UFR: Communiqué de presse

IMG_0722L’Union des Forces de la Résistance (UFR), informe l’opinion nationale et internationale de la situation inédite créée par le régime de N’Djaména dans le Nord du pays, principalement dans la zone nord-ouest de Tibesti depuis le 1er août 2014. Ultime cynisme de Monsieur  Idriss Deby.

Depuis plus de deux ans, des anciens éléments de l’opposition politico-militaire, ralliés au régime, sont devenus orpailleurs dans l’extrême Nord du pays car les promesses de réinsertion de N’Djaména se sont avérées une énième duperie. Seulement les échos de fortune amplifiant le phénomène d’orpaillage dans le septentrion national, le pouvoir prend la décision d’interdire l’exploitation artisanale de l’or. Privant les ex-rebelles de leur gagne-pain quotidien, alors que des membres du clan présidentiel associés à des compagnies étrangères se sont investis dans l’exploitation du métal jaune.

Les anciens rebelles étaient donc contraints d’émigrer au Niger, où le gouvernement leur a réservé un accueil beaucoup plus digne en créant des structures administratives et fiscales leur permettant de travailler dans des conditions légales. Une situation alléchante qui créera des  désertions massives au sein des unités entières de la protection rapprochée de Monsieur  Deby. Qui, craignant une hémorragie de sa soldatesque, interviendra auprès des autorités de Niamey pour le renvoi de ses compatriotes orpailleurs.

Le comble est que le régime est parvenu à opposer ces derniers aux populations locales des régions traversées par les orpailleurs pour leur retour. Engendrant des affrontements armés causant mort d’hommes de part et d’autre. La situation s’est empirée depuis 48h car on signale des renforts pour soutenir tel ou tel camp et ce, avec une nonchalance bienveillante du régime qui encourage au contraire à l’attisement du conflit inter-communautaire.

L’UFR condamne énergiquement les manœuvres criminelles du régime. Un système dont le cynisme à l’égard d’une situation sociale dont il est l’unique responsable, révèle encore une fois sa vraie nature.

L’UFR demande par la même occasion aux hommes politiques et aux médias online d’éviter des amalgames en instrumentalisant une situation sociale créée de toute pièce par le pouvoir  en place, en un conflit inter-communautaire.

 

Fait à Doha le 11/08/14

Hussein ERDIMI
Président de l’UFR


Commentaires sur facebook

9 Commentaires

  1. Jacob Dannay

    Très bonne intervention Mr le président. Qui arrêtera Deby le boucher? ??

  2. L’activité artisanale de recherche de l’or, de diamant et autres objets de valeur existe dans plusieurs pays du monde, Partout les autorités encouragent, soutiennent et assurent la sécurité des mineurs, au Tchad de Deby toujours du contraire, nous condamnons avec fermeté le meurtre des orpailleurs par le régime criminel et dictatorial de Deby, nous tenons pour responsable les assassinats de nos frères au criminel Idriss Deby, un jour il payera très cher.

  3. Koura

    Les Tchadiens sont habitués aux désordres et à l’argent facile. Comment se fait –il que des soit disant patriotes veulent que la population excelle dans le désordre. « There is no free lunch ». Pourtant ceux qui condamnent aujourd’hui l’acte ce sont ceux qui hier ont enrôlé notre jeunesse innocente pour satisfaire leur appétit personnel, obligeant cette jeunesse à déserter les banc d’école et d’université pour apprendre à vivre humainement et honnêtement avec dignité.
    Le Tchad a déboursé plus de 20 million d’euro pour faire un état des lieux sur la richesse de son sous-sol qui plutard bénéficiera à tout le peuple Tchadien. Pourquoi laisser aujourd’hui ce désordre engendré mort d’homme, razzia et mafia. IL faut quelqu’un pour mettre fin à cette situation au risque d’attirer d’autres narco trafiquants et terroristes dans notre pays. Et qui est mieux placé que le chef de l’Etat à le faire ??? C’est tout à fait normale qu’il doit prendre son leadership et stoppé ce débordement. Car ces jeunes militaires ralliés comme vous le dites sont armés, volent les voitures de l’Etat payés aux frais du contribuable Tchadiens alors que eux ils échappent au fisc pour développer leur propre empire.
    Nous devons tous être responsables, avoir l’amour de notre patrie et faire en sorte que les choses soient gouvernées autrement. Cultivons la paix, car la paix c’est aussi une richesse.
    L’initiative du Président Deby ITNO est salutaire.
    Choukrane

  4. Mahamat

    Tais-toi griot, laisses les autres condamner les crimes de ton maître, Deby n’a jamais fait d’acte salutaire depuis son existence. Il est habitué de commettre des crimes, tire de plaisir en envoyant les autres souffrir et sait seulement régler les problèmes par la force. Il est jaloux de voir ces gents se débrouiller sans lui sinon c’est une opportunité pour les militaires d’apprendre à travailler et gagner à la sueur de leurs fronts que d’attendre les 50 000 à 60 000 fcfa de salaire de Deby. Ce sont des humains qui ont aussi leurs propres ambitions de bien vivre comme tout le monde.

