Les archives pour l´année 2022

Goukouni démissionne du CTS, le Qatar se retire de la médiation

Goukouni démissionne du CTS, le Qatar se retire de la médiation

Le Président Goukouni et Le trio composé de Cherif Mahamat Zène, Allamine Bourma et Ahmat Kogri ne se sont pas entendu sur la mission exacte du CTS depuis sa création en août 2021. En effet, le Président Goukouni voulait négocier avec la vraie opposition armée pour enterrer définitivement la hache de guerre au Tchad. Pour

Ahmat Kogri continue dans sa mission.

L’audio ci-dessous affiché concerne une conversation entre le Président de l’UFR et Mr Mahamat Tochi connu communément sous le nom de député Tochi, au début de l’année 2021. (Nous reviendrons plus loin sur la vraie nature de ce personnage ). En effet il informe le Pdt/UFR dans cette voix sonore de l’arrivée de Mr Allatchi

Où est le scandale?

Un enregistrement de conversation téléphonique attribué au président de l’UFR, Mr Timan Erdimi, circule sur les réseaux sociaux. Certains voient un scandale politique sans précédent et d’autres semblent très inquiets sur l’idée de l’imminence d’une autre guerre fratricide. Le CMT par la voix de son porte-parole semble suggérer que cet audio suffisait pour exclure l’UFR

Tchad: la marche pour la dignité et la justice empêchée par la police – Rfi

Au Tchad, la marche silencieuse pour la dignité et la justice organisée ce mardi suite à la mort de 13 personnes à Sandana, dans le sud du pays, a été empêchée par la police. La police a occupé tôt ce mardi matin l’espace Fest’africa où devaient se retrouver les marcheurs pour la dignité et la

Tchad : un journaliste tué lors d’un massacre dans un village – Rsf

Reporters sans frontières (RSF) demande aux autorités tchadiennes de faire toute la lumière sur le massacre ayant notamment coûté la vie à un journaliste, qui couvrait les événements dans le sud du pays. Le journaliste Evariste Djaï-Loramadji raconte en direct à l’antenne que des tirs “retentissent partout” dans son village de Sandana, au sud du

Le coup de poignard d’Assilek Halata sur le dos du général Mahamat Nouri

Le coup de poignard d’Assilek Halata sur le dos du général Mahamat Nouri

On se rappelle que depuis l’avènement du CMT au pouvoir une équipe des services des passeports tchadiens sillonne les différentes capitales pour permettre aux tchadiens désirant se procurer un document de voyage tchadien de s’en acquérir. Lorsque cette équipe arriva à Paris, plusieurs compatriotes ont saisi l’opportunité et en ont fait la demande. Mahamat Assileck

Tchad: une mission gouvernementale à Sandana après un massacre – Rfi

Une mission gouvernementale s’est rendu à Sandana dans la région du Moyen-Chari au Tchad. Un massacre y a fait une dizaine de morts jeudi 10 février après la mort accidentelle d’un berger mercredi 9 février aux abords de ce village qui a déjà connu la même scène en octobre 2019. Les ministres de l’Intérieur, de

Centrafrique : la nouvelle vie de François Bozizé au Tchad – JA

En exil, l’ancien homme fort de Bangui se fait discret. Entre conversations téléphoniques avec des chefs d’État et médiations souterraines au sein de son parti politique, il reste toutefois actif. Jeune Afrique lève le voile sur la « retraite » de François Bozizé à N’Djamena. C’est dans une villa modeste de la périphérie de N’Djamena

Tchad: un ministre échappe de peu à un acte de vengeance familiale – RFI

Le ministre de la Sécurité publique, Souleyman Abakar Adam, a échappé de peu à la mort, jeudi 10 février. Il a été visé par un membre de la famille du colonel Nousradine Khamis, mort le 8 décembre à Ndjamena. À l’époque, deux frères de l’ancienne première dame Hinda Deby avait été arrêtés, l’un d’eux ayant

Tchad: à Ndjamena, les habitants originaires d’Abéché, en deuil, protestent contre la répression – Rfi

Dans la capitale tchadienne, les événements d’Abéché ont des répercussions sur le quotidien des habitants. Pour rappel, des manifestations qui dénonçaient l’intronisation du chef de canton de Bani Halba, dans l’est du pays, ont été violemment réprimées et au moins 21 personnes sont mortes, selon les organisations de défense des droits de l’homme. Les autorités,