Après l’Arche de Zoé, Madrid apporte un million d’euros au Tchad – Reuters

L’Espagne va faire un don d’un million d’euros pour venir en aide aux enfants tchadiens à la suite de l’affaire de l’Arche de Zoé, a-t-on appris mardi de source autorisée à N’Djamena.

Une délégation venue de Madrid a fait cette promesse lors d’entretiens lundi dans la capitale tchadienne avec des responsables gouvernementaux et des représentants de l’Unicef.

Au total, quelque 50.000 enfants de l’est et du sud du Tchad devraient bénéficier de cette aide, notamment les 103 enfants au centre de l’affaire de l’Arche de Zoé à la fin de l’an dernier.

Sept Espagnols, membres de l’équipage de l’avion qui devait conduire en France les enfants, présentés comme des orphelins du Darfour, avaient à l’origine été arrêtés dans le cadre de cette affaire. Ils ont ensuite été libérés.

« A quelque chose malheur est bon« , a déclaré Adam Mahamat, directeur du département Europe au ministère tchadien des Affaires étrangères.

« Avec l’affaire de l’Arche de Zoé, où des ressortissants espagnols étaient impliqués, nous avons été contactés par le gouvernement espagnol qui voulait tisser des relations de coopération au niveau bilatéral« , a-t-il ajouté.

La représentante de l’Unicef au Tchad, Mariam Ndiaye, a précisé que l’argent versé par Madrid permettrait de venir en aide aux enfants dans les zones où affluent des réfugiés soudanais fuyant les violences au Darfour.

« Naturellement, les enfants déplacés et réfugiés sont parmi les plus vulnérables« , a-t-elle dit, ajoutant qu’en plus des 50.000 enfants, 90.000 autres personnes, surtout des membres de leurs familles, profiteraient également de cet argent.

Avec Pascal Fletcher à Dakar, version française Guy Kerivel


Commentaires sur facebook