Les archives pour le mois de janvier, 2015

Page 2 sur 512345

Panique meurtrière

Le pouvoir de N’Djamena est en constante panique même devant des manifestations pacifiques. Le drame de Doba où, 5  (selon la police) et 12 (selon les élèves) élèves ont été victimes de la fébrilité du pouvoir et de ses forces de l’ordre. Seul un régime qui voit des ennemis partout ou toute la population est

L’Union africaine se saisit du dossier Boko Haram – Rfi

La lutte contre Boko Haram sera au cœur des débats à l’Union africaine à Addis-Abeba cette semaine, lors du sommet des chefs d’Etat vendredi 30 janvier, mais aussi dès ce lundi matin lors du Conseil des ministres des Affaires étrangères. Jusqu’à présent, le Nigeria ne voulait pas que l’Union africaine, et notamment son éternel rival

Pourquoi un Congrès extraordinaire?

Y a-t-il une raison objective pour transformer la session ordinaire du MPS en Congres extraordinaire ? Une raison de portée nationale ou un changement de ligne politique, une urgence politique quelconque ? Apparemment rien de tout cela, juste le monarque veut se débarrasser de certains de ses griots et rapprocher d’autres.

Attention à la nième arnaque

Profitant de l’intervention de l’armée tchadienne hors de nos frontières, le régime prébendier de Deby est entrain de rééditer « l’opération OR, soutient aux FANTs ».

A N’Djamena, la guerre contre Boko Haram fait « consensus » – Afp

« Boko Haram par-ci, Boko Haram par là », depuis le départ au front de leurs soldats, les Tchadiens « n’ont plus que ce mot-là à la bouche! », affirme le vieil Assil, chauffeur de taxi à N’Djamena, en désignant des hommes enturbannés prenant le thé, allongés sur des nattes. Le calme a beau régner dans la capitale tchadienne,

Boko Haram: une menace qui s’étend et affecte déjà les économies régionales – Afp

Yaoundé – Les raids meurtriers des islamistes de Boko Haram et leur expansion territoriale menacent désormais la stabilité de la région du lac Tchad, mais a déjà des conséquences politiques et économiques dans les pays directement concernés. Berceau de Boko Haram et principal foyer de l’insurrection islamiste, le Nigeria est logiquement le pays le plus

Intervention du Tchad contre Boko Haram: L’écrivain français Thomas Dietrich accuse Idriss Déby de vouloir combattre un ennemi «qu’il a soutenu pendant plusieurs années» – cameroon-info

Le président tchadien est présenté par l’auteur du livre «Là où la terre est rouge» comme le «pompier-pyromane» de l’Afrique centrale. Il est soupçonné de vouloir annexer le Grand Nord camerounais. Lorsqu’il faut parler de l’expansion de la secte islamiste Boko Haram, le président du Tchad Idriss Déby est indexé. L’accusation est portée par l’écrivain

Les Brèves de N’Djamena – D’une pierre, plusieurs coups

L’armée tchadienne est au Cameroun et au Nigeria; par cette opération, Deby résout plusieurs problèmes à la fois : longtemps considéré comme le parrain direct de BH par l’opinion nationale et internationale, Deby trouve ainsi une excellente occasion pour se dédouaner et acquérir une nouvelle virginité. le Tchad est à court de liquidité (pas Deby),

Tchad: face à la menace Boko Haram, N’Djamena en état d’alerte – Afp

Multiplication des patrouilles, contrôles d’identité, fouilles: alors que le Tchad a ouvertement déclaré la guerre au groupe islamiste nigérian Boko Haram, le dispositif de sécurité a été renforcé depuis quelques jours à N’Djamena, où l’on craint des infiltrations de combattants. Depuis quelques jours, les hommes en armes sont postés partout à N’Djamena, distante de seulement

Lutte contre Boko Haram : comment le Tchad a tordu le bras au Nigeria – Lepoint

Les Nigérians, arc-boutés depuis des mois sur leur volonté de conduire les opérations militaires régionales, ont été pris par surprise. En une semaine, le président tchadien Idriss Déby Itno a fait plier son allié nigérian Goodluck Jonathan, qui, affaibli par les revers de son armée, a dû renoncer à la conduite des opérations régionales contre

Page 2 sur 512345