La chasse aux tchadiens

Mais où est partie l’armée de Deby en RCA? Comme ont noté beaucoup des observateurs, sous prétexte de désarmer les SELEKA, c’est une chasse aux tchadien qui est opérée quotidiennement, par les anti Balaka interposés! Que devient la milice de Deby, supposée protéger les tchadiens? Pourquoi du coté de N’Djamena c’est le mutisme total sur la RCA?


Commentaires sur facebook

6 Commentaires

  1. Warou Ahmed

    La question est légitime. On s’attend à ce que les militaires tchadiens protègent d’abord leurs concitoyens en Centrafrique comme font les français en pareille situation. Parce que s’ils n’ont même pas pu sécuriser leurs propres concitoyens ils ne peuvent pas aider les centrafricains. Mais ils ont brillé par leur absence sur le théâtre des opérations de désarmement ces derniers temps et ont laissé leurs compatriotes à la merci des Anti-balaka. Cela risque de leur enlever le soutien de la nation. Et c’est une nouvelle mauvaise  posture pour eux!

    • Kadjibaye

      Mon Frère,
      Désolé de ne pas être d’accord avec vous: Les troupes françaises ont pour mission première et officielle de d’abord protéger les ressortissants européens et français en particulier; ce n’est pas la mission des militaires tchadiens au sein de la MISCA.

      • Warou Ahmed

        Le rôle premier d’une armée c’est d’abord de protéger ses concitoyens, leurs biens et tous le territoire. C’est d’ailleurs sa raison d’être. Maintenant les militaires tchadiens sont partis en Centrafrique dans le cadre de la MISCA et il se trouve que leurs compatriotes sont menacés de mort  en leur présence. Vous préferez qu’ils regardent tranquillement les Anti-Balaka faire leur boulot sans réagir. La priorité de notre armée c’est de nous défendre contre des bandits ou une autre armée étrangère. Et les missions se redefinissent en fonction des priorités et des urgences du moment…

        • Kadjibaye

          Je suis d’accord avec votre première phrase, mais à condition que ce soit « à l’intérieur des limites du territoire national ».
          Pour le reste, voila les véritables raisons qui ternissent l’images de nos forces armées (et partant de notre Pays) en RCA.
          En plus et enfin, dans le respect du Droit en général et de l’international en particulier, on ne redéfinit pas comme vous le prétendez les missions qui un mandat précis et international; rappelez-vous que pour pouvoir affronter le M23 en RDC, la mission qui est là-bas a dû avoir recours à une résolution.
          Bonne journée, cher Frère.

          • Warou Ahmed

            L’humanisme, le droit à la vie, la protection des civiles sont toujours pris en compte dans le droit international aujourd’hui. Rappelez vous que l’on parle souvent  aussi de droit d’ingérence! Mois je parle juste de protection des civiles tchadiens ET centrafricains je n’ai pas dit que l’arme fasse la chasse aux Anti-Balaka. C’est deux choses différentes.

  2. Kadjibaye

    Le Tchad est un Pays qui a beaucoup souffert des guerres de toutes sortes et qui aspire maintenant à la pleine PAIX; Pour ainsi, son silence par rapport aux malheureux événements de Bangui – que vous qualifiez allègrement de « chasse aux Tchadiens » sans en calculer les conséquences- n’a rien de douteux: les Hautes Autorités nationales ne veulent certainement pas envenimer la situation en créant des conditions de répressions contre des innocents Centrafricains qui résident chez nous et qui partage au jour le jour le quotidien tchadiens.
    Par ailleurs, il vrai que tout Tchadien devrait se demander légitimement pourquoi nos troupes ne protègeraient pas nos compatriotes; mais les a-ton envoyées en RCA que pour cela? elles ont un mandat sous-régional auquel elles sont tenues de se tenir.

    Demeurons solidaires lorsque des frères paient innocemment des situations qu’ils n’ont pas provoquées et soutenons notre Armée et nos Hautes Autorités dans la recherche de la paix chez nous et chez nos voisins.
    Kadjibaye