Effervescence autour du sultan!

Eh oui, « si le poison qu’on  fabrique ne fait pas une victime dans sa propre case , alors ce n’est plus du poison. » Cet adage s’applique bien à la situation créée actuellement par le sultan d’Amdjeress. En effet, parmi les nombreux véhicules des orpailleurs saisis, nombreux sont ceux qui appartiennent aux parents et à l’entourage directs du sultan; alors c’est la grogne. Un des conseillers, considéré comme le plus proche vient de faire les frais de cette situation: mis fin à ses fonctions. Tandis qu’au Tibesti, c’est au son du tambour de la guerre que les populations locales font face aux gesticulations provocatrices du sultan.


Commentaires sur facebook