Les Brèves de N’Djaména – Un Emir pour l’Afrique centrale est nommé

Selon des sources concordantes le mouvement salafiste installé au sud de la Libye aurait nommé un « Emir », Chef des opérations politiques et militaires  en Afrique centrale. D’autre part, depuis le 4 janvier 2014, on constate des va-et-vient des avions militaires soudanais et turques qui débarquent quotidiennement du matériel militaire surtout des armes mi-lourds (106, 14,5 quadri-tubes et B-10 à l’aéroport de Kouffra sud-est de la Libye (zone d’influence des islamistes). Malgré ses problèmes politiques et la crise aigüe qui frappe tous les secteurs de l’économie, le Soudan, tout comme son allié Deby, ne se lasse pas de continuer d’accomplir sa mission d’islamisation du continent africain. Dans quelle partie de l’Afrique veulent-ils allumer le feu de l’obscurantisme, ces deux compères ?

            Même au Sud SOUDAN, la main de DEBY ?! L’ancien Vice-Président du Sud Soudan a séjourné pendant 24h au Tchad une semaine avant le déclenchement des hostilités à Juba. Logé à l’Hôtel Kempesky, il a été reçu deux fois par Deby. Dans cet Hôtel logeait également (aux frais de la Présidence semble-t-il) un ancien ministre de la défense de l’ancien Président Patassé ;  le sud soudanais et le centrafricain se sont rencontrés et ont eu un long entretien. Selon certains observateurs, cet ancien ministre centrafricain ferait bien une pièce de rechange contre l’actuel occupant du Palais à Bangui.

Beremadji Félix
N’djaména – Tchad


Commentaires sur facebook

3 Commentaires

  1. Mbodou

    C’est du n’importe quoi. Deby/Zagawa et Islam sont antonymes.

  2. je doute fort qu’alberto soit un croyant pratiquant.

  3. garinchai

    Tout le text n’est que ‘non sens’!