Les Brèves de N’Djamena : des rumeurs persistantes racontent comment Deby prépare la guerre et en même temps son repli.

Comme tout le monde a remarqué, le monarque de N’djaména se déplace constamment ce dernier temps comme s’il y a des braises dans le fauteuil de son bureau. A chaque retour de son périple, il multiplie des réunions de famille. A ce mois de Mai, il y a eu deux réunions à connotations différentes : Autour de ses sœurs et leurs enfants, il leur a fait savoir que l’avenir proche est très sombre pour le pays et donc pour la famille, il est donc important – leur a-t-il dit – de faire du lobbying auprès de la communauté béri qu’on a négligée depuis belle lurette. IL faudrait axer le marketing de récupération auprès des femmes et des jeunes, a-t-il poursuivi. Pour appuyer leurs démarches, il leur a promis qu’il rétablira les postes des anciennes DAFM pour caser les jeunes errants. Depuis lors, les sœurs s’activent en organisant des galas de retrouvailles tous les soirs au domicile de l’une de leur cousine au quartier « Amdjeress ». Parallèlement il envoie à DUBAI son fils Daoussa Idriss, Directeur des grands Travaux à la Présidence et le Général Mht Kaka pour acheter 165 véhicules militaires dont des Toyota blindés et des engins de type « R.A.M. ».

Avant de s’envoler pour l’Afrique du Sud, le Sultan organise encore une dernière réunion avec les mêmes que la précédente ; cette fois-ci il leur aurait remis cash une enveloppe de 100 milliards en leur demandant de s’organiser pour s’installer à DUBAI où ils pourraient facilement investir sans être importuner par quiconque.

Beremadji Félix
N’djaména – Tchad


Commentaires sur facebook

2 Commentaires

  1. Abakar Saboune

    Des fables, des affabulations tel est Tchad Actuel

  2. Allasra Gloria

    Ils n’ont qu’a partir a Dubai ou en Arabi Saoudite avec tout l’argent du pays. La seule chose qu’on leur demande, c’est de quitter le Tchad.