Les archives pour le mois de février, 2013

Page 2 sur 712345Dernière page »

Le Mali en guerre : Week-end meurtrier pour les troupes tchadiennes – GuineeConakry.info

Pour les troupes de la Mission internationale de soutien au Mali (MISMA) en général et pour les quelques 2000 soldats tchadiens en particulier, c’est le week-end dernier que la résistance islamiste a pris sa dimension véritablement concrète. Jusqu’ici, on parlait de la nouvelle stratégie qui consiste en guérilla urbaine, en attaques suicides et par surprise

Les ravisseurs des 7 otages français sont-ils des tchadiens

Les ravisseurs des 7 otages français sont-ils des tchadiens ou bien des tchadiens font partie du groupe des ravisseurs? En écoutant attentivement, des mots en arabe tchadien sont nettement perceptibles sur les bruits du fond dans l’enregistrement publié par Boko Haram. cwBwmZ-r2rQ

Des tombes et des tombes

Ce ne sont plus 23, ni 42 mais peut être plus de 200 tchadiens sont morts au Mali. Deby a voulu rapatrier de manière solennelle 23 corps, mais vu le carnage, il a fait expatrier tous les morts nuitamment par avions militaires. L’homme d’affaire, Abakar Tahir dit Almanna qui a obtenu le marché a déjà

Deby, de plus en plus sous pression.

Devant la grogne de l’opinion nationale et surtout celle des zaghawas, Deby a promis de revoir le problème de la présence des éléments tchadiens au Mali après son retour d’Afrique du Sud où il effectura une visite le 06/03/13.

Les Brèves de N’djaména : Deby le massacreur

L’Etat-Major tchadien a produit un Communiqué relatant les combats entre les djihadistes et les éléments tchadiens ; selon des informations obtenues des acteurs sur place, le Communiqué de l’EM est mensonger, fallacieux et loin de la réalité. En effet, les tchadiens sont tombés dans un piège savamment élaborés par les djihadistes, maîtres du terrain. C’est

Suites aux nombreuses desertions des militaires tchadiens en direction du Darfour avec des véhicules armés (une quinzaine depuis Janvier), le despote vient d’ordonner qu’on mette tous les véhicules militaires à la frontière sur cale! Pour éviter qu’ils bougent.

Mali: 23 soldats tchadiens, 93 jihadistes tués vendredi (nouveau bilan tchadien) – Afp

Les combats de vendredi, dans le massif des Ifoghas (nord du Mali) avaient fait 23 morts dans les rangs de l’armée tchadienne et 93 dans le camp des islamistes armés, a annoncé dimanche l’état-major tchadien, selon un bilan revu à la hausse.

Déclaration de SÉLÉKA No. 0015 République Centrafricaine /SG/24/02/2013

QUI MAINTIENT BOZIZÉ AU POUVOIR ? DAMARA (RCA), le 24 février 2013 – Le Bureau politique de la SÉLÉKA veut alerter, encore une fois de plus, le Peuple centrafricain et la communauté internationale du non-respect des accords de Libreville pourtant signés par François BOZIZE et du danger qu’il représente désormais pour la survie du pays.

Un nouveau bilan de l’État-major tchadien

Un nouveau bilan de l’État-major tchadien fait état de 10 morts supplémentaires dans les combats d’hier. Ce qui fait remonter le nombre des décédés total, selon le Tchad, à 23. Ce chiffre est nettement en deçà de la réalité selon plusieurs sources.

Des éléments fortement armés dont des zakhawa et des goranes

Des éléments fortement armés  dont des zakhawa et des goranes seraient sortis du Mali, transités par Tokroh (90km d’Ounianga) et seraient rentrés au Soudan vers Djabal marra. Avant eux, des éléments parlant français sont signalés à Koutoum (Soudan).

Page 2 sur 712345Dernière page »