Les archives pour le mois de avril, 2015

Page 2 sur 512345

Kyabé à feu et à sang!

Aux revendications justes et légitimes, la police du régime a tiré à balles réelles sur les élèves aux mains nues, à Kyabé (Lac Iro); bilan provisoire: au moins 5 morts et plusieurs blessés. Les deux députés de la région (MPS et opposition) sont sur place depuis ce matin.

Priorité aux élections!

Priorité aux élections! C’est l’indiscrétion parvenue au site à la suite d’une longue séance de travail entre IDI et son TPG, probablement pour établir un plan de trésorerie avant l’arrivée des fonds attendus: 30 à 40 de Mlrds de CFA et non des dollars comme précédemment rapporté par erreur (avec les excuses de la rédaction.)

Tchad: face à la menace Boko Haram, les frontières sous haute surveillance – TV5

Hommes, femmes, véhicules: une fouille minutieuse attend tous les candidats à la traversée du pont Ngueli, par où transite l’essentiel des marchandises importées au Tchad et qui relie la capitale N’Djamena à l’extrême-nord du Cameroun, où sévit le groupe islamiste Boko Haram. « Nous cherchons des armes », explique un policier tchadien du poste frontière. Omniprésents, douaniers

Point d’achevement atteint

La Banque mondiale et le FMI, en passe de déclarer que le Tchad a atteint le point d’achèvement, ouvrant la porte à un décaissement immédiat de 33 milliards des dollars!  Être le chien de chasse de l’Occident rapporte gros, même si la comptabilité publique n’existe pas et que toutes les régies financières sont privatisés. Ceux

Tchad : surenchère militariste, fragmentation sociale et myopie française – Le Monde

Il y a 115 ans, jour pour jour, le 22 avril 1900, le bassin du lac Tchad était déjà le lieu d’affrontements militaires multinationaux. Ce fut la bataille de Kousséri, ouvrant la voie à la colonisation du Tchad par la France. La configuration des protagonistes rappelle étrangement la situation actuelle. L’adversaire principal était le conquérant d’origine

Deby reporte son déplacement à Amdjeress : « Gabadjoulè Kaagayi !! (Les Gaëdas sont arrivés !)

C’était l’alerte que se donnaient les bilias pour fuir les envahisseurs toubous aux temps des attaques pré coloniales ; le signal était « Tchikka (Toubous) kaagayi «  DEBY reporte donc son séjour à AMDJARESS à cause d’un fait anodin, voire banal : l’intronisation d’un Chef de Canton Gaëda à Amdjeress! Et par voie de conséquence l’invasion éventuelle

La secte islamiste perd du terrain: Offensive contre Boko Haram – Paris Match

Les armes du Tchad et du Niger se sont unies pour endiguer la menace islamiste. Mètre par mètre, ces hommes reprennent des territoires. Une première depuis 2009. Sur l’unique piste de l’aéroport de Diffa, le pilote de l’armée nigérienne teste la turbine de son M17 à côté de deux autres hélicoptères MI-24 tchadiens, armés de

Les salaires des fonctionnaires, payés.

Les salaires des fonctionnaires sont payés depuis ce matin du vendredi ; Idris Deby aurait enfin compris que les grèves en cours et celles qui sont en gestation lui seront fatales, alors il a fait sortir une partie des centaines des milliards de CFA, des différentes sources (des contribuables tchadiens, du pétrole, des prêts, les produits

Les sangsues

A peine arrivé du Mali que le sultan demande à sa garde rapprochée de se préparer à partir à Amdjeress où l’attendaient déjà depuis deux semaine la troupe des bouffons et des généraux. Au même moment son gendre de TPG se trouve à DUBAÏ accompagné de la princesse et et leurs domestiques(une douzaine personnes). Sans

« L’armée tchadienne a rempli sa mission au Mali » dixit Deby

Présent au sommet de CILSS, Mr DEBY a déclaré que l’armée tchadienne déployée au Mali dans le cadre de l’Opération Serval a rempli sa mission. Par cette déclaration le Sultan envoie un message à ses partenaires (français et maliens) que la présence des tchadiens s’avère désormais inutile et ils pourraient être rappelés à tout moment.

Page 2 sur 512345