Situation tès difficile

Situation extrêmement difficile pour la communauté tchadienne, civile comme militaire, c’est pratiquement Bozizé contre Deby sous l’œil amusé des troupes françaises. Aux abords de l’aéroport, les anti-Balaka ont tiré au bazooka un gros porteur qui évacuait femmes et enfants tchadiens, jeté une grenade sur un véhicule militaire qui accompagnait les évacués. Les tchadiens militaires auraient décidé de nettoyer les abords de l’aéroport malgré la présence des français. Le bilan serait très lourd des deux cotés. Le Ministre tchadien de la défense est sur place à Bangui.


Commentaires sur facebook

3 Commentaires

  1. Kaï!! ce que cherchent les centrafricains anti Balaka, ils l’auront pour leur compte.

  2. Les Tchadiens ont été souvent victimes des exactions des barbares centrafricains depuis l’époque de Patassé. Si c’est à cause de sa richesse miniere que prétendent dire certains que les soldats tchadiens sont en RCA pourquoi ce pays ne s’est pas developpé avant l’arrivée de Patassé? Y-avait-il des militaires tchadiens là-bas à cette periode?