Les archives pour l´année 2014

Kagamé vs Deby?

Décidément, le Président rwandais ne cesse de  piétiner son collègue tchadien: les troupes tchadiennes seront dégagées de Bangui et remplacées par des troupes…rwandaises.

Ittir Deby, nouvelle Mairesse??

Ittir Deby Itno aurait déjà gagné le marché de ramassage des déchets, d’un montant de 24 milliards de CFA, à cause duquel l’ex Maire élu a été dégagé. Mais cela n’est pas suffisant! Désormais Ittir Deby Itno lorgnerait pour le poste du Maire titulaire de la ville de N’Djamena.

Fete de l’armée à Fada, gachée??

Mais que s’est il passé à Fada ? Pourquoi la fête de l’armée n’a pas eu lieu ? Pourtant les organes de propagande du régime ont signalé en continu qu’il y aura une retransmission en directe de l’événement ! Mais que nenni ! Seule l’arrivée d’IDI à Fada a été montrée, depuis plus rien sur Fada. Depuis, point

Fada, choix non anodin

Beaucoup des observateurs avertis pensent que le choix de Fada comme lieu de célébration de la fête de l’armée, n’est pas anodin; en effet, Deby qui a livré des armes à certains groupes toubous, voudrait bien profiter de son séjour pour s’enquérir des nouvelles de son énième front et prendre en conséquence des nouvelles mesures.

Tchad : le Gouverneur de Borkou multiplie les « Wargoulades »

La « Wargoulade » est le terme désormais retenu par nous, ressortissants du BET non soumis et non liés au système criminel, mafieux et pervers du régime MPS pour désigner les faits et actes posés par les nôtres qui volontairement ou inconsciemment se prêtent à des bassesses qui humilient et avalisent toute notre communauté. Au-delà de notre modeste

Centrafrique : Bida Koyagbélé appelle à la dissolution du CNT et à l’organisation d’une nouvelle transition

                                                                                              Douala le 14 janvier 2014 COMMUNIQUE DE PRESSE N°007 Les paysans de Centrafrique au nom du Mouvement Kité, face à la situation chaotique prévalant en République Centrafricaine, entretenue par une engeance démoniaque, animée de suppôts djihadistes et terroristes, constatent qu’après les manœuvres dilatoires initiées par Idriss DEBY, dont le manque de considération à l’égard

Sauver la centrafrique ou l’Afrique

Ce qui est aujourd’hui pressent pour nous, révolutionnaires tchadiens, c’est l’unité politique et militaire condition évidente du départ de Deby sinon c’est toute l’Afrique qui est connectée par ce spectre de désolation que vivent aujourd’hui les centrafricains et les sud-soudanais dont les auteurs ne sont autre que Deby et Elbechir. Les centrafricains n’avaient jamais compris

Je ne suis pas encore mort

Je réitère mes meilleurs sentiments patriotiques et mes meilleurs vœux de cette année 2014 à tous ceux qui luttent contre l’injustice partout à travers le monde et particulièrement en Afrique. Je ne peux oublier la famille tchadienne et surtout tous ceux qui sont touchés très profondément de la nouvelle qui a circulée, annonçant mon décès

DEBY/BOZIZE : l’apprenti a dompté son maitre ?

Derrière les rites et rituels politiques du congédiement de Michel Djotodia, Idriss Deby reconnait sa défaite inattendue en Centrafrique et ne dormirait que du sommeil du méchant. Le fils obéissant sacrifié, un certain Michel Djotodia, est un homme à visage quelconque – à l’image de son père tchadien – et destiné au déchet de l’histoire

Idriss Deby Itno: Victorieux au Mali ? Vaincu en Centrafrique !

Le renvoi de Michel Djotodia, il ne faut pas le voir comme une manifestation de la puissance d’Idriss Deby Itno dans la sous-région de l’Afrique centrale mais plutôt comme une première défaite d’une série qui emportera ce soldat occultiste. Le maitre de Ndjamena a choisi avec trop de suffisance sa solution pour les centrafricains en