Les archives pour le mois de février, 2008

L’homme fort de N’Djamena pourra-t-il repousser indéfiniment une rébellion facilitée par un Etat introuvable ? – Le Messager

Est-il aidé par le sort ou servi par sa connaissance du métier des armes et de la scène politique et militaire tchadienne, l’un n’allant pas sans l’autre dans ce pays de plus d’un million de Km2 ?

Arche de Zoé : les demandes de grâce partent aujourd’hui – Libération

Le ministère des Affaires étrangères va transmettre dans la journée la requête de grâce des six condamnés au président tchadien Déby, a annoncé ce matin Rama Yade.

La France, la rébellion tchadienne et l’Arche de Zoé : C’était donc ça, l’objet du deal ! – Le Faso

Le mercredi dernier, Idriss Deby Itno, le chef de l’Etat tchadien, a laissé entrevoir la possibilité d’une grâce présidentielle en faveur des condamnés, pour peu que la France le demande. Cette éventualité a été jugée comme un « signe très encourageant » par l’avocat d’un des condamnés et donne satisfaction à certains qui restent tout de même prudents.

La France dément toute participation aux combats au Tchad – Afp

Les autorités françaises ont démenti vendredi toute intervention militaire de la France contre les rebelles tchadiens lors de leur attaque contre le gouvernement du président Idriss Deby, évoquée par des informations de presse.

La France réaffirme son soutien à Déby – L’Humanité

Tchad . Le ministre français de la Défense, Hervé Morin, a été dépêché hier à N’Djamena.

Tchad: Paris dément avoir pris part aux combats – JDD

La France réfute les affirmations de La Croix selon lesquelles les militaires français en poste au Tchad se seraient battus contre les rebelles. "Aucune force speciale ni aucun soldat francais n'ont été engagés dans les combats entre les forces gouvernementales et les forces rebelles", affirme le général Christian Baptiste, porte-parole adjoint du ministère de la Défense.

Arche de Zoé : la France demande des grâces – Le Figaro

Rama Yade annonce que Paris va demander à Idriss Deby de gracier les six membres de l'association. Selon RTL, Eric Breteau pourrait toutefois rester en prison.

Paris dément avoir soutenu militairement Déby dans le conflit – Reuters

Le gouvernement français dément que des unités spéciales de l'armée française aient pris part aux combats la semaine dernière à N'Djamena contre les rebelles, comme l'affirme le journal La Croix.

Grâce pour l’Arche de Zoé : Idriss Deby ne pardonnerait pas à Eric Breteau – Paris Match

Les six membres de l'organisation humanitaire L'Arche de Zoé pourraient bénéficier d'une grâce différenciée du président tchadien Idriss Déby. Par Daphné Mongibeaux

Tchad : "La Croix" évoque une participation militaire directe de l’armée française – Le Monde

Selon le quotidien La Croix daté de vendredi 8 février, les troupes spéciales françaises ont pris part aux combats la semaine dernière à N'Djamena contre les rebelles.