- sont sous-alimentées en Centrafrique, qui affiche aussi l’un des taux les plus élevés de mortalité infantile. Le Tchad a le deuxième taux le plus élevé de malnutrition, avec près de 4,4 millions

Boko Haram: au Tchad et au Cameroun, un week-end sanglant – Rfi

Le groupe Etat islamique en Afrique de l’Ouest, mieux connue sous le nom de Boko Haram, a frappé ce week-end. Au Tchad d’abord, avec une quintuple attaque kamikaze survenue samedi dans une localité sur les rives du lac et qui a fait 43 morts, dont les kamikazes, ainsi qu’une quarantaine de blessés selon le dernier

Boko Haram: un attentat-suicide frappe le Cameroun après le Tchad – Afp

Un double attentat-suicide a de nouveau frappé dimanche l’Extrême-Nord du Cameroun, tuant au moins neuf personnes. Il succède à une attaque meurtrière au Tchad, attribuée aux islamistes nigérians de Boko Haram. Ces deux pays font partie de la coalition contre les insurgés qui mènent depuis plusieurs mois des attentats sanglants bien au-delà du nord-est du

Tchad: au moins 41 morts dans 5 explosions attribuées à l’ex-Boko Haram – Rfi

Cinq explosions simultanées ont eu lieu samedi après-midi à Baga Sola, ville tchadienne située près de la frontière avec le Nigeria dans la région du Lac Tchad. Ces explosions ont été attribuées par les services de sécurité au groupe Etat islamique en Afrique de l’Ouest, ex-Boko Haram. Selon le sous-préfet de Baga Sola, les kamikazes

Tchad : triple attentat sur le lac Tchad, au moins 37 morts N’Djamena – Afp

Trois explosions attribuées au groupe islamiste Boko Haram ont fait au moins 37 morts samedi après-midi à Baga Sola, ville tchadienne située près de la frontière avec le Nigeria sur les rives du lac Tchad, a-t-on appris de sources sécuritaires. Des sources concordantes font état de 37 morts et 52 blessés, selon un bilan encore