Les archives pour l´année 2019

Alexandre Benalla, pour tout l’or du Tchad – Libération

Quel était le véritable objet du voyage de l’ancien garde du corps du président Macron au Tchad ? La question reste entière, malgré l’audition de l’intéressé devant une commission sénatoriale ce lundi. C’est peut-être en direction de la nouvelle manne du pays, l’or du Tibesti, qu’il faut chercher la raison de cette mission qui a

: Les Brèves de N’djaména – Le chaos sud libyen : sauvera-t-il le régime de Deby ?

C’est ce que pense et espère Deby. Ces derniers temps, il est observé un ballet diplomatique autour de la question sud libyenne avec pour point focal Deby et l’armée tchadienne. Le président français, celui de la Commission africaine, accompagné des émissaires du général Haftar, le premier ministre italien et enfin celui d’Israël ce weekend, se

Mali : Aqmi revendique la plus meurtrière attaque de djihadistes contre l’ONU – Le Point

C’est « en réaction à la visite au Tchad du premier ministre israelien Benjamin Natanyahu » que cette attaque a été organisée, selon l’organisation terroriste islamiste, citée par l’agence de presse mauritanienne Al-Akhbar. Ainsi, le groupe djihadiste Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) a revendiqué dimanche l’attaque au Mali au cours de laquelle 10 Casques bleus tchadiens ont

Les Brèves de N’djaména : Le limogeage de deux ministres

N’djaména a donné sa version sur le limogeage de deux membres du gouvernement de Deby ; les langues se sont déliées sans aucune consistance. Le Gouvernement s’est muré dans un mutisme circonspect. La véracité de ce mélodrame est encore à creuser dans les méandres maffieux des salons Hinda-Deby, mais cela ressemble fortement aux pratiques quotidiennes

Deby silencieux

Depuis son retour de son périple cacophonique et complètement raté de chez ses parents maternels, le sultan s’est barricadé et n’a reçu personne y compris ses plus proches collaborateurs qui ont sous la main des dossiers brûlants. Cependant il a reçu plus que discrètement et par des voies tortueuses, le président de la Commission de

Les Brèves de Ndjamena – Deby en villégiature

Deby était attendu à Faya au réveillon, pour la fête de l’armée, mais il a superbement snobé Faya, sa population et surtout l’armée nationale ; il a préféré sillonner sans gêne les puits ancestraux où ses parents continuent encore à abreuvoir leur bétail. Dieu sait combien des vieillards, des jeunes filles et garçons étaient et continuent