Les archives pour le mois de avril, 2008

Page 1 sur 151234510Dernière page »

Milices (Dadjos, Massalites), commandés par le génocidaire Deby

«C’est tout a fait clair ! Nous condamnons la prise de pouvoir par les armes, mais il faut aussi être clair, nous condamnons par la même force sa confiscation par les armes.Ce qui est un le cas aussi maintenant », Dr IBNI OUMAR MAHAMAT SALEH YAKHOUB

Rencontre pour les 3 mois de captivité du démocratie Ibni Oumar Mahamat Saleh

« La lutte politique au Tchad est une lutte de longue haleine nous ne demeurons pas éternel mais le Tchad et le Parti eux resterons, l'histoire est là pour témoigner et le peuple pour nous juger », IBNI OUMAR MAHAMAMAT SALEH, Second congrès du PLD, 1999

Un seul et unique peuple tchadien !

Mon message, ne vise personne en particulier et concerne tout le monde: le Tchad, n'avancera jamais, si on reste sur des sujets élémentaires et minables, comme, sudistes et nordistes; musulmans et chrétiens ou encore le tribalisme primaire les arabes, les saras, les zakhawas, les moundangs, les goranes, les ngambayes, les toubous, les toupouris, les hadjarais, les mesmés, les ouaddaiens,...

CPDC: Communiqué de presse N° 14/CPDC/08

La CPDC s’est réunie en plénière ce jour 26 avril 2008 pour apprécier la situation suite à la formation du gouvernement du 23 avril 2008.

Les Brèves de N’djaména : Gouvernement d’YSA, constats et commentaires (3)

Allam Mi, Out. Certes Moussa Faki a les capacités intellectuelles (culture politique élevée, trilingue, etc.) et même physiques (1m95 pour 200kg), pour porter plus haut et plus loin la parole de Deby. Il est permis de douter qu’il le fera mieux qu’Allam Mi, loin d’avoir le savoir faire diplomatique d’un Allam Mi. Celui-ci a été l’arme fatale...

Le principal groupe rebelle tchadien dénigre l’ouverture de Déby – Reuters

Le principal mouvement rebelle tchadien a dénoncé lundi comme une ruse la décision du président Idriss Déby d'ouvrir la semaine dernière son gouvernement à quelques-uns de ses adversaires politiques.

Un gouvernement d’une autre ère

Le énième gouvernement Deby serait-t-il en mesure de réussir là où les 12 précédents ont lamentablement échoué. Certes, ils n’ont jamais eu ni le temps nécessaire, ni les mains libres dans leur fonction pour entamer le début d’exécution de leur programme gouvernemental, mais ça ne peut pas être une excuse devant leur échec patent.

Les Brèves de N’djaména : Gouvernement d’YSA, constats et commentaires (2).

Mahamat Ali Abdallah à l’Elevage. C’est le dernier point avant la chute finale ; tous ceux qui ont occupé ce poste peuvent le témoigner. Tous les serments de fidélité et d’allégeance de Mahamat Ali n’ont pas convaincu Deby. Mahamat Ali avait eu des propos très durs envers son patron lors de son dernier passage à Paris où il a...

L’Eufor, la farine de Deby et vents d’Est

(Pleurons : ALINGUE, KAMOUGUE, DAHALOB, NAYMBAYE et votre camarade de lutte le Dr IBNI OUMAR MAHAMAT SALEH alors ?)

Il y a environ des mois déjà que Deby a fait une déclaration a l’occasion de son conflit avec notre voisin le Soudan qui ne pouvait passer inaperçue, car comportant des ambiguïtés.

Que va apporter le nouveau gouvernement ?

Un nouveau gouvernement avec à sa tête un nouveau premier, Youssouf Saleh Abbas, a été rendu public le 23 avril. Ça mérite une réaction. Mais il y a deux sortes d'analyses : une à chaud et l'autre à froid. La première, très risquant car on peut se tromper, est très prisée et très passionnante. Mais on y trouve la fougue,...

Page 1 sur 151234510Dernière page »