Les archives pour le mois de novembre, 2017

JUDA ALLAHONDOUM est désormais libre

JUDA ALLAHONDOUM, journaliste et DP du journal le Visionnaire vient de recouvrer la liberté, réjouissons-nous, mais ne baissons pas la garde cari il y a encore des innocents, arbitrairement détenus dans les diverses prisons du régime : Babouri, Baba Ladé et beaucoup d’autres.

La menace de cumulo-nimbus au dessus du Ministère des Finances.

On se rappelle la suspension du tpg par le Ministre des Finances pour insubordination notoire. Poursuivant la ligne des anciens tpg, Mr Souleyman Adama, neveu de Deby et semi alphabétisé de surcroît, se référait directement à son oncle en jetant dans la poubelle les instructions du Ministre. Malheureusement pour lui ce Ministre refuse qu’on lui

Deby est aux EAU, en emportant la clef de la caisse avec lui

  Deby est aux EAU pour un nième « allahoro », à ce rythme même les généreux bienfaiteurs risquent de se lasser.  Mais le plus étonnant c’est le message laissé à son ministre des finances, juste avant le décollage de l’avion : « aucune dépense avant mon retour, aucun CFA ne doit sortir des caisses de l’Etat avant mon

Deby : « on est obligé de revenir en arrière. »

    « … on est obligé de revenir en arrière, on va être là où on était en 2003 », dixit Deby. Au-delà de l’aveu cinglant d’échec, d’incompétence et de la faillite de l’Etat, annoncé par le 1er responsable, qui est aussi le seul et unique responsable de cette faillite, on est en droit de

IDRISS DEBY: attention à la manipulation des faits

  Par ledjely.com le 14 novembre 2017 Finalement, Idriss Déby n’est pas si courageux que le laisse croire un certain portrait de lui. Sa réputation d’homme de poigne, prêt à aller au-devant des risques, n’est pas fidèle. En tout cas, ce n’est pas ce qu’il donne comme impression avec sa pathétique tentative de faire porter

11 novembre 2004, exécution publique des 11 prisonniers

11 novembre 2004 – 11 novembre 2017 : 13 années, depuis les 1ères et dernières exécutions publiques de 11 personnes, sous le régime de Deby ; exécutions dont le but unique est de masquer l’assassinat décidé par le duo Idriss et Daoussa Deby, d’Adouma Ali, représentant de la société Chad Petroleum Company (CPC), détentrice du permis d’exploitation des

Direction des projets présidentiels, supprimée

Après avoir trait abondamment la vache et bu gloutonnement son lait, Deby file la vache devenue maigre à Younousmi : la direction des projets présidentiels est supprimée et les prérogatives remises au ministère des infrastructures.

Tchad-Glencore : accord des dupes (suite et sans fin)

  Pourquoi Deby avait-il décidé de faire annuler unilatéralement l’accord entre le Tchad et Glencore ?             Selon l’accord entre le Tchad et Glencore (Accord dont Tchadactuel a une copie), Glencore a contracté pour le compte du Tchad, auprès des institutions financières, la coquette somme d’un milliard cinq cent millions de $ (1.500.000.000) pour racheter les

Abbas Mahamat Tolli, futur SGP?

Qui sera l’heureux élu pour occuper le poste laissé vacant par Nagoum Yamasssoum, le SGP ? Beaucoup des noms des caciques de MPS et ceux des ex ministres circulent mais le nom de Abbas Mahamat Tolli, actuel gouverneur de la BEAC, est le plus souvent cité

L’opposition et la société civile indépendante, interdites d’antenne sans le déclarer officiellement

Un expatrié ayant séjourné au Tchad pendant un mois témoigne : « pendant tout le temps de mon séjour, je n’ai raté aucune émission du journal de 20h de TVT et j’ai constaté que 50% du journal sont consacrés aux réunions, ateliers et autres séminaires, où « sous la clairvoyance direction du président IDI », est répète tout au