Les archives pour le mois de novembre, 2007

Premières auditions des inculpés de L’Arche de Zoé – Le Monde

La justice tchadienne a entamé samedi les auditions des Européens inculpés pour enlèvement et escroquerie dans l'affaire de "L'Arche de Zoé".

Arche de Zoé: Ménard (RSF) espère ne pas rentrer sans les journalistes – Afp

Le secrétaire général de Reporters sans frontières (RSF) Robert Ménard, qui doit se rendre samedi au Tchad où ont été arrêtés trois journalistes qui suivaient l'organisation Arche de Zoé, a déclaré vendredi qu'il espérait "ne pas rentrer sans eux".

Premières auditions des inculpés de L’Arche de Zoé – Reuters

La justice tchadienne a entamé samedi les auditions des Européens inculpés pour enlèvement et escroquerie dans l'affaire de "L'Arche de Zoé".

Rentré d’Abéché juste avant les arrestations, un médecin décrit l’action de L’Arche de Zoé – Le Monde

Pendant deux mois, une quinzaine de médecins, d'infirmières et de pompiers secouristes français se sont relayés pour soigner les enfants regroupés dans le camp de L'Arche de Zoé à Abéché, dans l'est du Tchad.

«Qu’on arrête de salir l’Arche de Zoé» – Libération

A Marseille, une centaine de personnes a défilé pour défendre l'association. Parmi elles, des familles qui souhaitaient adopter ou des proches des membres de l'ONG

Arche de Zoé : le Tchad lâche du lest – L’Humanité

Diplomatie . Après un échange avec Nicolas Sarkozy, le président Idriss Déby a souhaité la libération « des journalistes et des hôtesses ». Le cas des six autres Français reste indécis.

«Six Blancs sont venus…» – Libération

Tchad. Premières demandes de restitution des enfants enlevés par l’Arche de Zoé.

«Six Blancs sont venus…» – Libération

Tchad. Premières demandes de restitution des enfants enlevés par l’Arche de Zoé.

Arche de Zoé – Les familles des inculpés reçues par Rama Yade – France Soir

Première plainte en France.

Un couple porte plainte pour « escroquerie » et évoque des méthodes douteuses – Le figaro

Les plaignants affirment que quarante autres familles auraient saisi la justice. Mais le parquet de Paris dément.