Les archives pour le mois de mai, 2013

L’Afrique centrale dans l’œil du cyclone (Deby)

Deby est, semble-t-il envoyé par Dieu sur terre pour remettre de l’ordre. Lui, il en est durement convaincu. Il est intervenu un peu partout : au Togo, aux deux Congo, en RCA, au Soudan et enfin au Mali. Malgré cet excès d’interventionnisme, Deby juge qu’il n’est pas remercié à sa juste valeur. Le Président français

Les Djéich ont demandé à l’ANT

Les Djéich ont demandé à l’ANT de se positionner à l’extérieur de la ville et d’arrêter leur patrouille dans la ville et leur va-et-vient au marché central, fin de non recevoir des tchadiens. Depuis donc 3 jours, l’ANT fait office de police, gendarmerie et d’armée.

L’armée tchadienne a envahi la ville El-Fasher

L’armée tchadienne a envahi la ville El-Fasher depuis avant hier. Elle a mis une barrière sur les sortie de la ville et fouille systématiquement les véhicules qui entrent ou sortent. Il y’a eu brouille entre elle et les autorités locaux qui se sentent frustré et overwhelmed. Les Tchadiens disent qu’ils ont reçu plein pouvoir de

Hinda Deby en sursis!

Hinda Deby est en sursis, presque à la porte. Ce ne sont pas les 50 milliards volés du trésor qui sont la cause, mais plutôt victime collatérale de la réconciliation inter-Deby.

Oumar Bechir loue les services de Deby

Le Soudan loue les services de Deby: Le Président El Béchir connaît à merveille les faiblesses de son ami Deby: il suffit d’agiter sous son nez des billets verts comme on faisait dans les arènes de tauromachie, pour qu’il fonce la tête baissée. En effet les soudanais viennent de vider les caisses pour acheter « cash »

Conspiration présumée au Tchad: deux députés et deux militaires laissés en liberté provisoire – Rfi

A Ndjamena avait lieu, mercredi 22 mai, le deuxième jour des auditions sur le fond par le juge d’instruction en charge du dossier de la tentative de déstabilisation des institutions de la République que les autorités disent avoir déjouée le 1er mai dernier. Les députés Routouang Yoma Golom, Gali Ngoté Gata, le général Weidding Assi

TCHAD : La Première Dame retire 50 milliards du Trésor public. Les services secrets égyptiens saisissent les devises – dakaractu

D’après des sources de bonne foi, une colossale somme de cinquante (50) milliards de nos francs a été débloquée de manière clandestine dans le trésor public tchadien. D’après les mêmes sources tenues très secrètes, la dite somme a été dérobée par la première dame (Hinda) en connivence avec le TPG (gendre de Deby). Actuellement, les

Deby complice des crimes de genocide dans le Darfour

Deby, complice de génocide commis dans le Darfour: Selon les confidences des organisations internationales des droits de l’homme, Deby, déjà cité dans les documents de la CPI, par son intervention militaire directe aux cotés du régime soudanais, confirme sa responsabilité partagée des crimes  de génocide commis dans le Darfour.

Les vraies raison de la liberation des deputés.

La vraie raison de la libération des députés Gali, Routouang et Weidding: le Président français se déplacera à Addis Abeba pour le 50 ème anniversaire de l’OUA.  Conditions sine qua non d’une éventuelle tête à tête avec Deby: la libération des détenus. Voilà pourquoi, à la veille de ce déplacement, Deby a  précipité la simulacre

Le DG de l’ANS, limogé

Deby vient de limoger le DG de l’ANS, la police politique, Abdramane Erdebou. D’ailleurs depuis la nomination de Mahamat Ismaël Chaîbo au poste  de Conseiller à la sécurité avec rang de Ministre, le vrai patron de l’ANS est donc ce dernier. Le nouveau DG de l’ANS s’appelle Djiddi Saleh, un ancien opposant, proche de Goukouni