  5. Mr Koura ressemble à un analphabète caractérisé (ni référence, ni expérience) parasité par le régime dictatoriale et criminel de Deby à un poste de responsabilité pour voler le contribuable citoyen, tu oublies rapidement ton passe de misère et empêché les pauvres citoyens avec leurs propres moyens qui cherchent à nourrir leurs familles. Tu veux cultiver la paix dit à ton maitre Deby de libérer les pauvres Tchadiens (orpailleurs) qui ont été arrêté et emprisonné.

  6. Koura

    Chers amis internautes,
    Ce n’est qu’un simple débat d’idée. Je suis vraiment désolé de voir qu’il reste encore beaucoup à faire pour notre pays avec de tels individus que je dirais au sens du terme« bornés » et je m’excuse si c’est trop dire.
    Partout où nous soyons, ou que nous irons et ou que nous sommes, nous sommes d’abord des Tchadiens et le Tchad a un Président. C’est Idriss Deby ITNO.
    Je m’exprime en tant que compatriote, libre de ses idées. Ce n’est pas vous qui aller me parler d’expérience ou de parachuté. Loin de là, car ça fait plus de 23 ans jours pour jour que je suis en dehors du Tchad. Je n’ai jamais bénéficié d’une quelconque bourse d’étude de MPS, Je n’ai jamais travaillé pour le régime de Deby, et je gagne mieux ma vie qu’un ministre Tchadien, je suis payé 4 fois plus que les ministres tchadiens et en devise étrangère. Je suis un Tchadien de la Diaspora.
    Je me dois de soutenir les actions de mon Président même si je n’ai pas voté pour lui surtout quand elles sont «justes» comme celle-ci. Et Bravo à notre force de défense et de sécurité qui font de leur mieux pour protéger notre pays des prédateurs déboussolés à la recherche de gain facile. Personne ne veut pas que ces jeunes désœuvrés ou pères de familles sans ressources ne travaillent, mais ils doivent le faire dans la légalité en respectant les textes de la République. Le Tchad c’est un Etat, c’est un Pays, c’est une République. Et ça c’est grâce au Président Deby. Je suis fière de mon pays et fière d’être un tchadien.
    Quand on se dit orpailleurs, travailleurs on n’a pas besoin d’avoir des armes, d’être armé pour faire son travail. Comment appelez-vous cela chers « intellectuels » ou Messieurs « moralistes ». Vous êtes parmi les gens du pouvoir actuel, moi je ne le suis pas, vous faites partie du clan qui hier bénéficiait de toutes les largesses du pouvoir alors que nous, ne le sommes pas, vous faites partie du clan qui ont sucé le peu que ce pays a sans vergogne ni rendre compte au peuple Tchadien et pourtant aujourd’hui vous vous sentez victime. Victime de quoi ??? C’est plutôt nous les autres Tchadiens de souche qui ne font pas parti du clan qui devront normalement parlé, et pourtant nous sommes satisfaits des actions menées par notre Président. C’est parceque vous n’avez pas eu votre compte que vous parlez ainsi, c’est parceque le Président Deby a démantelé votre réseau de fossoyeurs de la République que vous êtes amers. Voyons les choses en clair, soyez juste envers vous-même et dites la vérité. Ce trafique arrange qui ? Vous êtes habitués au désordre voilà le hic. Les choses aujourd’hui rentrent dans l’ordre et Dieu merci par l’action du Président Deby nos compatriotes du nord peuvent dormir tranquille et savent au moins qu’ils ont un Président qui se soucie de leur sécurité et de l’intégrité de son pays. Quand à vous, vous pouvez parler…. Le Tchad avance. Que Dieu donne longue vie au Président Idriss Deby ITNO

  7. Beaupor Joel

    Deby ITNO a la solution, c’est possible pour lui de quitter, un départ pacificique facilitera la suite de l’histoire, sinon…. la suite sera très compliquer. Ce que le président Burkinabè est entrain de faire est une option, mais elle n’est pas durable vu aue la succession se fera sans consensus. La seule porte de sortie honorable, est celle donnée par Mathieu Kerekou du Benin.

  8. hamid

    Vraiment certain personne font rire
    Tandis que d’autres pleurent les tristes sorts par les manques des besoins de premier neccessites,voire le couverture alimentaire et sanitaire.
    Cela n’en parlons pas de la cherete de vie qu’a fronte le citoyen lamda.
    En ce qui conserne les orpailleurs c’est autre choses qui na aucun rapport
    Politique ou social.dans ce milieu de chasse a l’or ou l’homme chacun pour soit dieu pour tous.
    Ne nous chamaillons pas pour le plaisir de propagander qui et qui
    Qui a fait quoi depuit c’est 23ans nul n’es sense d’ignore.qu’ils soit pour ou contre pour tant ceux qui ces disent contre aujoutd’huit qu’ild etaient les pricipale moteur du regime hier d’ou ils avaient seme la corruption  ainsi que les segregations.alors qui accuse?