Questions et réponses sur l’affaire Hissène Habré devant les Chambres africaines extraordinaires au Sénégal – HRW

Questions et réponses sur l’affaire Hissène Habré devant les Chambres africaines extraordinaires au Sénégal [1]
mai 20, 2014

Le 2 juillet 2013, Hissène Habré a été inculpé pour crimes contre l’humanité, crimes de torture et crimes de guerre et placé en détention provisoire par les Chambres africaines extraordinaires [2] au sein des juridictions sénégalaises. Les Chambres furent inaugurées en février 2013 pour poursuivre « le ou les principaux responsables » des crimes internationaux commis au Tchad entre 1982 et 1990. Les juges d’instruction des Chambres conduisent en ce moment leur information et, s’ils décident de renvoyer Habré devant la Chambre d’assises, le procès devrait commencer durant la première moitié de 2015.

Habré vit en exil au Sénégal [3] depuis son renversement en 1990. Il a également été recherché par la justice belge pour crimes contre l’humanité, génocide, crimes de guerre et torture.

Les questions et réponses suivantes fournissent de plus amples informations sur cette affaire et sur les étapes à venir.

1. Qui est Hissène Habré?
2. Quels sont les chefs d’accusation contre Habré ?
3. Hissène Habré est-il le seul à faire l’objet de poursuites par les Chambres africaines extraordinaires ?
4. Qu’en est-il de l’actuel président du Tchad Idriss Déby Itno ?

Cliquez ici pour lire le document complet.


Commentaires sur facebook