Les archives pour l´année 2011

Le Tchad d’Idriss Déby victime collatérale de la chute de Kadhafi – Atlantica

Proche de Kadhafi, le Président tchadien voit désormais sa position affaiblie au sein de son propre pays. Des accrochages auraient eu lieu ce week-end dans la région. Des événements pour l'instant passés sous silence dans l'essentiel des médias français...

Les Brèves de N’djaména : Qui a décimé la colonne de Deby au nord ?

A la mi-septembre 2011, il y a eu un accrochage entre une colonne de l’armée tchadienne et un groupe armé non identifié. Les blessés de la garnison militaire de N’djaména parlent « d’un accrochage avec des mines». En effet la colonne serait tombée sur un champ de mines qui aurait porté un coup de carnage à la colonne.

Les Brèves de N’djaména: Younousmi dans le collimateur de Deby

La séparation avec Deby ne se passe jamais à l’amiable. Plus on a été son meilleur allié, confident, bienfaiteur, plus le retour de bâton sera rude. Adoum Younousmi, le tout puissant premier des ministres, l’homme qui a mis en place un système sophistiqué pour drainer vers le palais rose tous les revenus pétroliers, doit bien réfléchir de là où...

Des soldats libyens au Tchad avec la bénédiction d’Idriss Déby ? – Nouvelobs(blog)

La Lettre du Continent affirme que le Conseil National de Transition libyen soupçonne très fortement le Tchad voisin d'accueillir des combattants libyens pro-Kadhafi. La longue amitié entre Idriss Déby et Mouammar Kadhafi renforcerait cette hypothèse.

Les Brèves de N’djaména: Abdelrahmane Shalgham: le Tchad et le Niger, doivent répondre !

Telle est la déclaration faite ce jour du mardi 20 septembre 2011 sur la chaine qatarie, à New York en marge de l’Assemblée General des Nations Unies. Abdelrahmane Shalgham est le porte-voix du CNT à l’extérieur et représentant de celui-ci à New-York, pour dire que sa déclaration est très officielle et autorisée. Elle est la position du CNT.

Tchad : le départ de Kadhafi affaiblit le régime d’Idriss Déby – Nouvelobs

Difficile de savoir précisément ce qui s’est passé ce week-end au cours d’affrontements entre les forces gouvernementales tchadiennes et les rebelles du Mouvement pour la Justice et l'Égalité (MJE) dirigé par le Dr. Khalil.

Deby, un Président illégal, illégitime, « inconstitutionnel » ?

Dire que Deby n’a jamais été élu, c’est du pléonasme diront certains. En effet le referendum qui permit à Deby de briguer des mandats successifs n’a été voté que par moins de 10% de la population et sur ces 10%, plus de 80% avaient voté, « NON ». Il en est ainsi de toutes les suivantes élections présidentielles.

Les Brèves de N’djaména : Dr Khalil, menace N° 1 pour le régime de Deby ?

Il n’y a rien qui inquiète Deby plus que la présence du Chef du MJE au Darfour ; plus que la personne du Dr, ce sont les moyens colossaux dont il disposerait qui préoccupent Deby. Même s’il y a beaucoup de fantasme dans l’évaluation des matériels acquis par le MJE, il y a quand même une petite part de...

Gouvernement de Nadingar II (Suite)

Dans l’article sur le Gouvernement de Nadingar II, il n’a été question que des sortants. Pas de commentaires sur les rentrants : la raison est que la plupart des membres sont des inconnus du grand public donc on les attendait au croisement pour les juger. Après plus d’un mois, les nouveaux se sont royalement installés sur les fauteuils des...

Timan Deby, DG! Par décret présidentiel.

Timan Deby, le sultan rebelle vient d’être cadeauté par son frère Idriss, la direction Générale des Cimenteries du Tchad, par décret présidentiel. Ces derniers temps, il y a eu beaucoup d'intervention pour réconcilier les deux frères "sultan", y compris celle du président soudanais qui a dit à Deby nouveau sultan que la révolte de l’ancien détenant du titre va...