Gabon: Bongo, Déby et Sassou en conclave à Libreville – Gaboneco

Un mini-sommet a réuni le 24 janvier i à Libreville, les présidents Idriss Déby du Tchad et Denis Sassou Nguesso du Congo autour du chef de l’Etat gabonais Omar Bongo Ondimba. Selon les sources officielles, la rencontre entre les trois chefs d’Etat a porté essentiellement sur la situation actuelle dans l’Est Tchadien, les problèmes de coopération et de sécurité dans la sous région d’Afrique centrale.

Les chefs d’Etat du Congo Brazzaville et du Tchad, Denis Sassou Nguesso et Idriss Deby Itno sont arrivés le 24 janvier dernier à Libreville où ils ont eu une séance de travail à huis clos au palais présidentiel.

Selon une source gabonaise bien informée, la crise à la frontière entre le Soudan et le Tchad et l’élection du futur président de la Commission de l’Union africaine étaient les principaux sujets à l’ordre du jour de la rencontre de Libreville qui a été initiée pour permettre aux trois chefs d’Etat d’harmoniser leurs points de vues sur ces questions.

Les présidents congolais et tchadien auraient réaffirmé leur soutien au candidat du Gabon, Jean Ping, à la succession à l’actuel président de la Commission de l’Union africaine (UA), l’ancien président malien Alpha Omar Konaré.

En revanche, il y aurait eu un désaccord sur la stratégie à adopter concernant la crise entre le Tchad et le Soudan. Idriss Déby aurait souhaité l’adoption d’un communiqué condamnant fermement l’agression du Tchad par le Soudan via les rebelles tchadiens. Mais ses deux homologues auraient penché pour la modération, afin de donner plus de chances à la négociation, a indiqué une autre source gabonaise.

Arrivé dans la capitale gabonaise dans la matinée sous une pluie battante, le président tchadien a regagné N’djamena le même jour. Son homologue congolais pourrait, par contre, passer la nuit à Libreville, selon une source proche du protocole national gabonais.


Commentaires sur facebook