Les archives pour le mois de novembre, 2014

Alerte rouge: catastrophe environnemental et culturel

Alerte rouge: catastrophe environnemental et culturel. Mr Salay Deby est en train de démolir les sites historiques des Saos situés à la sortie est de N’Djamena, pour construire sa société des travaux publics, sans que personne n’ose en parler. Ni les différentes autorités de N’Djamena, ni celles de Chari Baguirmi moins encore le Ministère de

Cameroun – Boko Haram : La stratégie suicidaire du Tchad – Camer.be

Le Tchad espérait protéger ses intérêts en favorisant un cessez-le-feu entre le gouvernement nigérian et la secte Boko Haram. L’insistance de Boko Haram à s’emparer de la ville de Fotokol est aujourd’hui scrutée dans ses moindres détails par plusieurs analystes. Beaucoup s’interrogent, non sans quelques raisons, sur l’intérêt de cette ville sur laquelle s’abattent au

Tchad : Des présumés complices de Habré sur le point d’être jugés – HRW

Vingt-six anciens agents de l’appareil sécuritaire de l’ex-dictateur tchadien sont poursuivis devant une cour criminelle Le procès prévu au Tchad de 26 anciens agents de l’appareil sécuritaire de la dictature de Hissène Habré est une avancée significative dans la longue lutte des survivants en faveur de la justice, a déclaré Human Rights Watch aujourd’hui. Face

Les Brèves de N’djaména: Les délires de Deby.

Deby a été frappé chaos debout par les événements de Burkina Faso. Mais alors complètement sonné ! Il serait indécent de rapporter ici la réaction de Deby quand un de ses conseillers lui a chuchoté à l’oreille, lui apprenant la chute de son mentor au milieu de sa cour. Après une petite période de passage

De l’argent frais

Deby a-t-il profité de son séjour en Autriche pour effectuer des retraits en espèces de ses nombreux comptes en Europe? En tout cas, de l’argent frais, des billets de banque craquants ont été réceptionnés dans la nuit du samedi au dimanche, nuitamment et en catimini, transportés par un avion non identifié.

Tchad: rentrée politique de l’UNDR sous le signe de l’unité de l’opposition – Rfi

Au Tchad, la principale formation de l’opposition dirigée par Saleh Kebzabo a effectué sa rentrée politique ce samedi matin à Ndjamena. Une rentrée politique placée sous le signe de l’unité de l’opposition dans la perspective de la présidentielle de 2016, avec en trame les récents évènements politiques au Burkina Faso. L’UNDR, le parti du chef

La disparition à terme d’un symbole.

Ce jour du vendredi 7 novembre 2014, Mr Deby a envoyé le préfet de Dar Kobé (Iriba) accompagné de tous ses collaborateurs civils et militaires à Tiné pour signifier et notifier à la population que désormais le marché hebdomadaire de bétail à Tiné est définitivement fermé. De ce fait, à partir de ce jour, ledit

Le Général Bechir Ali Haggar de nouveau arrêté!

Des sources concordantes, le Général Bechir Ali Haggar est de nouveau arrêté sur ordre express de Deby. Le Gal à déjà été arrêté une première fois sous prétexte qu’il avait travaillé à la DDS. Mais en réalité ce fut un testé pour voir la réaction de la nombreuse famille Haggar.  Il n’en fut rien et

Pas des chameaux à Tiné

Joignant le geste à la parole, Deby a interdit la vente des chameaux au marché de Tiné! Le bras de fer continue  avec la population qui refuse d’aller à Amdjeress où il n’y a ni eau ni pâturage.

La force, rien que la force

C’est la seule et unique arme du pouvoir de N’Djamena; face aux revendications légitimes des différentes couches sociales, le pouvoir de Deby oppose la force, l’injustice et l’arbitraire. L’arrestation et la condamnation d’Abdel Aziz Khouloumallah, la répression disproportionnée des étudiants, les intimidations lancées à l’encontre des responsables des ADH, sont autant des signes d’un régime