Les archives pour le mois de janvier, 2019

Deby silencieux

Depuis son retour de son périple cacophonique et complètement raté de chez ses parents maternels, le sultan s’est barricadé et n’a reçu personne y compris ses plus proches collaborateurs qui ont sous la main des dossiers brûlants. Cependant il a reçu plus que discrètement et par des voies tortueuses, le président de la Commission de

Les Brèves de Ndjamena – Deby en villégiature

Deby était attendu à Faya au réveillon, pour la fête de l’armée, mais il a superbement snobé Faya, sa population et surtout l’armée nationale ; il a préféré sillonner sans gêne les puits ancestraux où ses parents continuent encore à abreuvoir leur bétail. Dieu sait combien des vieillards, des jeunes filles et garçons étaient et continuent