Les archives pour l´année 2018

Page 1 sur 912345Dernière page »

Les Brèves de N’djaména: Silence complice et criminel des associations humanitaires

Depuis plus d’une quinzaine d’années, Deby puise allègrement des camps des réfugiés soudanais pour gonfler son armée au vu et au su des associations humanitaires qui gèrent ces camps. Pratiquement chaque année, des jeunes adolescents sont raflés de tous les camps des réfugiés soudanais situés sur le territoire du Tchad, et enrôlés de force dans

Communiqué des Partis de l’Opposition

Les députés de l’opposition des groupes parlementaire: les Démocrates, l’UNDR, l’URD, et les Non-inscrits informent l’opinion nationale et internationale que loin d’être de petites retouches techniques, les reformes institutionnelles soumises au vote de notre Assemblée Nationale apportent de profondes et graves modifications la Loi fondamentale qui régit actuellement notre pays. Pour lire le communiqué dans

Deby demande au haut Comité islamique de condamner les déclarations des évêques du Tchad

  Au lieu d’unir, Deby divise et de quelle manière ? Par le point le plus sensible : la religion Dans la nuit du samedi au dimanche, très tard et en l’absence des témoins, à l’exception du ministre de l’intérieur, Deby reçoit le nouveau bureau du Haut conseil des affaires islamique ; 15 personnes avaient répondu à l’appel.  Après

Communiqué de presse n°016/PLD/CE/SISM/2018

Sur la base de l’association, française de 1901, au Tchad en avril 1946, les premiers partis politiques sont créés et le multipartisme a été instauré. ce multipartisme a été de courte durée, car après 15 ans, le président Tombalbaye a supprimé, par ordonnances, tous les partis politiques pour instaurer le parti unique en janvier 1962,

Les Houthi menacent Deby

Les Houthi menacent Deby

Les Houthis mettent en garde le général Deby d’envoyer ses troupes du coté des envahisseurs saoudiens, auquel cas leurs milices balistiques atteindront la capitale tchadienne.

La bougeotte quand tu me tiens !

Il y’a un peu de liquidités au trésor : le FMI, le prix du sang du soldat tchadien envoyé au mouroir yéménite…tout ceci pousse Deby a fuite la capitale et gambader partout. Un voyage est prévu à Abéché pour continuer à El Geneyna, ensuite un autre à Biltine et enfin à Amdjaress. Il n’a pas

Un lycéen tué par la police au Tchad – voa

Un lycéen a été tué par balle par un policier à Am Timan, dans le sud-est du Tchad, à la suite d’une altercation qui a dégénéré et s’est conclue par la mise à sac d’un commissariat de police. « Au moment de l’intervention de la police, les choses ont tourné au vinaigre, un élève est mort

Des tchadiens contre des pétrodollars saoudiens

  La presse arabe en particulier El Jazeera a confirmé la présence des troupes tchadiennes au Yémen, auprès de celles des autres pays de la coalition anti houthis. Selon les mêmes sources, le président tchadien est l’envoyé spécial de l’Arabie saoudite en Afrique pour deux points : 1 – contrecarrer la présence du Qatar et 2

Les Brèves de N’djaména : Des tchadiens au Yémen

Sourd à toutes les critiques et à toutes les condamnations, Deby ne pourrait se défaire de ses pratiques illicites, inhumaines et antinationales : la vente du sang tchadien. En effet, il a été signalé sur ce même site à plusieurs reprises, le recrutement de certains jeunes appartenant à des communautés bien ciblées. Les recrues sont

Tchad: trois soldats tués par Boko Haram – Le Figaro

Trois soldats tchadiens ont été tués dimanche lors d’un accrochage avec des éléments du groupe djihadiste nigérian Boko Haram, a annoncé mardi la télévision nationale tchadienne. Les trois soldats ont reçu mardi une décoration posthume du chef d’Etat-major des armées tchadiennes, selon la même source, qui a indiqué qu’ils ont été enterrés au cimetière militaire

Page 1 sur 912345Dernière page »