Les deputés rejettent

Après un long débat, les députés tchadiens viennent de rejeter la privatisation de la SOTEL, la société d’Etat des télécommunications. Les députés viennent ainsi de mettre un holà aux charognards du pouvoir qui ont voulu brader et de faire des affaires maffieuses sur le  dos d’une entreprise qui a été longtemps la vache à lait des rejetons du clan au pouvoir. Les seuls et uniques problèmes de la SOTEL ont pour noms la mal gestion, les détournements, les surfacturations, les marchés octroyés aux membres de la famille et qui n’ont jamais été exécutés, etc.


Commentaires sur facebook