Les archives pour le mois de avril, 2008

Arche de Zoé: l’Etat n’a pas à garantir le paiement, dit Dati – Reuters

L'Etat français n'a pas à garantir le paiement des dommages et intérêts de six millions d'euros auxquels ont été condamnés les membres de l'Arche de Zoé au Tchad, déclare Rachida Dati.

Arche de Zoé: Breteau ne regrette rien et affirme que Paris était au courant – Afp

Le président de l'Arche de Zoé, Eric Breteau, a affirmé lundi qu'il ne regrettait pas le rapatriement avorté de 103 enfants africains en France qui l'ont conduit en prison pendant plusieurs mois et assure qu'il "le referait parce qu'(il) veut faire bouger la cause du Darfour".

«Une opération parfaitement légale et légitime» – Le Figaro

Une semaine après sa sortie de prison, Eric Breteau a accordé lundi un entretien au Figaro, dans lequel il revient sur l'évacuation manquée de 103 enfants depuis le Tchad, règle quelques comptes et annonce la parution imminente d'un récit écrit en captivité.

Arche de Zoé : Éric Breteau contre-attaque – Le Figaro

Une semaine tout juste après sa sortie de prison, Eric Breteau sort du silence et lance sa contre-attaque.

Le président de l’Arche de Zoé affirme avoir voulu "créer un incident international" – Le Monde

S'exprimant pour la première fois à la radio depuis sa libération, le président de l'Arche de Zoé, Eric Breteau, a affirmé, lundi 7 avril, qu'il n'avait aucun regret sur sa mission menée au Tchad.

Arche de Zoé: Eric Breteau affirme avoir reçu un soutien de l’Etat français – Afp

Le fondateur de l'Arche de Zoé Eric Breteau affirme avoir reçu le soutien de "conseillers de Nicolas Sarkozy et de Bernard Kouchner" dans son opération visant à exfiltrer du Tchad vers la France 103 enfants, présentés comme des orphelins du Darfour.

Arche de Zoé: Breteau "ne regrette pas" l’opération – Afp

Le président de l'Arche de Zoé, Eric Breteau, a affirmé lundi qu'il ne regrettait pas le rapatriement avorté de 103 enfants africains en France qui l'ont conduit en prison pendant plusieurs mois et assure qu'il "le referait parce qu'(il) veut faire bouger la cause du Darfour".

La corruption ou la version Tchadienne de la solidarité

D’abord, la corruption définie comme étant « un abus de pouvoir public pour un intérêt personnel ». Cette pratique mafieuse existe toujours au Tchad et devenue une monnaie courante. Depuis l’exploitation du pétrole, la corruption s’est généralisé à tout le niveau et a atteint un seuil sans précédant dans l’histoire du Tchad.

Conférence sur l’enlèvement de Ibni Oumar, le jeudi 10 avril 2008, à Olivet (ORLEANS)

Les professeurs de Mathématiques, les élus et Monsieur Edouard BOUKIE représentant le PLD/CPDC(TCHAD) vous Invitent pour une conférence débats, concernant l’enlèvement de Monsieur IBNI-OUMAR MAHAMAT SALEH, à son domicile, lors de l’attaque de la ville Ndjamena le 03 février 2008. La conférence se tiendra le JEUDI 10 AVRIL 2008, à OLIVET (ORLEANS), au centre culturel YVREMONT...

Deby rase « Am Djeress »

Le quartier « Am Djeress », du nom d’un puits au NE du Tchad, où les parents de Deby abreuvaient leurs chameaux, était le quartier chic des lamyfortains. Appelé quartier européen, quartier des évolués ou tout simplement quartier aéroport, ce quartier va de l’aéroport, aux TP, comprend le Camp Koufra, sans le quartier Bololo, l’actuelle et l’ancienne présidences....