Tchad: des affrontements entre orpailleurs font plusieurs morts – Rfi

Au Tchad, des tensions ont éclaté dans le nord du pays, à la frontière avec le Niger. Il y a deux jours, des orpailleurs, de retour du Niger, se sont affrontés, obligeant les autorités à déployer l’armée pour rétablir le calme. On assiste depuis plus d’une année à une sorte de ruée vers l’or dans la région du Tibesti à l’extrême nord du Tchad et le désert nigérien.

Des orpailleurs revenaient du Niger quand ils ont été attaqués au Tchad le samedi 9 août 2014. Leur colonne composée de plusieurs dizaines de véhicules a été victime de ce qui semble être une tentative de hold-up. Les orpailleurs ont riposté puis se sont repliés. Ils ont actionné leurs téléphones satellitaires puis des renforts sont accourus. Là, un second affrontement a lieu.

Plusieurs morts

Au final, il y a plusieurs morts dans les deux camps. La colonne attaquée était constituée de Zagawa, un groupe ethnique venant du nord-est du Tchad près de la frontière soudanaise. Ils ont traversé le nord du Tchad d’est en ouest pour aller chercher de l’or au Niger. Ils soupçonnent les Toubous qui occupent cette région d’être responsables de l’attaque.

La tension était finalement à son comble dimanche obligeant le Derdeï, le chef traditionnel des Toubous et les responsables de la région à mener une médiation. Les forces de l’ordre ont été déployés pour s’interposer entre les parties.

Calme précaire

Lundi et mardi, la situation était calme, mais elle reste néanmoins tendue. Une mission gouvernementale conduite par le ministre de l’Intérieur, comprenant des responsables de la région se déplace ce mercredi 13 août vers les lieux des combats.


Commentaires sur facebook