Les archives pour le mois de août, 2012

L’ancien CEMGA du JEM enlevé par les éléments de Deby.

L’ancien CEMGA de Jem et actuel responsable des affaires militaires, ABDELKERIM  TCHOLLEY a été enlevé le 06-08-12 par une unité de l’armée tchadienne conduite par les indicateurs dont Abdou Ounigué, Timan Dillo  et Cherif Kerima.

Les Brèves de N’Djamena – Deby n’a pas osé

Selon plusieurs sources concordantes, le rapport sur les coups d’Etat, déposé par l’équipe du PM, serait très détaillé et documenté. Le rapport aurait révélé la véracité du complot tendant à déposer ou éliminer physiquement le despote, révélé l’étendue du complot et identifié un à un  les comploteurs ; il s’agit de la famille propre de Deby,

Deby absent

Deby n’a pas assité aux céremonies commératives de son investiture du 8 aout ; il a délégué HINDA et son PM.

Le JEM, en état d’alerte!

Le JEM (la rébellion soudanaise du Darfour) met fin aux fonctions de son CEMGA, Bokhid Abdallah Abdelkerim dit Dobodjo; ce dernier a demandé du sécours à Deby pour sa sécurité, les éléments de JEM et leurs alliés sont en état d’alerte  maximum, craignant une intrusions de l’armée tchadienne.

2ème session du Bacc

Deby avait de manière exceptionnelle instauré une 2ème session du baccalauréat, « session Wazina » quelques années de cela parce que quelques uns de ses rejetons et surtout son ex dulcinée avaient échoué comme d’habitude. Il semble que l’annulation du Bac de cette année et tout le meli melo qui s’en suit est de la même logique.

La stratégie de déstabilisation du JEM.

Comme à son habitude, Deby cherche à orienter ailleurs ses  problèmes internes ! Pour les initiés, Deby  n’a jamais porté dans son cœur les rebellions soudanaises de Darfour, en particulier celles animées par les zaghawa kobé du Soudan, qui sont considérés comme les antichambres des zaghawa kobé du Tchad, pour ne pas dire, mieux, leur soupape

La grève continue

Malgré le payement des salaires, la grève continue. Le Ministre des finances a réquisitionné les banques locales pour apprêter les payements  pour ce matin du Mercredi. Ce qui fut fait. mais les revendications de fond demeurent non résolues et la grève continue.

Manifs et marches.

Une gigantesque manifestation et marche des nouveaux bacheliers  et les étudiants de l’Université ce matin du Mercredi. Les manifestants ont voulu assiéger le Bureau du PM mais ils ont été stoppés par  les forces anti émeutes.

Deby boudé par ses sujets

Deby boudé par ses sujets? Selon des sources concordantes, Deby a annulé son déplacement à Amdjeress parce que ses sujets lui auraient fait comprendre discrètement qu’il n’est pas vraiment le bienvenu sur place.

Durcissement de la grève

Le Syntass ( syndicat de travailleurs de la santé et de l’action social) se réunira en assemblé demain matin (Mercredi)pour arréter le service munimum dans les Hopitaux. Ainsi la grève deviendra sèche a partir deMercredi.