Les archives pour le mois de octobre, 2008

Page 2 sur 912345Dernière page »

Francophonie: Les Colons sont revenus chercher ce qu’ils ont oublié de prendre pendant l’esclavage

Inventé par Elysée Reclus, géographe français du 19è siècle, le mot « Francophonie » a été repris, dans les années 1960 par divers chefs d'Etat africains réunis autour du général de Gaulle, pour lancer l'idée d'une communauté d'Etats ayant en commun la langue française. Aujourd’hui, le poids de la francophonie commence à peser lourd sur les épaules de beaucoup...

Tchad: Adré, ville sans avenir pour les enfants de L’Arche de Zoé – Afp

"On est contents. On a nos parents, notre famille, nos amis, nos voisins. On joue au football, on fait des jeux", affirme Hamza Oubali, 9 ans, un des 103 enfants de L'Arche de Zoé qui a retrouvé sa famille à Adré, dans l'est du Tchad.

Un an après, les membres de L’Arche de Zoé n’en ont pas fini avec la justice – Afp

Un an après le début de l'affaire, les membres de l'Arche de Zoé, pour la plupart mis en examen par la justice française, continuent de mettre en avant face aux juges le caractère désintéressé de l'opération qui visait à exfiltrer 103 enfants du Tchad vers la France.

Tchad: un an après, L’Arche de Zoé reste d’actualité – Afp

Il y a un an, les forces de sécurité tchadiennes empêchaient 103 enfants de la région d'Abéché (est) d'embarquer dans un Boeing-757 vers la France, mettant fin à une opération illégale montée par une obscure association, L'Arche de Zoé appelée au Tchad Children Rescue.

Les Brèves de N’djamena : Assassinat d’Ibni Oumar, ça bouge

Malgré qu’il fût largement décrié, le rapport de la Commission d’enquête de Deby sur les événements de février 2008, n’en demeure pas moins le document de référence, la base juridique des diverses actions. Deux éléments sont brandis par les différentes parties pour futures actions : le document consacre la mort d’Ibni et par la même occasion identifie formellement les...

France / Tchad: L’affaire Arche de Zoé embarrasse toujours Paris – Rfi

L'affaire de l'Arche de Zoé a commencé il y a précisément un an. Arrêtés alors qu'ils s'apprêtaient à embarquer 103 enfants tchadiens vers la France, six membres de l'organisation avaient été arrêtés puis jugés. Un second procès les attend en France. Mais la procédure traîne en longueur.

Arche de Zoé. Un an après, que sont-ils devenus ? – Télégramme

Il y a tout juste un an débutait, au Tchad, l’affaire « Arche de Zoé ». Aujourd’hui, ses six principaux protagonistes n’en ont pas fini avec la Justice.

La Chine renforcera ses relations avec le Tchad – Xinhua

La Chine est prête à renforcer le développement sain et stable de ses relations avec le Tchad, a indiqué Zhou Yongkang, membre du Comité permanent du Bureau politique du Comité central du Parti communiste chinois (PCC), lors de sa rencontre avec une délégation du Mouvement Patriotique du Salut (MPS) au pouvoir au Tchad, conduite par...

Arche de Zoé: Nouracham Saboun croit au destin de ses petits frères, revenus après l’affaire – Afp

"C'est un signe du destin, une chance les attend, c'est sûr, après toutes les épreuves qu'ils ont subies", affirme Nouracham Saboun, 18 ans. Elle est la soeur de Mahamat Al Hadj Saboun, 7 ans et Youssouf Al Hadj Saboun, 8 ans, deux des 103 enfants de l'affaire Arche de Zoé.

Tchad-Soudan: "retour des ambassadeurs dans 2 semaines", dit un communiqué officiel – Afp

Le Tchad et le Soudan sont convenus du retour de leurs ambassadeurs "dans un délai de deux semaines" à compter de jeudi, à l'issue d'une réunion tripartite à Tripoli sous l'égide de la Libye, a annoncé un communiqué officiel rendu public à N'Djamena.

Page 2 sur 912345Dernière page »