Insecurité dans la zone petrolière

l’insécurité se propage à travers tout le pays, et en particulier la zone pétrolière:Pendant la dernière semaine de Mars 4 hommes armés sont entrés dans les installation pétrolière de Komé et ont maîtrisé le Coop-garde, ils ont récupéré les Radio Handset. et ont disparu. Le 2 avril ils sont revenus sur les mêmes installation de Komé mais sont repartis sans pouvoir rien prendre car le Coop garde a donné l’alerte à temps. Alors les expatriés et les tchadiens donnent au gouvernement jusqu’à vendredi pour securiser la zone sinon ils ferment  Komé et rentreront en N’Djamena jusqu’au nouvel ordre.


Commentaires sur facebook