Les archives pour le mois de mai, 2008

Réaction de Abderahman Koulamallah sur la dernière attaque de la capitale soudanaise

Le gouvernement tchadien vient de prendre la lourde responsabilité de mener sous le couvert de la rébellion soudanaise un raid complètement insensé sur la capitale du Soudan mettant en danger la vie de milliers de nos jeunes compatriotes en croyant de cette façon répondre à l'attaque des forces de la résistance nationale sur N'djamena en février dernier.

Les Brèves de N’djaména: La Banque Mondiale rompt avec le Tchad

Pour le Tchad c’est la nouvelle majeure des Sessions de printemps tenues à Washington de la BM/Fmi. La décision a été pratiquement communiquée à huis clos à la délégation tchadienne. Comme le Chef autoproclamé de la délégation a été viré du gouvernement alors qu’il participait aux Sessions, et que l’intéressé a boycotté toutes les réunions de la BM qui...

Arche de Zoé : le « deal » non avoué

Comme il l’avait proclamé sans détour lors de son premier voyage à Ndjamena, en novembre dernier, Nicolas Sarkozy a finalement tenu, une fois n’est pas coutume, son engagement à ramener « à la maison » les membres de la pitoyable équipée humanitaire de l’Arche de Zoé dont on n’a pas fini de découvrir toutes les zones d’ombre A défaut...

Tchad: Une attaque rebelle "très peu probable" (source militaire française) – Afp

Une attaque de la rébellion tchadienne, après l'attaque de rebelles soudanais sur Khartoum dimanche, est "très peu probable avant la saison des pluies", a affirmé à l'AFP une source militaire française de haut niveau stationnée à Abéché dans l'est du Tchad.

Le Tchad ferme sa frontière avec le Soudan et gèle ses relations économiques – Afp

Le Tchad a décidé lundi de fermer sa frontière avec le Soudan et de geler ses relations économiques avec ce pays après la rupture dimanche par Khartoum de ses relations diplomatiques avec N'Djamena, a-t-on appris de source officielle dans la capitale tchadienne.

Soudan: le chef de l’opposition islamiste arrêté après l’attaque près de Khartoum – Afp

Les forces de sécurité ont arrêté lundi à Khartoum le chef de l'opposition islamiste soudanaise Hassan al-Tourabi et au moins quatre cadres de son parti après une attaque sans précédent menée samedi par des rebelles du Darfour près de la capitale soudanaise.

Le Soudan arrête le chef de l’opposition islamiste – Reuters

Le Soudan a arrêté le chef de l'opposition islamiste Hassan al Tourabi et au moins quatre autres membres de son parti après une attaque contre Khartoum par des rebelles du Darfour auxquels il fut lié par le passé, font savoir des membres de son entourage.

L’étrange attaque des rebelles du Darfour sur Khartoum – Libération

Un prêté pour un rendu ? D’ordinaire, c’est le Tchad qui accuse régulièrement son grand voisin, le Soudan, de tenter de le déstabiliser en armant les rebelles lancés depuis l’est du pays à l’assaut de N’Djamena.

Soudan : la tête du leader du JEM mise à prix pour125 millions de dollars – Xinhua

Le Soudan a mis à prix pour 250 millions de livres (125 millions de dollars américains) la tête du leader du Mouvement pour la justice et l'égalité (JEM), a rapporté dimanche l'agence de presse officielle SUNA.

Soudan: Inquiétudes après l’attaque du MJE – Rfi

Après l'attaque surprise du MJE samedi, les combats ont continué dimanche à Omdourman, en banlieue de Khartoum. Une source officielle soudanaise annonce pour le week-end un bilan de 65 morts, dont 45 rebelles.