Les archives pour le mois de mai, 2013

Page 10 sur 10« Première page678910

Vulgaire et stupide

Le soit disant coup d’Etat:Une mise en scène d’une vulgarité et d’une stupidité sans commune mesure, destinée à étouffer les revendications de la population contre la cherté de la vie, le manque d’eau et d’électricité et le refus du pouvoir de tenir les nombreuses promesses.

Tchad: au moins trois morts dans un présumé complot déjoué – Afp

Au moins trois personnes ont été tuées mercredi et plusieurs autres, dont deux députés et deux généraux, arrêtées à N’Djamena quand les forces de l’ordre tchadiennes sont intervenues pour déjouer un présumé « complot » contre le régime d’Idriss Déby, apprend-on jeudi de sources concordantes. « Il y a un groupe d’individus qui préparaient un complot contre les

Le Tchad: le régime dit avoir déjoué un complot ayant fait plusieurs morts – Afp

Plusieurs personnes ont été tuées et une quinzaine blessées au Tchad où le gouvernement a annoncé, jeudi, avoir déjoué une « action de déstabilisation » et fait arrêter les « principaux auteurs ». L’arrestation d’un opposant au régime d’Idriss Déby, le député Saleh Makki, a été évoquée par une source policière ainsi que par un dirigeant de l’opposition. « Un

Au Tchad, ce que l’on sait de la tentative de coup d’Etat manqué 6 rFI

Au Tchad, le gouvernement a affirmé mercredi 1er mai avoir déjoué une tentative de coup d’Etat. Selon les autorités, un certains nombre de personnes, des civils et des militaires, appartenant à un groupuscule qui œuvrait dans l’ombre depuis quatre mois au moins, ont été arrêtées. Parmi elles : le député de l’opposition Saleh Makki. D’abord,

Tchad: le gouvernement affirme avoir déjoué une tentative de « déstabilisation » – Afp

Le gouvernement tchadien a annoncé mercredi dans un communiqué avoir arrêté des individus ayant tenté de mener une « action de déstabilisation » du pouvoir, parmi lesquel un député d’opposition, a-t-on appris de sources concordantes. « Ce jour 1er mai, un groupuscule d’individus mal intentionnés a cherché à mener une action de déstabilisation contre les institutions de la

Massacre au sein de l’armée

C’est pratiquement un massacre des militaires qu’il y eu lieu ce matin du 1er Mai dans la périphérie de N’Djamena. En effet les renseignements militaires ont voulu mettre aux arrêts certains éléments du Groupement N°4, considérés réfractaires et sympathisants aux rebelles de l’Est. Informés d’avance de l’arrivée des éléments de B2,lesdits éléments ont refusé de

Intenses activités des proches de Deby

Depuis ces derniers temps, les proches de Deby quadrillent les capitales européennes, surtout Paris. Un général à la retraite, le richissime neveu d’IDI dont les mauvaises langues disent qu’il est venu de N’Djamena avec la modique somme de 3 milliards de CFA, sont à Paris. Veulent-ils acheter les consciences ou liquider les opposants? A suivre.

Page 10 sur 10« Première page678910