Les archives pour le mois de février, 2016

Page 2 sur 812345Dernière page »

Mali: Deux Casques bleus tchadiens abattus à Kidal par un soldat de leur contingent – voa

Le soldat mutin est aux arrêts. Il sera transféré demain (vendredi) » à Bamako, selon une source de sécurité au sein de la Mission de l’ONU dans le pays (Minusma) Deux Casques bleus tchadiens au Mali, un chef d’unité et un médecin militaire, ont été tués jeudi à Kidal (nord-est) par un autre soldat qui se

Tchad: Ahmad Alhabo en campagne pour le PLD de Mahamat Saleh – Rfi

Au Tchad, 8 ans après l’enlèvement et la disparition du n°1 de l’opposition Ibni Oumar Mahamat Saleh, son parti, le PLD – le Parti pour les libertés et le développement – redescend dans l’arène politique et présente un candidat à la présidentielle du 10 avril 2016. Il s’agit de l’ancien ministre et ancien ambassadeur Mahamat

Un trop long règne au Tchad – La Croix

La société civile demande le départ du président Idriss Déby. Le vieux lion s’accroche au pouvoir. Idriss Déby se présente pour un cinquième mandat à l’élection présidentielle prévue le 10 avril au Tchad. Homme fort du pays depuis 1990, il règne depuis lors en combinant répression et cooptation de ses principaux opposants. Sauvé à plusieurs

Tchad: la journée ville morte contre Idriss Déby largement suivie – Rfi

L’appel à la journée ville morte de la coalition « Ça suffit » a été largement suivi dans différentes villes du pays, mercredi. Les associations entendaient empêcher le président Idriss Déby de briguer un cinquième mandat lors de la présidentielle du 10 avril prochain. A Ndjamena, les commerces et marchés ont été paralysés. L’administration a

GRAAL Tchad COMMUNIQUÉ DE PRESSE NO10 – Ville morte

GRAAL Tchad  COMMUNIQUÉ DE PRESSE NO10 –  Ville morte

Montréal, le 24/02/2016   COMMUNIQUÉ DE PRESSE Réf. : 10/COMMUNIQUÉ/GRAAL TCHAD/2016   L’appel aux « villes mortes » lancé par les organisations de la société civile dont le GRAAL TCHAD, en ce 24 février 2016, est largement suivi par la population tchadienne. Aujourd’hui, les tchadiens sont satisfaits de ce qu’ils ont pu faire ensemble face

Tchad: Le viol collectif de Zouhoura par des fils de dignitaires embrase le pays – L’Obs

Après l’agression sexuelle filmée d’une jeune fille de 16 ans, des manifestations de colère se succèdent au Tchad. Les suspects sont des enfants de généraux proches du président Idriss Déby. Vent de protestation au Tchad. Le viol d’une jeune Tchadienne de 16 ans par des fils de dignitaires haut placés, puis la mort de deux

Tchad: l’opération «ville morte» jugée illégale par les autorités – Rfi

Au Tchad, plusieurs associations de la société civile et les syndicats appellent à un mot d’ordre de « ville morte » ce mercredi entre 7 h à 13 h 30 sur tout le territoire. Un appel qui vise à demander au chef de l’Etat, Idriss Déby Itno, de ne pas se porter candidat à un

Manifestations à N’djaména: Avis de tempête sur le Tchad

La météo s’annonce mauvaise pour le président tchadien Idris Deby, avec les proportions insoupçonnées que prend l’affaire Zouhoura, du nom de cette jeune lycéenne violée collectivement par des fils de dignitaires du régime. Ces « fils à papa », après avoir assouvi leurs bas instincts, avaient eu l’outrecuidance de divulguer sur les réseaux sociaux leur

PLD : Communiqué de presse

Malheureusement encore, le pouvoir MPS vient de faire couler le sang des tchadiens. Au lieu de les protéger, il les massacre en envoyant ses sbires réprimer de la manière la plus brutale et sauvage, la manifestation des élèves. Hier c’était N’djaména, Abéché, Moundou, Massaguet et aujourd’hui Faya où malheureusement et une fois de plus la

PLD: Communiqué de presse – Investiture de Mahamat-Ahmad Alhabo

Cliquez ici pour lire le communiqué en entier.

Page 2 sur 812345Dernière page »