Les archives pour l´année 2018

Bras de fer entre Mme et Mr Deby

72h données par Deby pour nettoyer Ndjamena étant passées, l’heure est au bilan qui semble loin des attentes, alors Deby décide de révoquer toute l’équipe de la mairie (la Maire et tous les maires des arrondissements), mais le décret est bloqué par la 1ère Dame qui refuse obstinément le renvoi de sa protégée et qui

IGET vs État tchadien – Odeur d’une nouvelle arnaque

  Une info de la Lettre du Continent reprise par notre confrère « Letchadantropus », rapporte que le procès intenté par la société IGET contre l’État tchadien auprès des tribunaux français est en voie d’être conclu d’ici septembre et que le montant initial demandé par IGET pourrait dédoubler d’ici là. On est en droit de se poser

Deby et les siens, fossé toujours grandissant ??

  Selon des sources diverses, Une rumeur persistante circule dans les milieux Bèri : Deby aurait réuni un certain nombre de ses ministres et leur aurait sommé de ne plus nommer les ressortissants de la communauté Bèri à aucun poste de responsabilité et que ceux qui le sont déjà, doivent être remerciés immédiatement. Sur le

L’Arabie saoudite refuse de se faire arnaquer par Deby

  Deby est dans des beaux draps ; habitué à bluffer et arnaquer à tour des bras, Deby semble être tombé cette fois ci sur un os. En effet, Deby avait promis aux saoudiens l’envoi d’un contingent étoffé pour les appuyer dans leur conflit au Yémen, en échange, Deby a reçu un pactole. L’argent est encaissé

Grand Cœur exproprie…

  La zone industrielle de Farcha a été lotie depuis des années et distribuée légalement aux entreprises tchadiennes qui ont payé les différents frais et obtenu les titres de propriété, mais cela ne suffit pas sous la 4èmerépublique, de se faire exproprier. En effet la 1èreDame vient de mettre mains basses sur la zone industrielle

Encore une mesure liberticide

  Sur instruction directe du Chef Suprême des Armées, l’État-major tchadien vient d’envoyer un message interdisant l’utilisation des communications téléphoniques dans les camps et garnisons militaires sur toute l’étendue du territoire tchadien.

Grand Cœur sème la pagaille à la Banque d’Habitat

  La 1èreDame demande pour le compte du Grand Cœur une importante somme d’argent, à la Banque d’Habitat ; les responsables de la Banque lui font savoir que les sorties des liquidités, obéit à des procédures règlementaires qu’ils doivent respecter. Alors la 1ère instruit le ministre des finances de suspendre les deux responsables et les remplacer immédiatement

Une Ordonnance liberticide et à reculons

  L’ordonnance relative au régime des associations, soumise à la signature de Deby, est complètement liberticide, elle va restreindre d’avantage les libertés, la possibilité d’avoir des subventions extérieures, voir interdire. Elle donne la possibilité au Ministère de l’intérieur d’interdire le fonctionnement des associations ; par ailleurs elle favorise l’émergence et l’épanouissement des associations pro-gouvernementales. Le cas

Ouverture d’une information judiciaire…

  Le gouvernement demande l’ouverture d’une information judiciaire pour « identifier les différents groupes des mercenaires présents en Libye !! » Qu’est-ce que cela signifie ? Cette opération n’aura aucun sens ni importance pour les soi-disant mercenaires en Libye, son but, si cynique soit-il, est de traquer, à l’intérieur du pays, les éventuels sympathisants ou alliés des rebellions armées,

Tchad : Quand Dieu/Allah est une arme de purge politique.

Tchad : Quand Dieu/Allah est une arme de purge politique.

Très inspiré ou peut-être, sur les conseils éclairés du tandem Padaré/Bâchir, Idriss Déby a inventé l’arme d’extermination politiques des cadres du Sud, ceux à qui il reste encore un brin de fierté et de dignité. Le serment. Un serment à une nouvelle divinité qui se situe entre ou qui réunit Allah, dont sait qu’il est