Les archives pour le mois de avril, 2014

Les ONG, très inquiets

Les ONG travaillant au Tchad sont très inquiètes de la situation de l’insécurité généralisée. Ils viennent de relancer Informe, le système d’alerte entre les expatriés qui travaillent dans les cadre humanitaire au Tchad pour les tenir informer des situations sécuritaires . Selon nos sources, les expats ont peur d’une déstabilisation du régime et d’une fuite

Tchad, en état de siège!

C’est l’échec sur toute la ligne: après 25 ans de règne sans partage, 25 ans de « renaissance » de la démocratie et des libertés, voilà que le pays est état de siège aujourd’hui:  depuis le jeudi matin, N’Djamena est militarisé, la population a été réveillée par les vrombissements des véhicules de la police, de la gendarmerie et

Decès du Deputé Gadaya

Le Tchad vient de perdre un homme d’une grande valeur: Bachar Gadaya, ancien ministre, ancien ambassadeur et ancien député, est un  des premiers cadres de l’ENA tchadienne et qui est un des témoins vivant et acteur du Tchad post colonial. Ceux qui ont eu l’occasion de le rapprocher reconnaissent en lui un homme sobre et

Centrafrique: l’ONU accuse les soldats tchadiens d’avoir tiré sans avoir été provoqués sur la foule – Afp

Les soldats de l’armée tchadienne ont tiré sans avoir été provoqués sur la foule lors de l’incident à Bangui le week-end dernier, tuant 30 personnes et faisant au moins 300 blessés, a indiqué vendredi l’ONU. « Ils ont illégitimement ouvert le feu sur la population. Les soldats ont tiré de façon indiscriminée », a déclaré à Genève

Centrafrique: la rue soulagée du départ des soldats tchadiens – Afp

Les autorités centrafricaines ont accueilli vendredi avec « beaucoup de regret » la décision surprise du Tchad de retirer ses troupes de la force africaine Misca, mais la population de Bangui ne cachait pas sa satisfaction de voir partir un contingent honni de beaucoup. Parallèlement, la polémique sur des tirs de soldats tchadiens ayant fait 30 morts

Le Tchad claque la porte de la force africaine en Centrafrique – Afp

Acteur-clé de la crise centrafricaine et incontournable puissance régionale, le Tchad a claqué la porte jeudi de la Force africaine en Centrafrique (Misca), dénonçant une « campagne malveillante » contre ses soldats, à nouveau mis en cause après avoir tué 24 civils à Bangui. « Malgré les efforts consentis, le Tchad et les Tchadiens font l’objet d’une campagne

Centrafrique: critiqué, le Tchad se retire de la force africaine – Afp

Le gouvernement tchadien a annoncé jeudi le retrait de son contingent de la force de l’Union africaine en Centrafrique (Misca), en dénonçant « une campagne gratuite et malveillante » contre ses troupes, dans un communiqué publié à N’Djamena. Face à des « accusations répétées » contre le comportement des soldats tchadiens de la Misca, dont ils constituent une des

Deby à Doha

Après le message d’Al Béchir adressé aux Qataris leur signifiant que le forum de Doha reste le soubassement de toutes les discussions  à propos de Darfour, il a été demandé à Deby de s’arrêter à son retour de Bruxelles à Doha pour réassurer les qataris que Am Djeress ne remplacera nullement Doha concernant le dossier

L’association PMCT vous invite à la présentation du livre de AHMAD ALLAM-MI

AUTOUR DU TCHAD EN GUERRE Tractations politiques et diplomatiques (1975-1990)   DIMANCHE 6 AVRIL 2014 de 16H à 18H à l’IREA- MAISON DE L’AFRIQUE 7 rue des Carmes 75005 PARIS Cliquez ici pour lire la suite.

Les Brèves de N’djaména: Deby, la revanche en RCA! »

Pour tous ceux qui ont cru ou croiraient que Deby laisserait passer la gifle de Bangui sans réagir, ne connaissent pas la psychologie pathologique de l’individu. En effet, depuis un quart de siècle qu’il occupe le Palais de Djambal Ngato, le despote tchadien n’a été physiquement et moralement atteint que deux fois. La première fois